Partager

Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 8 janvier 2021
Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter

Voir les fiches de Chats

Si vous partagez votre maison avec un ou plusieurs chats, ou si vous êtes un admirateur curieux du monde félin, vous avez peut-être déjà entendu parler du dégriffage du chat et de la controverse que cette pratique suscite chez les vétérinaires, les chercheurs et les tuteurs de chats. Cependant, beaucoup de gens se demandent encore ce qu'est le dégriffage de chat et quelles sont les conséquences de cette pratique sur la santé et la routine de nos chers félins.

Le dégriffage du chat est une intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie générale, qui vise à amputer la dernière phalange des pattes du chat. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, cette opération n'enlève pas seulement les griffes du chat, mais entraîne aussi une mutilation de ses pattes. C'est pourquoi, dans cet article de PlanèteAnimal “Dégriffage chez le chat - Pourquoi l’éviter", nous vous expliquons pourquoi le dégriffage du chat a un impact très négatif sur la santé physique et mentale de ces animaux. En outre, nous vous donnons quelques conseils pour faciliter l'entretien des griffes de votre chat sans nuire à son bien-être.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment couper les griffes d'un chat

Qu'est-ce que le dégriffage du chat ?

Les pattes de chats sont constituées de trois os (phalanges) et de deux articulations qui sont situées entre ceux-ci pour les protéger de l'usure causée par les frottements lors des déplacements du chat. On trouve également les nerfs et les vaisseaux sanguins qui permettent la sensibilité et l'oxygénation correcte des tissus de leurs pattes.

Les griffes du chat naissent du dernier os ou de la dernière phalange et possèdent un impressionnant système rétractable, qui permet au chat de cacher ses griffes et de ne les laisser exposées que lorsque cela est vraiment nécessaire. Lorsque les griffes sont retirées par procédure chirurgicale, la dernière phalange des pattes de votre chat est amputée pour les empêcher de repousser. Il ne s'agit donc pas d'une extraction chirurgicale, mais d'une mutilation qui consiste à enlever non seulement les griffes, mais aussi les parties osseuses et articulaires, les nerfs et les vaisseaux sanguins qui constituent l’équivalent des doigts des félins.

Depuis quelques années, cette procédure chirurgicale a gagné en popularité aux États-Unis et en Europe, suscitant un débat intense parmi les vétérinaires et les chercheurs de nature féline. Heureusement, cette pratique est aujourd'hui déjà légalement interdite dans certains pays, comme le Royaume-Uni, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Pourquoi ne faut-il pas dégriffer un chat ?

Pour mieux comprendre les risques liés au dégriffage du chat, il faut apprendre à différencier la procédure chirurgicale elle-même de ses conséquences sur la qualité de vie de ces animaux. Grâce aux progrès de la médecine et technique vétérinaire, les interventions chirurgicales sont plus sûres et présentent moins de risques pour la santé des patients.

L'intervention pratiquée lors du dégriffage comporte les mêmes risques que toute autre intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie générale. En outre, il s'agit d'une mutilation totalement inutile qui non seulement entraîne une guérison inconfortable et douloureuse, mais qui a également un impact négatif sur les chats sur le plan physique et émotionnel.

L'organisme du chat est un tout et chacune de ses parties joue un rôle spécifique qui permet l'équilibre des fonctions physiques et cognitives. Aucun organe, tissu ou cellule du corps du chat n'est facultatif ou non pertinent, et encore moins jetable. C'est la raison la plus fondamentale et la plus évidente pour laquelle le fait de dégriffer un chat n'est pas une pratique bénéfique ou recommandée pour votre animal de compagnie.

Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter - Pourquoi ne faut-il pas dégriffer un chat ?

Que se passe-t-il lorsque l'on dégriffe un chat ?

En parlant spécifiquement des griffes de chat, il va sans dire qu'elles sont la clé du bien-être de votre chat et qu'elles composent sa façon d'être. Dans la nature, il serait pratiquement impossible pour un chat de survivre sans ses griffes, car elles sont utilisées pour chasser et se nourrir, se défendre et échapper aux prédateurs potentiels, creuser dans la terre, étirer son corps et grimper sur des surfaces verticales, que ce soit pour s'échapper, attraper des proies ou simplement se reposer dans un endroit élevé et sûr.

Bien que les chats domestiques n'aient pas besoin de chasser pour se nourrir et ne soient pas exposés en permanence aux prédateurs, leurs griffes restent essentielles pour un développement optimal de leur corps. Au-delà du plaisir qu'ils prennent à la maison, les chats conservent leurs instincts et ont besoin de s'exprimer librement pour vivre une vie saine et heureuse. Si vous regardez votre chat, vous verrez qu'il utilise ses griffes pour effectuer pratiquement tous ses mouvements et activités dans sa vie quotidienne. Elles sont plus qu'un outil naturel, elles font partie de sa façon d'être et de ses relations avec son environnement.

En amputant sa phalange et ses griffes, vous priverez à votre chat dégriffé du plein développement de son corps et de son esprit, limitant ainsi l'exercice de sa créativité et de son intelligence. Après le dégriffage, de nombreux chats retombent dans la sédentarité, car ils ne peuvent ni griffer ni grimper, et sont incapables de se déplacer, de courir et de sauter avec la même sécurité et le même équilibre, en raison de l'absence de leurs griffes.

La sédentarité a des conséquences très négatives sur la santé physique et mentale du chat. En principe, un chat qui ne fait pas d'exercice régulièrement peut prendre du poids rapidement, ce qui le rend plus vulnérable aux risques et aux maladies associés à l'obésité chez les chats. En outre, une mauvaise stimulation physique et mentale peut entraîner des problèmes de comportement tels qu’un comportement destructeur ou de l'agressivité, et provoquer des symptômes de stress et de dépression chez le chat.

Conseils pour entretenir les griffes de votre chat

Les griffes des chats poussent constamment, tout au long de leur vie. Votre chat doit donc les user et les aiguiser régulièrement pour maintenir une longueur idéale qui n'entrave pas ses mouvements. C'est une nécessité pour leur corps et aussi une habitude qui fait partie de leur routine et de leur façon d'être. En tant que tuteurs, il nous incombe également de fournir à nos chats les moyens d'user leurs griffes en toute sécurité et d'abandonner l’idée de les leur retirer au moyen d’une chirurgie mutilatrice.

Si vous voulez éviter que votre félin ne griffe le sol, les rideaux, vos vêtements ou d'autres objets ménagers, vous devez laisser au moins un griffoir à sa disposition. Vous trouverez une large gamme de modèles et de types de griffoirs pour un ou plusieurs chats dans n’importe quelle animalerie. Vous pouvez également fabriquer un griffoir maison pour votre chat, en utilisant des matériaux peu coûteux et beaucoup de créativité.

Vous pouvez également couper les griffes de votre chat pour qu'elles aient toujours la longueur idéale. Sur PlanèteAnimal vous trouverez des conseils et des recommandations pour couper les griffes d'un chat en toute sécurité !

Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter - Conseils pour entretenir les griffes de votre chat

Cet article est terminé ! Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur la santé et le bien-être de votre chat. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter, nous vous recommandons de consulter la section Soins des ongles.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter
1 sur 3
Dégriffage chez le chat - Pourquoi l'éviter

Retour en haut