Partager

Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 3 septembre 2020
Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement

Voir les fiches de Chiens

Vous avez à la maison un chien triste et vous vous demandez si un chien peut être en dépression ?Eh bien, oui, et dans cet article Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement de PlanèteAnimal nous allons voir ensemble les symptômes, les causes et le traitement de la dépression chez le chien. Si vous avez noté des changements de comportement chez votre meilleur ami et que vous avez l'impression qu'il est tout triste, il pourrait être en train de souffrir de dépression. Il faudra toujours que vous alliez chez le vétérinaire parce que les symptômes que vous observerez ne sont pas spécifiques, ce qui veut dire qu'ils peuvent aussi bien correspondre à une dépression qu'à une maladie physique. Vous devez savoir que les deux situations sont totalement traitables.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Dépression chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Comment détecter la dépression chez le chien ?

Bien que les symptômes chez le chien peuvent varier d'un chien à l'autre, ceux dont nous allons vous parler par la suite sont les plus fréquents :

  • Réduction de son activité
  • Diminution des interactions avec les autres chiens et personnes
  • Perte d'intérêt pour son environnement
  • Altérations dans l'alimentation, certains arrêtent de manger alors que d'autres mangent compulsivement
  • Prostration, léthargie et apathie
  • Incrémentation des heures de sommeil, même si certains chiens peuvent dormir moins
  • Gémissements, pleurs ou hurlements sans que vous puissiez savoir ce qui les origine
  • Recherche d'endroits tranquilles où se cacher
  • Diminution des démonstrations d'affection
  • Modifications dans le comportement
  • Absence d'envie de jouer
  • Mouvements lents
  • Incontinence
  • Stéréotypie, c'est-à-dire qu'il répète le même comportement de manière compulsivement, comme se lécher ou se mordre les pattes
  • Certains chiens sont anxieux ou agressifs

En plus, la dépression est endogène et exogène, selon si la cause est interne ou externe. Même si on parle de dépression chez les Chihuahua, Pug, Poodle ou Husky, il n'existe aucune prédisposition génétique de ces races à la dépression, c'est-à-dire que la dépression endogène ou à base biologique pourrait se produire chez n'importe quelle race ou croisement de chien. La plus courante est l'exogène, conséquence de l'environnement et aux causes aussi diverses que multiples.

Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement - Comment détecter la dépression chez le chien ?

Dépression d'involution du vieux chien

La symptomatologie de la dépression d'involution du vieux chien est généralement lié au syndrome de dysfonction cognitif. Il s'agit d'un processus de vieillissement à niveau cérébral qui est semblable à l'Alzheimer dont souffrent les humains. Le chien verra se détériorer ses facultés mentales avec des symptômes comme la désorientation, l'élimination à l'intérieur de la maison, des stéréotypies, une diminution des interactions avec les autres membres de la maison, etc...

Ce tableau clinique pourrait aussi correspondre à certaines pathologies comme l'insuffisance rénale, raison pour laquelle il faudra toujours que vous ameniez votre chien chez le vétérinaire afin qu'il soit ausculté. L'âge ne doit pas être quelque chose qui vous empêche de débuter le traitement.

Si la dysfonction cognitive est confirmée, il est possible d'implanter des mesures de modification comportementale et de l'environnement. Toutefois, il faudra toujours que vous demandiez conseils à des professionnels en comportement canin. Il est également possible de recourir à la médiation.

Causes de la dépression chez le chien

Il existe différentes situations qui peuvent se trouver derrière la dépression d'un chien triste, comme :

  • Chien triste à cause de la séparation : c'est une circonstance commune qui amènera le chien à développer des comportements dépressifs, disruptifs et destructifs quand il est seul à la maison.
  • Chien triste à cause de la mort d'un autre chien : comme chez les personnes, les chiens peuvent expérimenter des périodes de deuil après la mort d'un compagnon canin mais, aussi, d'un animal d'une autre espèce, car ils ressentent profondément la perte du lien.
  • Chien triste et déprimé à cause d'un déménagement : un changement brusque dans leur routine peut attirer des conséquences négatives pour le chien, qui aura besoin d'une période d'adaptation et de stimulus adéquats afin de sortir de leur dépression. Dans ce point, on peut inclure l'arrivée de nouveaux membres de la famille, qu'il s'agisse d'humains ou d'animaux.
  • Chien déprimé à cause de graves situations de stress : des conflits à la maison, des bagarres avec d'autres animaux ou des maladies peuvent déclencher une dépression qu'il faudra désactiver selon l'élément déclencheur.
  • Dépression chez le chien à cause d'une socialisation déficiente : les chiens séparés trop tôt de leur mère et de leurs frères et sœurs, ou ceux qui ont été maltraité, peuvent présenter des problèmes de comportement entre lesquels on retrouve la dépression.
  • Dépression des chiennes en pseudo-gestation ou fausse gestation : chez les chiennes non stérilisées, après les chaleurs, il est possible que se déclenche une cascade hormonale qui fait croire à la chienne qu'elle est gestante. Elle développera son instinct maternel et seront observables des changements de comportement, entre lesquels on retrouve la dépression. A l'inverse, il n'y a pas de dépression post-partum chez les chiennes et si, après la mise bas, vous voyez que votre chienne est déprimée, vous devez en parler avec votre vétérinaire car elle pourrait être malade. Découvrez l'article suivant : En moyenne, combien de temps dure la période de gestation chez une chienne.
Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement - Causes de la dépression chez le chien

Comment traiter la dépression chez le chien ?

Comme nous l'avons dit, tous les symptômes mentionnés est une raison de consultation vétérinaire parce que, dans un premier temps, il faut être sûr que votre chien ne souffre pas d'une quelconque pathologie physique. Si le diagnostic est de dépression, il est important de découvrir ce qui a été le déclencheur et, en fonction de ce dernier, implanter des mesures pour améliorer l'état d'esprit de votre chien. Nous les verrons dans le prochain encadré.

Des professionnels comme les éthologues ou vétérinaires spécialisés en comportement peuvent vous aider à modifier les comportements et l'environnement. Chez ces chiens en situations plus graves, le vétérinaire peut prescrire des médicaments.

Comment remonter le moral d'un chien triste ?

Quelque soit la cause de la dépression de votre chien, il est possible de suivre une série de mesures pour l'aider à retrouver le moral :

  • Le plus important est de passer du temps avec lui tous les jours. Les chiens sont des animaux de meutes et de famille qui ont besoin de se sentir intégrés à un groupe.
  • L'exercice adapté à son âge, les promenades, qui doivent inclure des sessions de jeux et différentes activités, aident à maintenir le chien en bon état de santé mental.
  • Dans certains cas, il est possible de penser à l'incorporation d'un nouveau chien à la famille, qui peut fonctionner comme un élément d'activation pour le chien triste. Toutefois, il s'agit d'une décision qui ne peut pas être prise à la légère, de sorte que nous vous recommandons d'en parler avec un professionnel, comme peut l'être un éthologue ou vétérinaire, car dans certains cas l'arrivée d'un nouveau membre peut empirer la déprime de votre chien.
  • Ne pas laisser votre chien trop de temps tout seul
  • Évitez les situations stressantes qui peuvent aggraver ou perpétuer le tableau clinique
  • Suivre les étapes d'adaptation selon les conseils des professionnels
  • Même s'ils n'ont pas démontré plus qu'un effet placebo, peuvent être utilisées les fleurs de Bach ou des produits
Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement - Comment remonter le moral d'un chien triste ?

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes mentaux.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement
1 sur 4
Dépression chez le chien - Symptômes, causes et traitement

Retour en haut