Partager

Animaux sans système nerveux central

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 17 janvier 2019
Animaux sans système nerveux central

À quoi sert le système nerveux central ? La réponse la plus commune à cette question serait sans aucun doute que le système nerveux central nous sert principalement pour penser, avoir des idées, avoir une conscience et nous n'aurions pas forcément tort mais, le système nerveux c'est bien plus que ça !

Il existe afin de donner aux animaux la caractéristique principale qui le sépare des autres groupes d'êtres vivants, la locomotion. En tant qu'animaux nous sommes caractérisés par notre capacité à nous déplacer.

Les animaux sans système nerveux central ne sont pas des animaux non sensibles, il nous faut faire la différence entre perception de la peur et des possibles menaces avec la présence ou non d'un système nerveux central.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous parlerons des animaux qui n'ont pas de système nerveux central, nous commencerons par la définition et nous continuerons en parlant des adaptations des animaux qui n'en possèdent pas.

Cela pourrait aussi vous intéresser : La grossesse nerveuse chez les chiennes

Quels sont les animaux sans système nerveux central ?

Liste non exhaustive des animaux sans système nerveux central :

  • Les éponges
  • Les méduses
  • Les Accélomates
  • Les Turbellariés
  • Les Annélides
  • Les mollusques

Dans la suite de notre article Animaux sans système nerveux central nous vous parlerons plus en détails de tous ces animaux qui ont la particularité de ne pas posséder de système nerveux central !

Qu'est-ce que le système nerveux central ?

Le système nerveux central est une des deux subdivisions du système nerveux, qui se charge d'une multitude de taches, comme contrôler toutes les fonctions, organes et tissus du corps. Le système nerveux central est composé par l’encéphale et la moelle épinière.

L'encéphale est situé à l'intérieur du crâne chez les vertébrés et au niveau de la zone la plus antérieure du corps chez les invertébrés. L'encéphale est formé du cerveau, base de la mémoire et de l'apprentissage, du cervelet, chargé des fonctions motrices du corps et du tronc encéphalique, duquel sortent une série de nerfs qui contrôlent les organes situés au niveau de la tête, le rythme cardiaque, la respiration et d'autres fonctions primaires.

Comment sont contrôlées toutes ces fonctions si les animaux n'ont pas de système nerveux central ?

Qu'ont les animaux qui n'ont pas de système nerveux central ?

Une des principales caractéristiques possédées par les animaux est la capacité de locomotion, pour que cette aptitude existe il doit y avoir un ensemble de cellules nerveuses ou un autre système qui leurs permette de réagir aux stimulus qui se produisent au sein de l'environnement, sinon elles disparaissent.

Chaque groupe d'animaux a développé la stratégie la plus efficace et adaptée à son style de vie, ainsi, dans la suite de notre article on vous présentera une liste d'animaux qui n'ont pas de système nerveux central :

Les éponges

Ces animaux n'ont aucun type de tissu à proprement parlé, nerveux, digestif ou respiratoire. À leur place, on retrouve plusieurs types de cellules possédant des fonctions bien spécifiques :

  • Les pinacocytes : cellules qui recouvrent le corps, elles ne communiquent pas entre-elles.
  • Les coanocytes : cellules flagellées en charge de la digestion
  • Les mésohilos : espace entre la couche de pinacocytes et coanocytes. Ici se trouvent le squelette rudimentaire des éponges et d'autres types de cellules moins connues.

Les éponges ne se déplacent pas, elles n'ont pas besoin de système nerveux central car ce sont ses propres cellules qui détectent les changements dans l'environnement et qui se réorganisent en fonction de ces stimulus.

Image : Axinella Damicornis

Les méduses

Les méduses appartiennent à la famille des cnidaires, elles peuvent bouger mais, si elles n'ont pas de système nerveux central, comment c'est possible ?

Les capacités locomotrice des méduses sont bien moindres, elles peuvent se déplacer à l'intérieur d'une colonne d'eau, vers le haut ou vers le bas, mais pour se déplacer latéralement elles ont besoin des courants marins.

