Partager
Partager sur :

Alimentation des chiots sevrés prématurément

Alimentation des chiots sevrés prématurément

L'allaitement maternel est essentiel pour le chiot, c'est non seulement une source de nourriture, mais aussi une source de bactéries qui commenceront la colonisation de leur système digestif et une source d'anticorps. En fait, comme chez les humains, le chien ne naît pas avec des défenses, mais les acquiert directement du lait maternel jusqu'à ce que son système immunitaire commence à mûrir.

Le temps indispensable de l'allaitement est de 4 semaines, mais l'idéal est que l'allaitement soit maintenu pendant 8 semaines, car non seulement il permet de nourrir le chiot, mais permet aussi à sa mère de commencer le processus d'apprentissage en le mordillant, le léchant ou en grognant.

Parfois, maintenir l'allaitement pendant 4 ou 8 semaines n'est pas possible pour divers problèmes qui peuvent affecter la mère, c'est pourquoi cet article de PlanèteAnimal vous montre comment doit être l'alimentation des chiots sevrés prématurément.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Combien de chiots peut avoir un bull terrier

N'accueillez pas de chiots de moins de 2 mois

Vous devez recourir à un bon plan de nutrition pour les chiots sevrés prématurément lorsque compléter l'allaitement n'a pas été possible pour des problèmes médicaux, tels que la mammite chez les chiennes.

Donc, cette information ne doit pas être utilisée pour séparer un chiot de sa mère avant l'heure, car cela apporte des conséquences très négatives pour le chien, qui se voit également privé du sentiment d'appartenance à un groupe et qui peut avoir les problèmes suivants au cours de la première étape de sa croissance :

  • Peur de la séparation
  • Agressivité
  • Hyperactivité
  • Il suce d'autres objets comme le coton ou des tissus

Nous savons que l'arrivée d'un chiot à la maison est une expérience très positive, mais pour être des propriétaires responsables, vous devez veiller à ce que ce soit aussi une expérience positive pour le chiot. Par conséquent, quand vous pouvez éviter, vous ne devez pas accueillir un chiot de moins de 2 mois.

Quel genre de nourriture utiliser ?

Pendant au moins 4 semaines, il sera essentiel de nourrir le chiot avec un lait artificiel dont la composition est aussi proche que possible de celle du lait maternel, vous devez donc vous rendre dans un magasin spécialisé.

En aucun cas vous ne pouvez lui donner du lait de vache, car il est très riche en lactose et l'estomac du chien ne peut pas le digérer. Si vous ne pouvez pas trouver une formule pour les chiots sevrés prématurément, optez pour du lait de chèvre pasteurisé dont la teneur en lactose est le plus similaire au lait maternel.

Le lait doit être à une température tiède et utilisez un biberon acheté en pharmacie et spécifique pour les bébés prématurés, car le flux de sortie offert par ces biberons est le plus adapté pour un chiot avec une aussi courte durée de vie.

Après les 4 premières semaines, vous pourrez commencer à introduire des aliments solides spécifiques pour les chiots, comme des pâtés ou des croquettes en grains. Commencez par alterner avec la prise de lait jusqu'à ce que très progressivement, au bout de 8 semaines, la nourriture du chiot soit solide dans son intégralité.

À quelle fréquence doit être nourri un chiot sevré prématurément ?

Les trois premiers jours, il faut l'alimenter en continu, à savoir, toutes les 2 heures, la journée comme la nuit, après les trois premiers jours, vous le nourrirez toutes les 3 heures.

Cette fréquence doit être maintenue pendant les 4 premières semaines, vous commencerez à alterner l'alimentation au biberon avec l'administration d'aliments solides.

Autres soins du chiot sevré prématurément

En plus de donner au chiot une alimentation aussi proche que possible de celle que lui offrirait sa mère, vous devez lui apporter des soins spécifiques pour le garder en bonne santé :

  • Stimulez les sphincters : Pendant les premiers jours de vie, un chiot est incapable d'uriner ou de déféquer seul. Par conséquent, vous devez le stimuler en frottant doucement une boule de coton sur son anus et ses parties génitales.
  • Évitez l'hypothermie : Un chiot nouveau-né est sujet à l'hypothermie, vous devez donc lui procurer une source de chaleur et le garder à une température entre 24 et 26 degrés Celsius.
  • Donnez-lui un contact : Tous les chiens ont besoin de contacts, mais plus particulièrement les chiots. Vous devez passer du temps avec eux et les stimuler, mais ne jamais interrompre leur sommeil.
  • Un environnement sain : Le système immunitaire d'un chiot prématurément sevré est trop faible. Pour prévenir toute maladie infectieuse, vous devez garder le chiot dans un environnement approprié et complètement hygiénique.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Alimentation des chiots sevrés prématurément, nous vous recommandons de consulter la section Allaitement.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Alimentation des chiots sevrés prématurément

Très utile

Alimentation des chiots sevrés prématurément
1 sur 5
Alimentation des chiots sevrés prématurément