menu
Partager

Cochon d'Inde himalayen

14 mai 2021
Cochon d'Inde himalayen

Le cochon d'Inde himalayen est originaire d'Amérique du Sud, de la cordillère des Andes, et non de l'Himalaya. Au fil du temps, il est entré dans nos vies et, aujourd'hui, c'est l'un des cobayes les plus connus au monde. La particularité par laquelle il se différence des autres cobayes est qu'il est albinos, c'est pourquoi il naît totalement blanc et avec les yeux rouges, bien qu'au fil des mois, certaines zones du corps, telles que la truffe, les oreilles et les pattes, se pigmentent. L'apparence finale de ce cochon d'Inde est très semblable à celle du chat himalayen.

Continuez à lire cet article de PlanèteAnimal pour connaître toutes les caractéristiques du cochon d'Inde himalayen, son origine, son caractère, les soins et la santé.

Origine
  • Amerique
  • Argentine
  • Chili
  • Colombie
  • Equateur
  • Pérou
  • Vénézuela

Origine du cochon d'Inde himalayen

Le cochon d'Inde himalayen, malgré ce que son nom peut indiquer, est originaire d'Amérique du Sud, plus précisément de la cordillère des Andes. On soupçonne qu'il est apparu à partir d'un cobaye sauvage appelé cobaye de montagne (Cavia tschudii), qui est considéré comme son ancêtre car ils sont étroitement liés génétiquement.

Le cochon d'Inde himalayen est l'un des cobayes les plus populaires et, aujourd'hui, on le trouve partout dans le monde, avec de plus en plus de gens qui s'intéressent à ces rongeurs car ils ont un caractère noble, docile et amical ainsi que leur apparence caractéristique et si particulière.

Le nom "cobaye himalayen" lui vient de sa ressemblance à la race de chat Himalayen, car les deux changent de couleur en fonction de la température, comme cela se produit avec les chats siamois.

Caractéristiques du cochon d'Inde himalayen

C'est l'un des plus gros cobayes qui existent, avec de larges épaules, une grosse tête, un corps long et épais et des pattes courtes. Le cochon d'Inde de l'Himalaya peut peser jusqu'à 1,6 kg.

Le cobaye himalayen se caractérise par le fait qu'il s'agit d'une race albinos, qui n'a que des pigments au niveau des pattes, de la truffe et des oreilles en raison d'une mutation génétique spontanée qui s'est produite. Ainsi, à sa naissance, il est complètement blanc et ces zones se colorent avec le temps. La coloration se développe dans les premiers mois de vie du cobaye et l'intensité varie en fonction de la maladie, la température et l'environnement. Par exemple, si le cochon d'Inde se trouve dans un endroit froid, la couleur s'intensifie, tandis que s'il vit dans un endroit chaud, la teinte devient plus claire.

Couleurs de cochon d'Inde himalayen

En général, il a les poils courts, doux et totalement blancs, à l'exception des pattes, de la truffe et des oreilles qui sont de couleur chocolat ou noire. Les yeux sont rouges, une caractéristique donnée par l'albinisme, et les coussinets peuvent être roses ou noirs.

Caractère du cochon d'Inde himalayen

Le cochon d'Inde himalayen est un rongeur idéal comme compagnon de vie, car il est très noble, calme, amical et joueur. Il adore sortir de son enclos et explorer et jouer avec ses compagnons humains, y compris les enfants. Des jouets destinés aux cobayes peuvent être utilisés, ce qui parvient à libérer leur instinct ludique et à faire de l'exercice, la meilleure prévention du surpoids.

Il est très sociable et n'hésitera pas à solliciter la compagnie de ses compagnons humains en utilisant ses cris pour attirer leur attention. Ces grincements peuvent également être utilisés pendant le jeu, mais cela ne devrait pas être une source de préoccupation car c'est quelque chose de naturel chez ces animaux et c'est le signe qu'ils sont heureux de jouer avec vous.

S'occuper d'un cochon d'Inde himalayen

Le cochon d'Inde himalayen doit avoir une cage mise dans un endroit calme de la maison et qui doit être assez grande pour qu'il puisse s'y sentir bien et heureux. Les dimensions minimales d'une cage pour cochons d'Inde sont de 40 cm de large x 80 cm de long et elles ne doivent pas être trop hautes. Il est important qu'elle soit lisse et qu'elle n'ait pas de grilles, car elles peuvent blesser le cobaye.

Comme pour tous les cochons d'Inde, si nous voulons offrir les meilleurs soins au cochon d'Inde himalayen, nous devons garder à l'esprit qu'il a besoin de passer du temps à l'extérieur de la cage, il ne doit pas y rester enfermé plus d'une journée entière sans sortir car ça lui fera développer de graves problèmes. Cette race aime particulièrement sortir pour explorer et jouer. De même, il est plus que conseillé de lui offrir une variété de jouets et, bien sûr, de consacrer une partie de notre journée à jouer avec, puisque nous avons déjà vu que c'est un cochon d'Inde qui a besoin de l'attention de ses humains.

