Partager

Animaux marins en voie de disparition

Animaux marins en voie de disparition

Notre planète est composée à 71% par les océans, submergée par une immensité sous-marine il y'a de très grande chance que l'on ne connaisse pas toutes les espèces vivantes composant la faune et la flore de nos mers et océans. De fait, l'augmentation des températures de l'eau de mer, la pollution, la pêche intensive sont en train de réduire petit à petit la vie que l'on pouvait trouver sous l'océan et malheureusement beaucoup d’espèces se retrouvent en voie de disparition et en danger d'extinction. Si il n'y a pas de prise de conscience radicale, il y a beaucoup d'espèces que nous ne connaîtrons jamais par manque de générosité et de respect envers la vie.

L'égoïsme, le consumérisme humain et le manque de respect avec lequel nous traitons notre propre planète affectent de plus en plus la pérennité de la vie sous marine.

Sur PlaneteAnimal nous avons choisis d'écrire cet article pour rendre hommage à ses animaux marins en voie de disparition, mais cette liste n'est qu'un faible échantillon, la petite pointe de l'iceberg du mal que nous infligeons à la vie marine.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Poissons en voie de disparition

Quels sont les animaux marins en voie de disparition ?

Les animaux marins en voie de disparition sont :

  • La Tortue imbriquée ou tortue à écailles.
  • Le marsouin du pacifique ou la vaquita marina.
  • La Tortue Luth.
  • Le Thon rouge.
  • La baleine bleue.

Nous rappelons que notre article Animaux marins en voie de disparition ne cite en aucun cas la totalité des espèces marines en danger.

Tortue imbriquée ou tortue à écailles

Ce genre de tortue est originaire de région tropicale et subtropicale, elle aime se nicher près des côtes dans les grottes sous-marine. On peut arriver à la trouver parfois dans la mer méditerranée mais son habitat naturel se situe plus au niveau des mers et des océans tropicaux. C'est aussi une grande migrante elle peut arriver à effectuer des trajets séparant son lieu de ponte et le lieu de nourrissage de plus de 1600 km. Sous l'eau, elle est capable d'effectuer des pointes de vitesse à plus de 24 km/h sur une distance de 5 km, elle est aussi capable de rester plus d'une heure sous l'eau et peut descendre jusqu'à 70 mètres de profondeur. Mais la tortue à écaille sait vivre et a pour habitude de se laisser porter par les courants marins tout en s'orientant grâce au champs magnétique terrestre. Nous pensons qu'afin de retrouver un lieu de ponte, elle se laisse guider par son odorat et le goût de la mer. Car l'eau de mer n'a pas le même goût selon sa localisation géographique. Elle ne connait que très peu de prédateur naturel, parmi eux, le requin bouledogue et le requin tigre.

Quel animal pleins de ressources et étonnant qui est malheureusement en voie de disparition. Au cours du siècle dernier, sa population a diminué de plus de 80%. Cette force baisse est due au braconnage car sa carapace est des plus appréciées pour un usage décoratif.

Malgré l'interdiction du commerce de carapace de tortue imbriquée pour éviter la totale extinction de cette espèce, le marché noir pour sa carapace ne cesse d'exploser et s’accroît toujours plus.

Animaux marins en voie de disparition - Tortue imbriquée ou tortue à écailles

Le marsouin du pacifique ou la vaquita marina

Ce tout petit timide cétacé vit uniquement dans la région du nord du golfe de la Californie et dans la mer de Cortés. Il vit près de la côte profitant des eaux peu profondes des lagunes, il nage rarement à plus de 30 mètres de profondeur et peut survivre dans des eaux si peu profondes que son dos en émerge. Il aime les eaux turbides car elles ont une forte teneur en nutriment et lui procure sa nourriture préférée, les calamars. Il appartient à la famille des cétacés dont il est le seul membre à aimer se baigner dans les eaux chaudes. Il est cependant très résistant au fluctuation de température de l'eau. Afin de chasser, notre ami le marsouin du pacifique utilise ce que l'on appelle de l'écholocation, c'est une sorte de radar/sonar qui lui permet de repérer ses proies.

Malheureusement la vaquita marina est en danger d’extinction éminente, cette espèce fait partie des espèces qui si on ne fait rien auront disparu en 2018. En 2016 l'organisation WWF du Mexique recensa le nombre de survivant à une soixantaine. Il se fait généralement attraper dans les filets de pèches dérivant sur plus de deux km et finit par mourir étouffé dans les mailles. Les pêcheurs et les gouvernements n'arrivent à aucun accord qui permettrait d'interdire de manière définitive cette manière de pêché et pendant ce temps là, le nombre de marsouin du pacifique se réduit petit à petit.

