Partager

Allergie alimentaire du chat

 
Par Alexandra Beaume Gonzales. 28 novembre 2019
Allergie alimentaire du chat

Voir les fiches de Chats

Une allergie alimentaire du chat ou de l'être humain survient lorsque le système immunitaire développe une réponse négative ou exagérée à un allergène, entraînant la libération de grandes quantités d'histamine. Une allergie alimentaire se définit comme une hypersensibilité immunitaire qui résulte de l'ingestion de certains aliments ou composés provenant d'aliments industriels.

Chez le chat, l'allergie alimentaire est fréquemment diagnostiquée et provoque des symptômes tels que diarrhées, vomissements et rougeurs de la peau. Si votre chat présente ces symptômes ou s'il présente un changement dans son apparence ou son comportement, il est bien sûr essentiel de se rendre à la clinique vétérinaire pour faire un diagnostic professionnel et établir un traitement adapté à ses besoins. Cependant, dans cet article de PlanèteAnimal sur Allergie alimentaire du chat, nous présentons les principaux symptômes de l'allergie alimentaire du chat afin que vous puissiez reconnaître cette condition tôt chez un chat allergique. Nous vous indiquerons également les moyens de traitement et s'il existe des possibilités viables pour prévenir cette réaction d'hypersensibilité chez votre chat, comme par exemples des croquettes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Allergie chez le chien : symptômes et traitement

Allergie alimentaire du chat

Pour l'allergie alimentaire du chat, le système immunitaire identifie un composant de l'alimentation du chat comme un corps étranger qui doit être combattu afin de préserver l'équilibre de l'organisme. Par conséquent, il réagit de façon exagérée (ou hypersensible), activant un mécanisme de défense qui inclut une libération élevée d'histamine dans la circulation sanguine. Devant cette réaction, un chat sensible ou un chat allergique va développer une série de symptômes.

Différence entre une allergie alimentaire du chat et une intolérance alimentaire

Il y a encore une certaine confusion entre une allergie et une intolérance alimentaires du chat, mais il s'agit de tableaux cliniques très différents qui nécessitent des traitements spécifiques pour préserver la bonne santé de nos chats. Et il est important que les tuteurs sachent comment les identifier et les différencier pour fournir une nutrition optimale à leurs chats et identifier facilement les symptômes de tout trouble alimentaire.

La première différence clé est qu'une intolérance alimentaire ne génère pas une réponse hypersensible du système immunitaire chez le chat. L'inconfort digestif associé à l'intolérance est généré par l'incapacité (ou une grande difficulté) de l'organisme à digérer certaines molécules ou nutriments. Chez de nombreux chats, cette condition peut être associée à une maladie sous-jacente.

L'allergie alimentaire du chat est généralement plus complexe et délicate à traiter qu'une intolérance. Lorsqu'un animal est intolérant à certains aliments, le simple fait d'enlever ce composant de son régime alimentaire est habituellement efficace pour éviter tout inconfort digestif. Cependant, un chat allergique nécessite une analyse détaillée pour reconnaître dans son allergie alimentaire les agents pathogènes et établir un régime hypoallergénique adapté aux besoins de chaque chat.

Les symptômes de l'allergie alimentaire du chat et de l'intolérance font également une différence importante. Les intolérances entraînent habituellement des troubles digestifs et des défaillances métaboliques, et peuvent également entraîner un certain degré de toxicité. L'allergie alimentaire du chat, en plus de l'inconfort gastro-intestinal, provoquent aussi et souvent des symptômes dermatologiques, respiratoires et neurologiques (dans les cas plus avancés).

Comment savoir si mon chat est allergique

L'allergie alimentaire du chat est caractérisée par une symptomatologie complexe, y compris des altérations gastro-intestinales, dermatologiques, neurologiques, comportementales, etc. Par conséquent, nous réaffirmons l'importance d'emmener rapidement votre chat à la clinique vétérinaire après l'observation de toute anomalie dans son apparence, son comportement ou ses habitudes de routine.

Ce qui suit est un résumé des principaux symptômes d'allergie alimentaire du chat pour vous aider à rester vigilant et à les identifier rapidement chez votre chat :

  • Symptômes d'une allergie cutanée : les altérations dermatologiques associées à l'allergie alimentaire du chat sont concentrées dans la région du cou et du visage. La peau d'un chat allergique peut présenter des rougeurs, des plaies, des pertes de poils, des croûtes et des ulcères. De nombreux chats développent également une otite externe à la suite d'une allergie alimentaire. La perte de poil suite à une allergie alimentaire du chat est très courante.
  • Démangeaisons et démangeaisons excessives : Les chats souffrant d'une allergie alimentaire ressentent des démangeaisons intenses et se grattent souvent constamment pour soulager l'inconfort. Dans certains cas, le chat peut aussi se lécher excessivement, rendant la peau encore plus rouge.
  • Symptômes gastro-intestinaux : Les symptômes les plus fréquents chez le chat sont les vomissements, la diarrhée, la colite et le syndrome du côlon irritable. La perte de poids suite à une allergie alimentaire est fréquente pour le chat.
  • Symptômes respiratoires : difficultés respiratoires et asthme.
  • Symptômes neurologiques : des convulsions peuvent survenir dans les cas d'allergie alimentaire du chat plus avancés.
  • Modifications comportementales : De nombreux chats peuvent souffrir d'hyperactivité et d'hyperesthésie à la suite d'une allergie alimentaire. Cela peut entraîner une agressivité accrue et des modifications de leur comportement habituel, comme une tendance à s'isoler ou à se cacher, à être moins sociable que d'habitude, à perdre tout intérêt pour leur nourriture ou leurs jouets, etc.
Allergie alimentaire du chat - Comment savoir si mon chat est allergique

Diagnostic de l'allergie alimentaire du chat

Lorsque vous identifierez des symptômes d'allergie alimentaire chez votre chat, il sera essentiel d'aller rapidement à la clinique vétérinaire. N'oubliez pas que tant que nous n'identifions pas l'agent allergène caché dans l'alimentation de votre chat, les symptômes continueront à progresser et à nuire à son état de santé. Par conséquent, un diagnostic précoce est essentiel pour minimiser les dommages possibles et fournir une routine saine à notre chat allergique.

