Éléphants sans défenses - Tout ce que vous devez savoir

Éléphants sans défenses - Tout ce que vous devez savoir

Nous avons tendance à associer certains traits ou caractéristiques particulières à certains animaux, il nous est donc difficile de les imaginer sans cette particularité. Ainsi, par exemple, lorsque l'on pense à un éléphant, il nous vient immédiatement à l'esprit sa taille imposante, sa trompe et ses défenses. Mais est-ce que tous les éléphants ont des défenses ? Y'a-t-il des éléphants sans défenses ?

Dans ce nouvel article de PlanèteAnimal, "Éléphants sans défenses - Tout ce que vous devez savoir", nous vous expliquons s'il est vrai ou non que tous les éléphants ont des défenses, des incisives incroyables pour lesquelles, depuis longtemps, les éléphants sont malheureusement persécutés et maltraités par les humains.

Classification des éléphants

Auparavant, les éléphants étaient classés dans l'ordre des pachydermes, mais ce terme est tombé en désuétude et, aujourd'hui, leur taxonomie est la suivante :

  • Classe : Mammalia
  • Ordre : Proboscidea
  • Famille : Elephantidae

Au fil du temps, plus de vingt espèces d'éléphants ont disparu, et il existe actuellement deux genres : les Loxodonta (éléphants d'Afrique) et les Elephas (éléphants d'Asie). Bien qu'il existe des critères de classification divergents pour la désignation des espèces, l'une des classifications acceptées est la suivante :

  • Genre Loxodonta, avec deux espèces : l'éléphant de savane d'Afrique (Loxodonta africana) et l'éléphant de forêt d'Afrique (Loxodonta cyclotis).
  • Genre Elephas, avec une espèce, l'éléphant d'Asie (Elephas maximus), et trois sous-espèces : l'éléphant d'Inde (Elephas maximus indicus), l'éléphant du Sri Lanka (Elephas maximus maximus) et l'éléphant de Sumatra (Elephas maximus sumatranus).

Pour plus d'informations, nous vous recommandons de lire cet autre article de PlanèteAnimal sur les éléphants d'Asie - Sous-espèces, caractéristiques et conservation.

Caractéristiques des défenses d'éléphants

Les défenses d'éléphants sont des dents incisives qui poussent à partir de la mâchoire supérieure et se courbent à côté de la trompe. Elles sont faites d'ivoire, un matériau très dur et résistant, qui est blanc, mais qui, avec le temps, devient jaunâtre ou de couleur crème. Cependant, l'éléphant de forêt d'Afrique peut avoir une coloration rose sur ses défenses.

Ces formations particulières peuvent mesurer moins d'un mètre ou dépasser considérablement cette dimension, atteignant deux mètres ou plus. D'ailleurs, certains éléphants ont des structures dentaires qui atteignent pratiquement le sol. Quant au poids, il peut également varier en fonction de la taille, mais il existe des registres de pièces qui dépassent les 100 kilos.

D'autre part, les éléphants peuvent utiliser une défense plus souvent que l'autre, ce qui fait que l'une des pièces finit par être un peu plus petite que l'autre en raison de l'usure.

À quoi servent les défenses d'éléphants ?

Les défenses des éléphants les aident à diverses fins, comme le fait de déplacer ou soulever des objets, rassembler de la nourriture et enlever l'écorce des arbres. Ils les utilisent également pour se défendre ou pour se battre, dans le cas des mâles lorsqu'ils sont en compétition pour une femelle.

En outre, ils peuvent les utiliser pour creuser le sol afin de chercher de l'eau pendant la saison sèche. Mais ces espèces ne sont pas les seules à être favorisées par leurs crocs, car il a été démontré que lorsqu'elles les utilisent pour aller chercher de l'eau, pour abattre des arbres ou ouvrir des chemins dans la végétation, d'autres animaux profitent de ces actions, comme c'est le cas de certaines espèces qui établissent leur nid dans les arbres abattus par ces grands mammifères.

Si vous voulez en savoir plus sur ces animaux, nous vous encourageons à lire cet autre article sur les caractéristiques des éléphants.

Y'a-t-il des éléphants sans défenses ?

Bien que la présence de défenses soit une caractéristique particulière de ces animaux, tous n'en ont pas, donc oui, il y a des éléphants qui naissent sans défenses.

