Partager

Contrôle des stimuli pour le dressage chez les chiens

Contrôle des stimuli pour le dressage chez les chiens

Voir les fiches de Chiens

Le contrôle des stimuli de dressage chez les chiens est très utile dans l'éducation canine. Il aidera le chien à répondre positivement aux ordres que vous lui apprenez, à un son en particulier ou à des gestes physiques. Le contrôle des stimuli de dressage permet au chien de répondre d'une certaine manière à vos indications.

Les humains aussi utilisent ce système : en répondant quand le téléphone sonne, en se levant lorsque la sonnette retentit ou en faisant de l'exercice physique quand un coach le demande.

Découvrez dans cet article de PlanèteAnimal le fonctionnement de cette méthode, ce dont vous aurez besoin pour la mettre en oeuvre et quels sont ses avantages pour l'éducation de votre chien. Continuez à lire pour en savoir plus.

Cela pourrait aussi vous intéresser : 5 astuces de dressage pour chien

Contrôle par stimulus dans l'éducation canine

Le contrôle par stimulus est essentiel dans le dressage des chiens. Tous les ordres d'obéissance canine (verbaux ou physiques) devraient devenir des stimuli qui contrôlent certains comportements de votre chien. Par exemple, si vous demandez à votre chien de s'asseoir, il doit s'asseoir et non s'allonger.

De nombreuses situations de la vie quotidienne agissent aussi comme des stimuli inconscients qui contrôlent le comportement de votre chien. Par exemple, si votre chien est sur le tapis, il ne doit pas faire pipi. En revanche, il peut le faire s'il est dans la rue.

Karen Pryor écrit dans son livre « Don't Shoot the Dog!: The New Art of Teaching and Training » (Ne tirez pas sur votre chien : le nouvel art de l'éducation et de la formation) qu'il est possible de savoir si le comportement de votre chien est sous le contrôle d'un stimulus. Si tel est le cas, il répondra à ces quatre critères :

  1. Le comportement se produit immédiatement après un stimulus : en théorie, le comportement se produit toujours après un stimulus, mais en pratique, il peut y avoir des situations dans lesquelles le chien « échoue ». Même les chiens de haute compétition peuvent parfois échouer.
  2. Le comportement ne se produit pas en l'absence du stimulus : ceci est vrai, mais il peut y avoir d'autres stimuli qui contrôlent le comportement du chien dans certaines situations. Par exemple, votre chien ne se couche jamais pendant les sessions d'entraînement ou sur la piste de compétition à moins que vous ne le lui ordonniez, mais il le fait sans mandat lorsqu'il se trouve dans votre maison.
  3. Le comportement ne se produit pas en réponse à un autre stimulus : par exemple, votre chien ne s'assoit pas quand il entend l'ordre « Couché ». Comme dans le cas précédent, l'ordre peut être le stimulus de contrôle dans des circonstances liées au dressage, mais votre chien peut s'asseoir en réponse à d'autres stimuli dans d'autres situations (pendant son temps libre).
  4. Aucun autre comportement ne se produit en réponse à ce stimulus particulier : si vous demandez à votre chien de s'asseoir, il ne saute pas, ne se couche pas, ne part pas en courant, ne vous mord pas, ne fait pas pipi, ne se gratte pas, etc.

Ci-dessous, vous pouvez voir quelques exemples de la mise en pratique du contrôle des stimuli dans l'éducation canine.

Quels stimuli peuvent être utilisés pour le dressage ?

Nourriture

Lorsque la nourriture est utilisée pour entraîner un chien, il est courant de le guider avec de la nourriture. Par exemple, pour que le chien s'asseye, la nourriture est placée au-dessus de la tête du chien et légèrement en arrière.

De telles méthodes sont très utiles car elles permettent d'apprendre des comportements simples en peu de temps. Cependant, de nombreux éducateurs canins utilisent trop souvent la nourriture comme guide, jusqu'à ce qu'elle devienne une partie du stimulus qui contrôle le comportement. Les éducateurs pensent donc que les chiens entraînés à l'aide de la nourriture ne réagissent que lorsque cette dernière est présente.

L'erreur est de toujours utiliser la nourriture comme partie du stimulus. Pour éviter ce problème, il suffit que la nourriture cesse de faire partie du stimulus après quelques répétitions. Il faut savoir que la nourriture doit être utilisée comme renforçateur et non comme antécédent. Apprenez-en plus sur le renforcement positif.

Mots et gestes

Ceci devrait être votre objectif principal : le chien doit associer un ordre à des mots et des gestes concrets. En général, les chiens ont plus de facilité à se souvenir quand ils observent des gestes physiques. Mais utilisez ce qui fonctionne le mieux pour votre chien.

Dans les premiers entraînements à l'ordre, la nourriture sera utilisée pour que le chien « reçoive sa récompense » pour avoir fait ce qui lui était demandé. Mais comme dans le cas précédent, à un moment donné, il faudra cesser d'utiliser ce renfort et le récompenser avec des mots affectueux ou des caresses.

Pourquoi est-ce important ?

Avoir une bonne maîtrise des stimuli de dressage qui influencent le comportement de votre chien est très important pour sa sécurité. Avoir l'assurance que votre chien vous obéira face à une situation exceptionnelle (se promener sans laisse, se retrouver au milieu d'un conflit, etc.) vous offre sécurité et confiance. Le dressage est aussi important pour stimuler mentalement votre chien et lui permettre de se sentir utile. C'est tout simplement une autre façon d'enrichir sa vie au quotidien.

Les chiens peuvent être...

  • Intelligents
  • Actifs
  • Nerveux
  • Obéissants
  • Timides
  • Difficiles avec des problèmes de comportement

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Contrôle des stimuli pour le dressage chez les chiens, nous vous recommandons de consulter la section Éducation avancée.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Contrôle des stimuli pour le dressage chez les chiens

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

Contrôle des stimuli pour le dressage chez les chiens
1 sur 2
Contrôle des stimuli pour le dressage chez les chiens