En principe, de nombreux aliments peuvent déclencher une réaction allergique, comme les œufs, les produits laitiers, le soja, le blé, le maïs, le poulet, le poisson, etc. Par conséquent, le régime d'élimination sera essentiel pour déterminer quels composants peuvent générer la réponse d'hypersensibilité dans le corps de votre chat. Ces régimes sont spécialement conçus pour vérifier (par élimination) les sources de protéines qui peuvent être allergènes pour chaque chat.

En clinique vétérinaire, le professionnel effectuera également un examen physique détaillé et pourra effectuer des tests d'allergie pour vérifier les différentes réponses immunitaires de votre chat contre d'éventuels allergènes. De plus, afin d'établir un diagnostic spécifique, le vétérinaire devra avoir un historique détaillé de l'alimentation du chat pour savoir en quoi il est allergique. De cette façon, les tuteurs doivent informer le vétérinaire de la composition complète de l'alimentation de son chat, que ce soit des croquettes ou une alimentation naturelle. Si le félin mange une alimentation sèche (croquettes), il est intéressant d'apporter le produit à la clinique afin que le vétérinaire puisse analyser ses ingrédients. Et si vous changez l'alimentation régulièrement, il est également important d'informer sur les produits que vous avez déjà offerts à votre chat. Par contre, si vous fournissez habituellement de la nourriture maison à votre chat, il sera important de détailler tous les produits utilisés dans sa préparation.

Traitement de l'allergie alimentaire du chat

Après avoir posé le diagnostic, le vétérinaire peut établir un régime hypoallergénique en fonction des besoins de chaque chat allergique. Pour les chats souffrant d'allergies légères, le vétérinaire peut recommander des aliments hypoallergéniques à base de protéines de faible poids moléculaire, qui facilitent la digestion et l'assimilation de ces nutriments. Il existe déjà sur le marché des options spécialement conçues pour les chats présentant des intolérances ou des allergies alimentaires de faible complexité : ce sont généralement des croquettes hypoallergéniques pour chat.

Cependant, ces produits ne sont généralement pas efficaces dans le traitement d'une allergie alimentaire du chat plus graves. Si votre chat souffre d'une affection allergique plus complexe, vous devrez être patient et suivre les recommandations de votre vétérinaire. Petit à petit, le professionnel concevra une alimentation compatible avec l'organisme de votre chat, en lui offrant les nutriments essentiels sans nuire à sa santé. Dans de nombreux cas, il peut être préférable d'administrer une alimentation naturelle, fait maison, qui permet le contrôle des sources de protéines et l'élimination des composants nocifs pour l'organisme. Ainsi, lors de l'établissement d'une alimentation pour un chat allergique, il est fondamental de connaître l'allergie alimentaire du chat pour pouvoir l'éliminer directement de son alimentation.

Allergie alimentaire du chat - Traitement de l'allergie alimentaire du chat

Est-ce possible de prévenir l'allergie alimentaire chez le chat ?

En réalité, il est un peu compliqué de parler d'une prévention spécifique pour une allergie alimentaire du chat. On s'explique. Chaque chat est un individu unique et son organisme a ses propres particularités, il est donc difficile de prédire quels éléments peuvent déclencher une réaction allergique chez chaque chat. Cependant, nous pouvons suivre quelques directives pour aider son processus digestif et éviter de l'exposer à des agents pathogènes. Ces lignes directrices sont résumées ci-dessous :

  • Offrir des soins préventifs adéquats pour préserver sa bonne santé et renforcer son système immunitaire, en faisant des visites périodiques chez le vétérinaire et en respectant son carnet de vaccination et ses vermifuges périodiques. Vous pouvez également consulter son vétérinaire au sujet des tests d'allergie chez le chat.
  • Fournir une alimentation équilibrée et d'excellente qualité : Si vous choisissez de donner des aliments secs comme base de son alimentation, n'oubliez pas de choisir des produits de qualité optimale, contenant des protéines de haute qualité et faciles à digérer. Et si vous optez pour un régime BARF ou fait maison, n'oubliez pas de demander conseil à votre vétérinaire pour établir une alimentation adaptée aux besoins nutritionnels de votre chaton.
  • Évitez les aliments difficiles à digérer et les ingrédients à risque allergène : certains aliments sont difficiles à digérer pour nos chatons et peuvent causer des réactions indésirables, comme les céréales et leurs dérivés (soja, maïs, blé). D'autre part, les œufs et les produits laitiers sont parmi les principaux allergènes, nous devons donc éviter de les offrir à nos chats.

Si vous remarquez une altération de l'apparence ou du comportement de votre chat, n'hésitez pas à vous rendre rapidement à la clinique vétérinaire.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Allergie alimentaire du chat, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Allergie alimentaire du chat

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Allergie alimentaire du chat
1 sur 3
Allergie alimentaire du chat

Retour en haut