Animaux marins en voie de disparition - Le marsouin du pacifique ou la vaquita marina

Tortue Luth

Entre tous les types de tortues marines qui existent, la tortue luth a élu domicile dans tous les océans de la planète, pas difficile à vivre, elle s'adapte très bien tout autour du globe. C'est la tortue la plus grande de toutes les tortues qui existent actuellement, c'est aussi le 4 ème reptile le plus grand après trois crocodiles. De plus, c'est une des tortues les plus anciennes car elle appartient à la famille des Dermochelys dont toutes les autres espèces ont disparu depuis l'ère tertiaire. Elle ne possède pas d'écailles mais a bel est bien une peau sur des os dermiques, elle est la seule représentante des tortues à dos cuirassé (que l'on connait grâce à des fossiles retrouvés, tel le fossile de la tortue géante qui mesurait plus de 4 mètres, l'Archelon). Une fois adulte, elle mesure jusqu'à deux mètres de long et pèse entre 450kg et un record observé de 950kg, elle est en plus une très bonne nageuse et peut plonger jusqu'à 1300 mètres de profondeur. De la même manière que la torture à écaille, elle migre sur des milliers de kilomètres afin d'aller chercher sa nourriture préférée, les méduses.

Cette dernière comme ses compatriotes est aujourd'hui en voie d’extinction, on retrouve sur le banc des accusés les coupables habituels, le braconnage, la pêche intensive, la pollution et l'urbanisation du littorale.

Animaux marins en voie de disparition - Tortue Luth

Thon rouge

Le thon rouge désigne la chair de plusieurs grosses espèces de thons qui ont pour caractéristique des muscles centraux de couleur rouge. Deux des espèces concernées sont menacées d'extinctions par la pêche intensive. Nous ne vous apprenons rien si nous vous disons que le thon est un des poissons les plus côtés du marché, la pêche intensive a réduit sa population de 85%. Les espèces de thons rouges se trouvent généralement en méditerranée et au niveau de l'océan atlantique oriental, dû à sa surconsommation il est aujourd'hui malheureusement en voie d'extinction. Bien qu'il y ait eu des tentatives pour freiner cette consommation intensive, la pêche du thon obtient toujours des chiffres absolument démesurés dont une majeure partie est bien évidemment illégale.

Animaux marins en voie de disparition - Thon rouge

La baleine bleue

L'animal le plus grand du monde n'a pas réussi à se sauver d'appartenir à cette liste des animaux marins en voie de disparition. À notre connaissance, c'est le plus gros animal ayant jamais vécu sur terre ! Elle peut dépasser plus de 30 mètres de longueur et peser jusqu'à 170 tonnes. on dénombre au moins trois sous espèces distinctes :

  • Le "musculus" que l'on retrouve généralement dans l'atlantique nord et le pacifique nord.
  • "L'intermedia" que l'on retrouve plus dans l'océan antarctique
  • "brevicauda" que l'on retrouve dans l'océan indien et dans le sud de l'océan pacifique

La baleine bleue se nourrit exclusivement de petits crustacés, de krill, de petits poissons ainsi que de calamars. Avant le début du 20 ème siècle, les baleines étaient abondantes dans tous les océans du globe. Pendant presque 40 ans, les baleiniers l'ont chassé et ont quasiment amené l'espèce au bord de l'extinction avant qu'elle ne soit protégée par la communauté internationale en 1966. En 2002 on estimait la population des baleines entre 5000 et 12000. Avant la chasse industrielle à la baleine, on comptait une population dans l'océan atlantique nord entre 202 000 et 311 000 baleines. Elle est aujourd'hui toujours considérée comme une espèce en voie de disparition.

Dans la baleine rien n'est jeté, la graisse et ses tissus sont utilisés pour faire du savon et des bougies. Même sa barbe est utilisée afin de faire des brosses à dents, de plus, sa viande est aussi très appréciée dans certains pays du monde. En plus de la pêche menaçant sa population, il ne faut pas oublier d'autres facteurs qui réduisent sa population, comme la contamination acoustique et environnementale qui mettent en danger l’écosystème de cet animal.

Animaux marins en voie de disparition - La baleine bleue

Si cet article Animaux marins en voie de disparition vous a plu, nous vous invitons à consulter ces quelques liens, :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux marins en voie de disparition, nous vous recommandons de consulter la section Animaux en voie de disparition.

Écrire un commentaire sur Animaux marins en voie de disparition

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
4 commentaires
Linda Lupien
xxxxxxxxxxx
Estelle Corre
Nous sommes ravis que notre article vous ait plus !

A bientôt sur PlanèteAnimal
Valorisation :
Yves
bravo!
cela m'a appris des choses et m'a aidé pour mes devoirs
merci beaucoup
yves
bravo!
j'ai beaucoup aimé ce site qui m'a permis de faire un travail

Merci beaucoup
Colin
Vous avez écrit: "torture luth" au lieu de "tortue luth" dans vos descriptions.
Antoine Decrouy (Éditeur chez PlanèteAnimal)
Oup's !

Merci beaucoup de nous l'avoir signalé !

Bonne journée à vous !


Animaux marins en voie de disparition
1 sur 6
Animaux marins en voie de disparition

Retour en haut