Partager

Brucellose bovine - Symptômes et traitement

 
Par Antoine Decrouy. 2 septembre 2020
Brucellose bovine - Symptômes et traitement

Avez-vous déjà entendu parler de la brucellose bovine ou l'avortement infectieux ? Cette pathologie est une des maladies les plus courantes bovines les plus courantes. C'est une pathologie grave car, comme nous le verrons plus tard, il s'agit d'une maladie transmissible à l'homme.

La brucellose est une maladie d'origine bactérienne qui produit des altérations liées à la reproduction, aux avortements et à l'infertilité. Pour tout ça, il est de vital importance de connaître les mesures qui existent et qui ont été prises pour l’éradiquer, de sorte que nous vous invitons à continuer votre lecture afin de découvrir dans ce nouvel article Brucellose bovine - Symptômes et traitement les symptômes de la brucellose bovine et son traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Leptospirose du chat - Symptôme et traitement

Qu'est-ce que la brucellose bovine ?

La brucellose bovine est une maladie bactérienne provoquée par la bactérie Brucella abortus. Le nom de cette bactérie nous indique qu'une de ses principales répercussions est que les femelles affectées avortent.

La maladie est très dangereuse car, en plus, comme nous l'expliquerons plus tard, elle peut également affecter les êtres humains. La brucellose comme pathologie n'affecte pas seulement les humains et les vaches, car elle peut également toucher les chiens, les moutons, les chèvres, les chevaux et même certains mammifères marins. Même si la brucellose bovine vient d'une souche bactérienne spécifique, elle est capable d'affecter plus d'animaux à part les bovins.

La brucellose bovine est transmissible aux humains ?

L'un des plus gros problèmes qui provoque cette maladie est justement le risque de contagion aux humains qui entrent au contact des animaux contaminés. C'est pourquoi la brucellose est considérée comme une maladie zoonotique (maladies transmissibles des animaux aux êtres humains).

Chez les humains, le risque de contagion est très élevé car il s'agit d'une maladie très infectieuse qui génère ce qu'on appelle la fièvre ondulante ou la fièvre de Malte. Les symptômes sont des céphalées, une fièvre irrégulière, des frissons, une perte de poids, des sueurs abondantes et une douleur généralisée. Elle est aussi dangereuse car elle provoque des infections des organes vitaux comme le foie ou la rate.

Causes et voies de transmission de la brucellose bovine

La brucellose bovine est une des zoonoses au plus important potentiel infectieux, elle est très contagieuse entre les bovins et entre les autres animaux. La principale voie de contamination est par fluides corporels comme le lait ou les eaux contaminées par des selles.

Il existe deux voies de transmission de la brucellose bovine :

  • Transmission verticale : c'est celle qui se produit quand la bactérie se transmet à la descendance par voie trans-placentaire, ou durant la période de lactation. Les conséquences de la contagion sont différentes selon la période de gestation à laquelle elle se produit. Si sont réalisés des diagnostics lors du premier tiers de la gestation, ces derniers sont généralement des faux négatifs car le système immunitaire du foetus identifie les bactéries comme étant les siennes.
  • Transmission horizontale : c'est celle qui se produit entre les animaux malades et les animaux sains. Les voies de contagion sont nombreuses et variées, elles incluent l'air, les sécrétions corporelles, les restes de placenta dans l'environnement, les eaux ou des aliments contaminés ou par voie cutanée.

Symptômes de la brucellose bovine

Les symptômes les plus fréquents chez les vaches sont ceux apparentés au système reproductif, celui qui est le plus facilement repérable est l'avortement, surtout entre le cinquième et le septième de gestation. D'autres des symptômes de la brucellose bovine sont :

  • Rétention placentaire
  • Naissance de veaux faibles ou morts
  • Pertes vaginales
  • Stérilité ou difficultés reproductives
  • Faible production de lait
  • Lésions articulaires
  • Orchite si le spécimen affecté est un mâle

Dans de nombreux cas, ce qui se passe, c'est qu'à première vue, les veaux des mères infectées qui parviennent à naître semblent en bonne santé. Dans ces cas, ce qui se passe, c'est que la détection est difficile, car il est tout à fait nécessaire de procéder à des tests sérologiques ou à des cultures pour pouvoir s'assurer que le veau est sain ou, au contraire, s'il a contracté la brucellose bovine. Tant qu'une vache est porteuse, elle excrétera des agents pathogènes par son lait, ainsi que par ses selles et son urine, qui passent dans le sol et l'eau, devenant ainsi une source de contagion pour les animaux et les humains.

Brucellose bovine - Symptômes et traitement - Symptômes de la brucellose bovine

Diagnostic et traitement pour la brucellose bovine

Pour pouvoir réaliser un diagnostic précoce de la brucellose bovine, le premier symptôme qui indique la présence de cette bactérie est l'apparition de troubles reproductifs comme des avortements ou des rétentions de placenta. Mais il est important de réaliser des tests sérologiques pour pouvoir corroborer la présence de l'infection. Si elle est confirmée, et à cause du manque de traitement efficace et du risque de transmission aux êtres humains, l'euthanasie est généralement préconisée.

De nos jours il n'existe aucun traitement pour la brucellose bovine, raison pour laquelle toutes les vaches infectées sont sacrifiées. Ceci s'explique par le fait que les vaches sont utilisées comme source de nourriture, ce qui fait que les éleveurs ne peuvent pas prendre le risque de vendre de la viande et/ou du lait contaminé. C'est pourquoi, la brucellose étant une zoonose dont aucun traitement ou médicament n'assurent la disparition totale de l'agent pathogène, il est préconisé d'euthanasier l'animal. Afin d'éviter cette situation regrettable, il est essentiel de prendre des mesures préventives, de promouvoir la consommation de viandes biologiques qui, en outre, contribue à contrôler ce secteur et, bien entendu, de s'engager à trouver un traitement efficace qui empêche l'abattage de ces animaux.

Prévention de la brucellose bovine

En raison des lourdes complications de cette maladie, il est nécessaire de prendre des mesures préventives, une des plus importantes est de contrôler le bétail bovin. Pour ce faire, il faut qu'un vétérinaire vienne tous les ans pour ausculter tous les bovins du troupeau. Ce "check up" inclue la réalisation de tests sérologiques ainsi qu'une exhaustive analyse du lait. Quand la brucellose est détectée chez un animal, il doit être isolé du reste du troupeau afin d'éviter qu'il contamine les autres.

Quand les troupeaux sont dans des endroits où il y a des foyers de brucellose ou aux endroits où elle est endémique, il est recommandé de vacciner les animaux. Il existe des vaccins, tous sont fabriqués avec des virus vivants modifiés, plutôt efficaces et il faudra que vous suiviez les recommandations de l'organisme sanitaire du pays où vous vivez.

 

Brucellose bovine - Symptômes et traitement - Prévention de la brucellose bovine

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Brucellose bovine - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Brucellose bovine - Symptômes et traitement
1 sur 3
Brucellose bovine - Symptômes et traitement

Retour en haut