Les soins de base des cochons d'Inde himalayens et du reste des races sont le nettoyage de la cage et du cochon d'Inde ainsi que des contrôles périodiques des dents et des oreilles pour la détection précoce et la prévention des anomalies dentaires telles que la malocclusion ou les otites. Les griffes doivent être coupées lorsqu'elles sont longues, ce qui se produit généralement après un mois ou un mois et demi. Les poils doivent être peignés une à deux fois par semaine et lavés à l'aide d'un shampooing spécial pour rongeurs lorsqu'ils sont sales. Étant albinos, le pelage se salit rapidement et c'est une bonne idée, surtout pendant les mois les plus froids de l'année, de lui passer des chiffons humides au lieu de les baigner.

Les contrôles de routine chez le vétérinaire sont importants pour maintenir la santé de notre cochon d'Inde.

Alimentation des cochons d'Inde himalayens

Les problèmes digestifs sont l'une des plus grandes préoccupations de ces animaux et le meilleur moyen de les prévenir est d'avoir une alimentation correcte. L'alimentation d'un cobaye himalayen doit être basée sur les éléments suivants :

  • Foin : il devrait représenter 65 à 70% de l'alimentation totale. C'est la nourriture principale et indispensable.
  • Fruits et légumes : 20-25% de l'alimentation totale. Ils sont une bonne source de vitamines et de micronutriments, certains qui peuvent être consommés en toute sécurité sont le céleri, les poivrons, les carottes, les choux, les tomates, les blettes, les cerises et les fraises. Découvrez la liste complète des fruits et légumes pour cochons d'Inde dans cet autre article.
  • Croquettes pour cochon d'Inde : 5 à 10% de l'alimentation totale. Pour parvenir à une alimentation totalement équilibrée et qui ne manque aucun élément nutritif essentiel, il faut lui donner des croquettes. Elles doivent être faites pour cochon d'Inde et elles seront généralement supplémentées en vitamine C, une vitamine très importante car ils ne peuvent pas le synthétiser et ont besoin de l'obtenir à partir de fruits, de légumes et d'aliments pour animaux.

L'eau doit toujours être disponible pour les cochons d'Inde et il est préférable de la mettre dans un biberon.

Santé du cochon d'Inde himalayen

L'espérance de vie des cobayes himalayens est comprise entre 5 et 7 ans si vous lui offrez une bonne qualité de vie. Certaines maladies courantes chez les cochons d'Inde de l'Himalaya sont les suivantes :

  • Scorbut : cette maladie consiste en une carence en vitamine C. Ces animaux risquent de développer cette maladie car ils ne peuvent pas la synthétiser eux-mêmes, ils doivent donc l'ingérer quotidiennement avec leur nourriture. En cas de régimes alimentaires déséquilibrés ou inadéquats, cette maladie peut se développer et notre cochon d'Inde commencera à développer des symptômes tels que l'immunosuppression, des saignements internes, des maladies respiratoires, de l'hypersalivation, de la pododermatite, de l'anorexie, des problèmes de poils et de peau, de la faiblesse ou une boiterie.
  • Parasites externes (puces, poux, acariens, tiques). En plus des dommages physiques à la peau de notre cochon d'Inde, ils peuvent être des transmetteurs de maladies, il faut donc procéder à un déparasitage correct du cobaye.
  • Problèmes digestifs tels que la dysbiose caecale : il s'agit du changement de la flore (bactéries commensales) du côlon par une autre ou par des microorganismes pathogènes. Les facteurs qui peuvent prédisposer cette pathologie en diminuant la motilité du côlon sont un apport excessif en glucides hautement fermentescibles, un régime pauvre en fibres ou des infections par Clostridium piriformis.
  • Problèmes respiratoires : fréquents en période de froid, après un bain, de mauvais emplacement de la cage ou en cas d'exposition aux courants d'air. Des symptômes tels qu'un écoulement nasal, une toux, de la fièvre, un essoufflement, des éternuements et des bruits respiratoires apparaissent.
  • Malocclusion dentaire : se produit lorsque les dents ne s'ajustent pas bien parce qu'elles ne poussent pas correctement et que leur alignement est mauvais. Cela affecte l'apport alimentaire adéquat et peut provoquer des blessures et des infections.

La grande majorité des maladies du cobaye peut être prévenue avec une bonne gestion, c'est pourquoi il est très important de s'informer auprès des professionnels de ce domaine.

.

Photos de Cochon d'Inde himalayen

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Cochon d'Inde himalayen

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Cochon d'Inde himalayen
1 sur 3
Cochon d'Inde himalayen

Retour en haut