Le tissu nerveux des méduses est formé d'un ensemble de cellules sensorielles qui se trouvent noyées dans l'épiderme et le derme gastro-intestinal (tissu recouvrant la cavité gastro-vasculaire ou "estomac" de la méduse). Ces cellules sensorielles sont en communication avec des cellules musculaires et informeront l'animal s'il existe un danger, une source d'aliment et tous les changements qui peuvent se produire dans son environnement.

Animaux sans système nerveux central - Les méduses
Image: Rhizostoma luteum

Les Accélomates

Les Accélomates sont un groupe d'animaux très rudimentaires mais qui commencent déjà à présenter une certaine céphalisation (processus évolyutif pour lequel les organes sensoriels se regroupent, s'agglutinent dans un pôle du corps.

Ces animaux, visuellement similaire à un vers ou à une limace possèdent un anneau nerveux dans un des pôles de leur corps, se ramifiant en 8 nerfs longitudinaux du corps. De plus, chez ces animaux apparaît pour première fois des yeux rudimentaires appelés ocelles.

Animaux sans système nerveux central - Les Accélomates
Image: Taenia saginata de http://bioweb.uwlax.edu/

Les Turbellariés

Les Turbellariés appartiennent à la famille des vers plat ou Plathelminthes. Chez cet animal est encore plus visible le processus de céphalisation, mais il est encore très loin de celui que présentent des animaux plus évolués comme les vertébrés.

Le modèle de ce système nerveux est très basique, leur "cerveau" est sous-épidermique en forme d'anneau avec des cordons nerveux (une ou plusieurs paires en fonction de l'espèce) qui s'étendent tout au long du corps. Bien que, comme nous l'avons dit précédemment, ils ont un pôle de leur corps plus concentré (céphalisation), cela ne les empêche pas d'être un ensemble confus et diffus de cellules nerveuses qui parcourent le corps.

Animaux sans système nerveux central - Les Turbellariés
Image: Dugesia japonica de Junji Morokuma | Universidad de Tufts

Les Annélides

La caractéristique qui définie le plus ces animaux est que leur corps est divisé en métamères ou segments. Leur systpeme nerveux est organisé de telle forme qu'on retrouve un cerveau primitif dans le segment correspondant à la tête, duquel sortent deux cordons nerveux ventraux qui forment un ganglion nerveux à chaque segment. Les ganglions sont un ensemble de cellules nerveuses.

Animaux sans système nerveux central - Les Annélides
Image: Lumbricus terrestris en www.discoverlife.org/

Les mollusques

Au sein de ce groupe on retrouve le point de inflexion entre les systèmes nerveux primitifs et les plus modernes. Les mollusques présentent une zone céphalique à proprement parlée, avec cerveau, bouche et organes sensoriels.

Ils ont un anneau périsophagien et deux paires de nerfs (tetraneuro), deux sortes de pied (locomotions) et deux viscèrales (digestives, reproductives, etc.). Pour les animaux moins actifs comme les bivalves (moules) il est moins développé alors que chez les escargots, les poulpes, les calamars il est très développé et il possède des ganglions supplémentaires (chez les plus actifs).

Pour tout ça, on pourrait dire que les mollusques ont un système nerveux central lorsqu'on parle bien sûr des gastéropodes et des céphalopodes mais ce système s'avère bien moins développé que celui des poissons ou des mammifères.

Animaux sans système nerveux central - Les mollusques
Image: Helix aspersa

Si notre article Animaux sans système nerveux central vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux sans système nerveux central, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Avelina Tortosa i Moreno. SISTEMA NERVIOSO: ANATOMÍA. Colegio oficial de enfermeras y enfermeros de Barcelona.
  • Hickman Jr, C. P. (2009). Principios integrales de zoología (No. 591 HICp 14a. ed).
  • Thibodeau, G. A., & Patton, K. T. (1995). Anatomía y fisiología. Mosby-Doyma Libros.

Écrire un commentaire sur Animaux sans système nerveux central

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Animaux sans système nerveux central
Image: Rhizostoma luteum
Image: Taenia saginata de http://bioweb.uwlax.edu/
Image: Dugesia japonica de Junji Morokuma | Universidad de Tufts
Image: Lumbricus terrestris en www.discoverlife.org/
Image: Helix aspersa
1 sur 6
Animaux sans système nerveux central

Retour en haut