Apprendre à un chiot à faire ses besoins dehors

Apprendre à un chiot à faire ses besoins dehors

Vers trois mois, le chiot a déjà reçu les premiers vaccins et c'est le moment idéal pour commencer à lui enseigner à faire ses besoin dehors. C'est non seulement une habitude essentielle pour garder la maison propre, ,mais la promenade est essentielle pour le bien-être du chien et pour permettre la socialisation de notre chiot, nécessaire pour qu'il interagisse positivement avec les gens et les autres chiens.

Votre chiot a probablement déjà appris à faire pipi sur du papier journal ou, peut-être que ce processus lui est encore un peu confus, mais ne vous inquiétez pas, avec de la patience et l'utilisation du renforcement positif sera très facile à obtenir. Découvrez dans cet article PlanèteAnimal comment enseigner un chiot à faire ses besoins dehors.

Quand commencer à apprendre à son chiot à uriner dehors

Le moment idéal pour apprendre à un chiot à uriner dehors se situe entre les trois et six mois de l'animal. Cependant, ce qui est déterminant dans la mise en oeuvre de l'apprentissage est la vaccination et l'implantation d'une puce électronique.

Lorsque votre chiot aura reçu tous ses vaccins, il sera normalement à l'abri de nombreuses maladies qui pourraient lui être fatales comme le badigeon ou le parvovirus. En outre, la puce électronique vous sera d'une grande aide si vous le perdez accidentellement.

Commencer à éduquer votre chiot pour qu'il urine en dehors de la maison est très important pour l'hygiène du foyer et pour démarrer son processus de socialisation.

Anticipation, routine et promenades

Pour mener à bien cette étape de l'éducation de votre chien, il est essentiel de connaître votre animal de compagnie et, par conséquent, son rituel concernant ses besoins.

  • Au réveil
  • Après avoir mangé
  • Après avoir joué
  • Après l'exercice
  • Dans les moments d'excitation
  • Quand il renifle le sol
  • Quand il marche en cercle
  • Quand il semble nerveux

Pour apprendre à faire ses besoins dans la rue, il sera fondamental d'anticiper ce moment et de sortir pour qu'il puisse le faire dehors. Vous devez être constant et patient, parce que les chiots sont facilement distraits.

Il est important que nous commençons à faire des trajets courts et fréquents, par exemple, entre 5 et 6 par jour (toutes les 2 à 4 heures), directement lié aux heures habituelles où il urine. Plus tard, nous allons réduire le nombre de sortie et se concentrer sur la qualité d'entre elles.

Vous devez suivre un horaire fixe pour permettre au chiot de s'y retrouver et d'apprendre sa nouvelle routine. Nous devons lui permettre de renifler ce qu'il veut et récompenser la tranquillité des promenades. Aussi, il faudra renforcer le fait d'uriner sur les arbres et arbustes, mais on évite de le gronder s'il se trompe.

Chaque fois que le chiot urine dans la rue, vous le récompenserez soit avec une friandise, ou un mot gentil et une caresse. Au début, vous pouvez utiliser des récompenses plus importante (friandises très savoureuses), mais au fil du temps vous devez diminuer l'intensité des récompenses pour sécuriser cette routine (une simple caresses ou un "très bien"). Vous devez aussi éviter d'interrompre le chien au moment d'uriner, en attendant la fin pour le féliciter. Vous devez également éviter qu'il associe le fait d'uriner à la fin de la promenade. Si votre chien urine , ne rentrez pas de suite à la maison, attendez au moins 5 minutes avant de revenir.

Ce que vous devez faire à la maison

Il sera important que le chiot à disposition un «parc à chiots" où rester quand il sera seul, sans surveillance ou bien la nuit. Ainsi, s'il a besoin d'uriner, il pourra le faire sur les journaux prévus à cet effet.

Évitez de le gronder ou le punir s'il le fait mal, ou de rapprocher son visage à l'urine s'il se trompe.

En outre ce comportement peut inciter à la coprophagie, et gronder votre chiot va diminuer son désir d'apprendre. Il ne faut pas oublier que de nombreux chiens apprennent à uriner dans la rue entre 4 et 6 mois, cependant, certains d'entre eux ne le font pas avant 12 mois. Soyez patient et offrez-lui tout le soutien possible.

Essayer de toujours faciliter l'accès à l'extérieur, comme expliqué plus haut, et d'essayer de superviser le chiot le plus possible pour anticiper et lui faire faire ses besoins à l'extérieur.

En cas d'accident, une hygiène correcte

Ne pas oublier que certains produits, tels que l'eau de Javel et de l'ammoniac, encouragent le chien à uriner plus, donc vous devriez jeter ces produits et utiliser ceux à enzyme, tels que Sanytol. Vous pouvez également mélanger l'eau et du vinaigre pour nettoyer et ne pas oublier de bien rincer la surface. Rappelez-vous aussi que vous devriez éviter les répulsifs.

Chien qui urines dans leur lit ou gamelle

ce comportement peut s'observer dans les chien acheté en magasins, et qui ont été séparé trop tôt de leur mère et qui n'ont reçu aucun apprentissage de la miction. Dans ce cas il sera très difficile d'éviter qu'ils urinent dans ces endroits et il faudra l'intervention d'un spécialiste : éthologue, éducateur canin ou dresseur.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Apprendre à un chiot à faire ses besoins dehors, nous vous recommandons de consulter la section Éducation basique.