Parmi les éléphants sans défenses, l'on trouve les éléphants d'Asie, qui en sont généralement dépourvus, surtout les femelles, puisqu'un certain pourcentage de mâles en ont généralement. Lorsqu'une femelle de l'éléphant a des défenses, elles sont beaucoup plus petites que celles d'un mâle. En Inde, les éléphants nés sans défenses sont appelés Makhna.

D'autre part, les éléphants d'Afrique ont généralement des défenses, mâles comme femelles, seul un faible pourcentage de ce groupe (2% environ) présente l'absence de ces incisives.

Lorsque les défenses d'un éléphant sont enlevées sans causer de blessures graves, il peut survivre sans elles, mais c'est un acte très douloureux, rappelez-vous que ce sont des dents et qu'elles ont des terminaisons nerveuses. De plus, lorsqu'un éléphant perd ses défenses, celles-ci ne repoussent pas et les actions qu'il avait l'habitude d'effectuer, comme se nourrir et se défendre, sont considérablement diminuées.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter cet autre article sur les différences entre l'éléphant d'Afrique et l'éléphant d'Asie.

Le braconnage et les défenses d'éléphants

Tout au long de l'histoire de l'humanité, les différentes civilisations ont utilisé l'ivoire comme un matériau très convoité, un aspect qui subsiste encore et qui a mis fin à la vie de milliers de spécimens. Les éléphants sont en effet l'une des espèces qui ont le plus souffert de l'action humaine pour être dépouillés de cette partie de leur corps. L'ivoire obtenu à partir des défenses était traditionnellement utilisé dans la décoration des temples, les boutons pour les vêtements, les touches de piano, les bijoux, les peignes, les compléments de cannes, chaises et divers autres objets.

Actuellement, en Afrique et en Asie, il existe une grande demande d'ivoire et, malgré les restrictions légales, son commerce illégal est toujours maintenu, puisqu'il est toujours utilisé pour l'élaboration d'objets utilisés dans divers cultes, cérémonies ou actes religieux. D'autre part, il est également utilisé pour la production de divers types d'ornements et de figures décoratives, ainsi que pour la base de certains poignards et dagues.

Mais le braconnage n'est pas la seule cause qui a provoqué la diminution drastique des populations d'éléphants, mais aussi l'utilisation de la peau d'éléphant pour fabriquer des amulettes, ainsi que l'altération et la fragmentation des écosystèmes. D'autre part, le commerce illégal d'éléphants pour être utilisés dans les cirques et le meurtre de ces animaux, produit de la superposition de leur habitat avec celui des humains, a considérablement affecté le nombre d'individus dans les différentes régions du monde.

État de conservation des éléphants

Les deux espèces d'éléphants d'Afrique sont classées comme vulnérables, tandis que l'éléphant d'Asie est classé comme menacé.

Toutes les espèces actuelles sont sous diverses protections juridiques, qui interdisent le braconnage et le commerce des éléphants. Cependant, dans certaines régions, ces lois ne sont pas applicables, et les éléphants souffrent donc des attaques décrites ci-dessus. Les éléphants existants, quelle que soit la région où ils se trouvent, sont des animaux qui doivent être protégés par l'application de mesures de conservation strictes. En outre, les sanctions devraient être plus sévères pour ceux qui agissent contre eux, car sinon et irrémédiablement, l'extinction de ces espèces augmentera de manière irréversible.

Vous êtes arrivé à la fin de cet article. Nous espérons vous avoir informé davantage sur les éléphants sans défenses et quelques unes de leurs caractéristiques. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Éléphants sans défenses - Tout ce que vous devez savoir, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • De Lorenzo, M. y Iglesias, C. (2016). Elefante asiático sometido al turismo: ¿Cuál es el precio por romper su alma? Universidad de Santiago de Compostela, España. Disponible sur : https://minerva.usc.es/xmlui/bitstream/handle/10347/14957/Garc%C3%ADa%20de%20Lorenzo_Iglesias%20Rodr%C3%ADguez_El%20elefante%20asiatico%20sometido%20al%20turismo_%20El%20precio%20por%20romper%20su%20alma.pdf?sequence=1&isAllowed=y
  • Equipo editorial. (2008). Loxodonta africana. La Lista Roja de Especies Amenazadas de la UICN. Disponible sur : https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2008.RLTS.T12392A3339343.en
  • Williams, C., Tiwari, SK, Goswami, VR, de Silva, S., Kumar, A., Baskaran, N., Yoganand, K. y Menon, V. (2020). Elephas maximus. La Lista Roja de Especies Amenazadas de la UICN. Disponible sur : https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2020-3.RLTS.T7140A45818198.en