Partager

Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement

 
Par Adel Saadoun. 14 mai 2020
Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chats

La chlamydiose féline est une maladie bactérienne hautement contagieuse qui touche généralement les yeux et les voies respiratoires supérieures des chats. Cependant, la bactérie peut être également trouvée dans les organes génitaux des chats.

Cette maladie est beaucoup plus fréquente chez les jeunes chats errants ou vivants en communauté même si elle touche les chatons de tout âge qu'ils soient des chatons de gouttière ou des chats de race bien précise.

Si vous avez récemment adopté un chaton, il est conseillé de vous adresser chez le vétérinaire pour une visite générale afin d'exclure d'éventuelles maladies qui menacent le bien-être de votre animal de compagnie.

Dans cet article Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement de Planète Animal, nous vous expliquerons en détails les principales formes de l'infection, les causes et les symptômes de la chlamydiose du chat.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement

Chlamydiose du chat : causes et transmission

La Chlamydiose du chat, Chlamydia féline, ou Chlamydiose féline, est causée par un type de bactéries Gram-négatif appelé Chlamydophila felis.

On estime actuellement que 30% des diagnostics de conjonctivite féline sont liés à la chlamydiose féline. De plus, le Chlamydophila felis agit généralement en association avec le claicivirus félin et le virus de la rhinotrachéite.

Les bactéries Chlamydophila peuvent survivre dans l'environnement mais ont besoin d'un hôte pour se reproduire. Raison pour laquelle, ces bactéries pénètrent dans l'organisme du chat et trouvent un environnement adéquat à leur développement. Une fois, dans l'organisme du chat, leur période d'incubation varie de 3 à 10 jours.

Le mode de transmission de la chlamydiose du chat se fait par contact direct avec les sécrétions nasales et oculaires des chats infectés. C'est pourquoi les chats vivants en communauté sont les plus vulnérables face à cette pathologie.

Auparavant, cette maladie était appelée "pneumonie féline" mais cette appellation n'était pas précise vu que la maladie ne touche rarement les poumons. En général, cette affection bactérienne touche les yeux et les voies respiratoires supérieures provoquant une conjonctivite et des symptômes de rhinite.

La Chlamydiose du chat est-elle une zoonose ?

La Chlamydiose du chat ne se transmet pas à l'homme par des chats infectés, même si la transmission est très facile entre les chats, il ne s'agit pas d'une zoonose.

En raison de cette transmission facile entre chats, il est conseillé de consulter un vétérinaire dés l'apparition des premiers symptômes en particulier si vous venez de sauver un chat errant, si vous venez de récupérer votre chat fugueur ou qui était en contact avec des chats malades.

Chlamydiose du chat : symptômes

Le premier signe visible de la chlamydiose féline est un écoulement oculaire aqueux qui peut toucher un ou les deux yeux.

Habituellement, les globes oculaires des chats affectés sont excessivement humides ce qui provoque des larmoiements constants. On peut également observer, dans certains cas, des rougeurs et un gonflement de la troisième paupière.

Si la maladie n'est pas prise en charge rapidement, l'écoulement oculaire aqueux devient visqueux puis purulent ( couleur vert, qui rappelle le pus). A ce stade de l'évolution de la maladie, le chat est susceptible de développer des ulcères au niveau des yeux et sur les cornées en plus d'un œdème conjonctif. La fièvre, la perte d'appétit et la fatigue peuvent également être présentes.

Dans les cas les plus sévères et les formes les plus avancées, le système respiratoire est atteint et un tableau clinique similaire à une rhinite peut apparaître. Le chat touché peut manifester des écoulements nasaux et des éternuements réguliers. En revanche, les poumons sont rarement atteints et les lésions pulmonaires à Chlamydia sont rares.

Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement - Chlamydiose du chat : symptômes

Chlamydiose du chat : traitement

Dés que vous observez les symptômes ci-dessus chez votre félin, il est nécessaire de consulter le vétérinaire afin qu'il établisse une stratégie thérapeutique pour soigner votre animal de compagnie. Le vétérinaire réalisera des examens cliniques et complémentaires pour analyser l'état de votre chat et détecter les éventuelles pathologies. Si le diagnostic de la chlamydiose féline est confirmé, le traitement dépend de l'état de santé et de l'évolution de la maladie chez chaque chat.

En général, les antibiotiques sont utilisés et sont efficaces pour lutter contre le développement et la multiplication des Chlamydophila felis. Les médicaments antibiotiques peuvent être prescrits par voie orale ou sous forme de collyres. Il est important de signaler que la prescription d'antibiotiques se fait uniquement sous ordonnance d'un professionnel et l'automédication peut s'avérer dangereuse car elle peut entraîner des résistances bactériennes, ce qui rend difficile le traitement des chlamydioses.

Même pendant le traitement, les sécrétions nasales et oculaires, collantes et de couleur foncée, peuvent persister pendant quelques jours. Il est donc nécessaire de nettoyer les yeux et le nez quotidiennement, au fur et à mesure du traitement antibiotique, jusqu'à ce qu'elles disparaissent. Le vétérinaire pourra vous fournir des lingettes spéciales ou tout simplement une bande à gaze humidifiée avec une solution saline ou de l'eau chaude.

Au cours du traitement, il est important de séparer le chat infecté des autres chats pour éviter les transmissions et les nouvelles infections. En plus, il est nécessaire de prendre des mesures hygiéniques qui consistent en la désinfection de l'environnement et des objets contaminés par le chat,car les bactéries peuvent survivre dans le milieu extérieur et dans les objets tels que les jouets, bacs à litière, accessoires, grattoirs, etc.

Cependant, il est recommandé d'être prudent avec les désinfectants traditionnels car ils peuvent contenir des substances chimiques qui peuvent irriter les muqueuses et empoisonner les chats. Idéalement, il faut choisir les désinfectants antibactériens "animaux de compagnie" conçus spécialement pour les maisons adoptant les animaux de compagnie.

Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement - Chlamydiose du chat : traitement

Prévention de la chlamydiose chez les chats

Concluons notre article Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement en vous parlant de la prévention de la chlamydiose du chat.

La meilleure manière de prévenir la chlamydiose chez le chat est de lui offrir un cadre de vie adéquat: une médecine préventive adaptée, un environnement et une hygiène de vie sains et les soins nécessaires qui permettent à votre chat de renforcer son système immunitaire et de préserver sa bonne santé. Pour cela, il est important d'effectuer des visites régulières chez le vétérinaire tous les 6 mois, de respecter les calendriers de vaccination et de vermifugation, de lui fournir une alimentation équilibrée et de le maintenir en bonne santé physique et mentale. N'hésitez pas à emmener votre chat chez un professionnel du comportement lorsque vous constatez des modifications du comportement de votre animal de compagnie.

D'un autre côté, la stérilisation peut également être recommandée pour empêcher les chats de fuguer en cas de chaleurs. Car il faut rappeler, plusieurs maladies dont la chlamydiose féline, se transmettent lors de bagarres de rues entre les chats ou lors de rapports sexuels.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Médicaments.

Écrire un commentaire sur Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement
1 sur 3
Chlamydiose du chat : Contagion, symptômes et traitement

Retour en haut