Partager

Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 19 septembre 2019
Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chats

Le glaucome du chat est une pathologie oculaire dégénérative qui peut affecter les yeux de nos chats, entraînant la perte progressive du sens de la vision. Bien qu'il puisse affecter n'importe quel félin, qu'il soit croisé ou de race définie, il est généralement plus fréquent chez les chats âgés.

Généralement, le glaucome progresse silencieusement dans le corps du chat, présentant peu de symptômes spécifiques au début. Il est donc essentiel que les tuteurs soient très attentifs à toute altération du comportement de leurs félins, et se rendent immédiatement à la clinique vétérinaire devant une observation inhabituelle. Dans ce nouvel article Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement de PlanèteAnimal, vous pouvez en apprendre davantage sur les symptômes, les causes et le traitement du glaucome chez le chat.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Kératite du chien - Symptômes, causes, traitement

Glaucome du chat

Le glaucome du chat est une situation clinique caractérisé par une accumulation excessive de sécrétions aqueuses et une augmentation progressive de la pression intraoculaire. L'hypertension oculaire accélère la dégénérescence de la rétine et du nerf optique, de sorte que le glaucome du chat peut entraîner la cécité ou une perte partielle de la vision. Voici comment cela se produit.

La partie antérieure de l'œil du chat, partiellement visible, se compose de l'iris (partie colorée), de la pupille (cercle noir central), de la sclérotique (partie blanche), des canaux de drainage et des corps pileux. Les corps ciliaires sont responsables de la production d'un fluide transparent appelé fluide intraoculaire (ou humeur aqueuse), qui lubrifie et protège la partie antérieure de l'œil. Si la structure oculaire externe était sèche, elle serait vulnérable à une série de lésions ou d'irritations dues au contact avec des impuretés, des microorganismes ou mêmes les cils du chat. Dans un œil sain, nous identifions un mécanisme équilibré d'hydratation et de drainage, qui constitue un système circulatoire dynamique. La sécrétion aqueuse est expulsée par la pupille, puis redirigée vers les canaux de drainage et dans la circulation sanguine.

Lorsque les conduits de drainage sont obstrués, ils provoquent l'obstruction du système de circulation intraoculaire du liquide. En conséquence, la sécrétion aqueuse s'accumule, ce qui entraîne une pression accrue à l'intérieur de l'œil. Et c'est ainsi que se développe la maladie connue sous le nom de glaucome du chat.

Glaucome du chat - Symptômes

Le glaucome est une maladie "silencieuse" qui affecte les chats, les chiens et les humains de la même façon. Ses premiers symptômes sont généralement généraux et peu spécifiques, ce qui les rend difficiles à reconnaître chez le chat. Beaucoup de tuteurs ne perçoivent une anomalie que lorsque l'œil présente un aspect flou ou acquiert une tonalité bleuâtre ou grisâtre, avec une dilatation évidente de la pupille. D'autres arrivent à la clinique vétérinaire en signalant que leurs chats ont commencé à marcher d'une façon inhabituelle, s'effondrant ou se frappant avec des objets de la maison. Dans ces cas, il est déjà probable que le chat ait perdu une bonne partie de sa vision, ce qui explique sa difficulté à reconnaître les obstacles sur son chemin.

Pour permettre un diagnostic précoce du glaucome du chat, il est important d'être attentif au langage corporel de votre chat afin de reconnaître rapidement tout changement dans son expression ou son comportement. Les premiers signes de glaucome chez le chat sont :

  • Sensibilité des yeux et de la région oculaire.
  • Maux de tête (le chat n'aimera probablement pas qu'on le touche à la tête ou près des yeux).
  • Vomissements et nausées.
  • Formation d'un halo bleuâtre autour de l'iris.
  • Aspect flou de la pupille et de l'iris.
  • Pupilles dilatées.
  • Marche irrégulière et difficulté à se repérer dans l'espace.
  • Changements de comportement : le chat peut se cacher plus fréquemment, éviter le contact avec ses tuteurs et d'autres animaux, ou réagir négativement à un contact dans la région des yeux et sur sa tête.
Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement - Glaucome du chat - Symptômes

Glaucome du chat - Causes

Le glaucome du chat peut être primaire ou secondaire, selon la cause. Comme toute maladie dégénérative, le glaucome a une charge génétique importante. Cependant, ce processus dégénératif peut aussi être causé par une autre maladie sous-jacente. Les inflammations et infections ophtalmologiques, telles que l'uvéite, la cataracte et les néoplasmes, sont parmi les causes les plus fréquentes de glaucome aigu chez le chat. De plus, les blessures oculaires causées par des traumatismes ou des accidents peuvent déclencher un processus infectieux qui favorise le développement du glaucome chez le chat.

Lorsque le glaucome se développe à la suite d'un traumatisme ou d'une pathologie sous-jacente, il est considéré comme secondaire ou aigu, alors que lorsqu'il survient pour des raisons génétiques ou de malformation, il est primaire.

Glaucome du chat - Traitement

Le traitement du glaucome chez le chat dépendra de la cause, de l'état de santé et du niveau d'évolution du processus dégénératif chez chaque animal. Il est à noter que l'évolution du glaucome peut être stoppée, mais qu'il n'est pas possible de retrouver la vision perdue. En général, le vétérinaire administrera des gouttes oculaires pour restaurer le système de drainage oculaire (du collyre pour chat) et équilibrer la concentration de la sécrétion aqueuse. Des anti-inflammatoires ou des analgésiques peuvent également être utilisés pour soulager les maux de tête et la sensibilité des yeux. Si une maladie sous-jacente est diagnostiquée, le traitement doit également l'inclure.

Lorsque le processus dégénératif du glaucome du chat est plus avancé, le vétérinaire peut recommander une intervention chirurgicale pour drainer artificiellement la cavité intraoculaire au moyen de la technologie laser.

Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement - Glaucome du chat - Traitement

Glaucome du chat - Prévention

Nous ne pouvons pas intervenir dans le patrimoine génétique de nos chats, mais nous pouvons leur offrir une médecine préventive adéquate, un environnement positif et les soins nécessaires pour les aider à renforcer leur système immunitaire et les maintenir en bonne santé. Pour cela, il est essentiel de leur fournir une alimentation équilibrée et de qualité et de les maintenir physiquement et mentalement stimulés tout au long de leur vie. N'oubliez pas non plus de faire des visites régulières chez le vétérinaire tous les 6 mois, en plus de respecter leur carnet de vaccination et de le vermifuger périodiquement. Et n'hésitez pas à vous adresser immédiatement à votre vétérinaire pour identifier tout changement dans l'apparence ou le comportement de votre chat.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes occulaires.

Écrire un commentaire sur Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement
1 sur 3
Glaucome du chat - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut