Partager

Doit on punir son chien ?

 
Par Pauline Bonnet. 1 mars 2017
Doit on punir son chien ?

Voir les fiches de Chiens

Si les chiens ne se comportent pas toujours bien, les gronder n'est pas une solution efficace pour qu'ils adoptent une meilleure attitude. La plupart des problèmes de comportement sont directement liés à un manque dans les besoins essentiels du chien.

Votre chien adopte un comportement inapproprié ? Vous ne savez pas comment agir lorsqu'il ne vous écoute pas ? Vous ne savez plus quoi faire lorsqu'il casse tout ? Toutes ces situations sont plus courantes que ce que vous pensez, car de nombreuses personnes sont dans la même situation.

Continuez à lire cet article d'Univers Animal pour découvrir s'il convient ou non de gronder et punir votre chien, et savoir comment agir lorsqu'ils se comporte mal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment punir un chat après une bêtise ?

Gronder son chien est une grave erreur dans certaines circonstances.

Comprendre le comportement et la communication naturelle du chien n'est pas toujours facile, surtout si votre compagnon a fait une bêtise et que vous êtes fâché-e. Pourtant, ses expressions, les sons qu'il émet et sa position peuvent révéler beaucoup de choses sur ce qu'il essaie de vous dire :

Par exemple, si un chien grogne, il veut que vous le laissiez tranquille, qu'il n'est pas bien et ne veut pas que vous continuiez à faire ce que vous faites. Dans ces cas, gronder son chien peut être contre-productif car vous lui faites comprendre qu'il n'est pas bien de grogner et, il passera à mordre directement. Vous devez essayer de comprendre pourquoi votre chien grogne avant de le gronder. Lorsqu'il montre les dents et plisse les yeux, la signification est très semblable à celle du grognement : laisse-moi tranquille.

Si vous remarquez qu'il s'agit de troubles du comportement courants chez le chien, vous ne devez jamais le gronder. L'anxiété de la séparation (vous rentrez à la maison et retrouvez des objets cassés et rongés, le chien aboie de manière incessante, etc.) les peurs, les phobies et d'autres comportements qui ne seraient pas positifs et normaux doivent être évalués par un professionnel. Gronder un chien qui souffre de problèmes de comportement risque de lui faire ressentir du stress et de la nervosité, empirant ainsi le problème.

Si vous remarquez que votre chien a les oreilles baissées, la queue entre les jambes ou qu'il essaie de fuir, cela signifie que vous lui faites passer un très mauvais moment et qu'il a peur de vous. Ne suivez pas cette technique.

N'oubliez jamais que frapper un chien est considéré comme de la maltraitance animale. Vous devez le traiter comme votre propre enfant, c'est-à-dire en consultant un spécialiste si vous remarquez un problème relatif à sa santé ou à son comportement et en essayant de le comprendre avec positivité et douceur. Si vous estimez qu'il ne sert à rien de supprimer les punitions au quotidien, il est préférable de ne pas adopter pas un animal aussi noble qu'un chien.

Doit on punir son chien ? - Gronder son chien est une grave erreur dans certaines circonstances.

Comment agir face à un mauvais comportement ?

Si votre chien se comporte mal régulièrement, vous devriez envisager de consulter un spécialiste comme un éthologue, un vétérinaire spécialisé dans le comportement canin. À travers l'observation de son comportement et la connaissance des habitudes et soins du chien, l'éthologue sera capable d'établir un diagnostic et certaines règles à suivre face à des conduites négatives.

Réviser les 5 libertés du bien-être animal peut être une bonne indication pour savoir si vous répondez ou non aux besoins essentiels du chien. Par exemple, le manque de promenades peut favoriser l'apparition de nervosité et de conduites destructives, alors qu'un chien qui vit dehors ou qui passe trop de temps seul peut se sentir abandonné et commencer à présenter des comportements répétitifs et destructifs pour attirer votre attention par tous les moyens.

Lorsque vous surprenez votre chien avec un comportement non désirable, vous devez essayer de lui faire faire l'inverse pour recadrer son comportement. Par exemple, si votre chien mord tous vos meubles, rapprochez-vous rapidement avec un jouet ou un jouet à mordre et félicitez-le lorsqu'il le prend. Si votre chien urine dans la maison, ne le grondez pas : vous devrez prévoir quand il urinera les prochaines fois et le sortir rapidement dans la rue. Vous pourrez alors le féliciter une fois dehors pour qu'il se souvienne d'où il doit le faire.

Comme vous avez pu le remarquer, nous basons toute l'éducation du chien sur le renforcement positif. Pourquoi ? Cette méthode est celle utilisée par les éducateurs canins et éthologues dans le monde car elle n'entraîne pas d'aggravations du comportement et présente un grand avantage : elle aide le chien à mieux comprendre. De plus, elle renforce votre relation et favorise le bon comportement grâce à un élément : une récompense, qui vous aidera à améliorer tous les aspects que vous souhaitiez travailler avec lui.

La pratique constante de dressage, de patience, de renforcement positif, de respect et d'affection sincère envers l'animal vous aideront à avoir une meilleure relation et à travailler de manière adaptée sur les problèmes pouvant survenir sans lui donner de punition.

Et vous, comment éduquez-vous votre chien ? Pensez-vous qu'il est mauvais de gronder son chien ? Commentez et partagez votre opinion avec d'autres utilisateurs pour connaître plusieurs avis.

Doit on punir son chien ? - Comment agir face à un mauvais comportement ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Doit on punir son chien ?, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de comportement.

Écrire un commentaire sur Doit on punir son chien ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Doit on punir son chien ?
1 sur 3
Doit on punir son chien ?

Retour en haut