Herpesvirose du chien - Contagion, symptômes et prévention

Herpesvirose du chien - Contagion, symptômes et prévention

L'herpesvirose du chien est une maladie virale qui peut affecter tous les chiens, mais une attention particulière doit être accordée aux chiots nouveau-nés, car chez eux, cette maladie peut entraîner la mort si les symptômes ne sont pas détectés à temps et si les mesures préventives recommandées ne sont pas suffisantes. Cette pathologie est principalement présente dans les chenils et peut entraîner de multiples altérations de la fertilité des femelles et de la vie des nouveau-nés.

Si vous voulez prévenir cette maladie chez votre chien ou si vous pensez qu'il pourrait être atteint d'herpesvirose, continuez à lire cet article de PlanèteAnimal "Herpesvirose du chien - Contagion, symptômes et prévention", dans lequel nous expliquons tout ce que vous devez savoir sur cette maladie !

Qu'est-ce que l'herpesvirose du chien ?

L'herpesvirose du chien (CHV - Canine Herpes Virus) est un agent viral qui affecte les chiens, en particulier les nouveau-nés, et qui peut être mortel. Ce virus a été détecté pour la première fois en 1965 aux États-Unis et sa principale caractéristique est qu'il ne supporte pas les températures élevées (+37ºC). Il se développe donc généralement chez les chiots, car ils ont généralement une température plus basse que les chiens adultes (entre 35 et 37ºC).

Mais l'herpèsvirus canin ne touche pas seulement les chiots nouveau-nés, il peut aussi toucher les chiots plus âgés, les chiennes en gestation ou les chiens adultes avec différents symptômes. La cause de ce virus est un alphaherpervirus qui contient un ADN double brin et qui peut survivre jusqu'à 24 heures selon l'humidité et la température, bien qu'il soit très sensible à l'environnement extérieur.

Cet agent infectieux est principalement présent dans les chenils où 90 % des chiens sont séropositifs, c'est-à-dire qu'ils sont affectés par l'herpesvirose mais n'ont pas développé de symptômes, ce qui signifie qu'ils peuvent également infecter d'autres chiens.

Les modes de transmission de l'herpesvirose du chien

Les voies de transmission de l'herpesvirose du chien sont les suivantes :

  • Voie oro-nasale
  • Itinéraire transplacentaire
  • Voie vénérienne

L'herpesvirose du chien se transmet par voie oro-nasale lorsque les chiots se trouvent dans l'utérus de la mère ou lors du trajet par le canal de naissance en raison de la muqueuse vaginale de la chienne qui peut être séropositive ou avoir été infectée pendant la gestation. La transmission est alors transplacentaire puisque le placenta sera affecté par ce virus. Dans ce cas, les chiots peuvent mourir à tout moment de la grossesse, ce qui entraîne des avortements chez la chienne. Les chiots nouveau-nés peuvent également être infectés jusqu'à 10-15 jours après leur naissance si la muqueuse de la chienne pénètre dans l'organisme du chiot. L'herpesvirose du chien peut également être transmis par voie vénérienne si un chien infecté ou séropositif a des rapports sexuels avec une chienne en bonne santé.

Symptômes d'infection par herpesvirose du chien

Les chiots nouveau-nés gravement infectés par l'herpesvirose du chien présentent plusieurs signes critiques d'infection :

  • Gémissements aigus provoqués par de fortes douleurs abdominales
  • Dénutrition en raison de la privation de lait maternel
  • Selles liquides et de couleur jaune-gris.
  • Au dernier stade, des signes nerveux, un œdème sous-cutané, des papules sur l'abdomen et un érythème apparaissent.
  • La maladie est mortelle en 24-48 heures.

Dans les portées touchées, la mortalité est d'environ 80% et s'il y a des survivants, ces chiots seront des porteurs latents et pourront avoir des séquelles nerveuses irréversibles sous la forme d'amaurose, d'ataxie et de déficit cérébelleux vestibulaire.

Chez les chiots plus âgés, les symptômes de l'infection entraînent une sécrétion du virus dans la salive, des écoulements oculaires, des larmes, expectoration, à travers l'urine et les selles. Ils peuvent également présenter une conjonctivite, une rhinopharyngite et même un syndrome de toux du chenil.

Les symptômes de l'herpesvirose du chien chez les chiennes en gestation sont l'infection du placenta et la survenue d'avortements, de naissances prématurées ou de mortinaissances.

Chez les chiens adultes, les symptômes de cet agent viral sont similaires à ceux des chiots plus âgés, et peuvent présenter une conjonctivite et une rhinite légères. Mais il est également possible que les organes génitaux de l'animal soient temporairement affectés avec l'apparition de vésicules sur la muqueuse du vagin chez les femelles et de lésions à la surface du pénis chez les mâles.

Prévention de l'herpesvirose du chien

Comme le seul vaccin actuellement disponible sur le marché contre l'herpesvirose du chien ne peut être administré qu'aux chiennes en gestation séropositives, de sorte que leurs anticorps augmentent considérablement au moment de la naissance et dans les jours suivants, et sont donc transférés aux chiots via le colostrum, la prévention est la seule solution contre cette maladie virale. C'est pourquoi les mesures préventives suivantes sont recommandées :

  • Prendre des mesures de précaution suffisantes pendant l'élevage.
  • Utiliser l'insémination artificielle pour éviter la contagion vénérienne.
  • Mettre en quarantaine les femelles enceintes 4 semaines avant, pendant et 4 semaines après la mise bas.
  • Isoler les portées de chiots nouveau-nés pendant les 10-15 premiers jours.
  • Contrôler la température corporelle des nouveau-nés pour qu'elle se situe entre 38 et 39 °C à l'aide de lampes chauffantes, par exemple.
  • Prendre les mesures d'hygiène suffisantes dans les endroits où se trouveront les chiots et chiens, car l'herpesvirose du chien est très sensible aux désinfectants.

Vous êtes arrivé à la fin de cet article ! Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur la santé de votre chien. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Herpesvirose du chien - Contagion, symptômes et prévention, nous vous recommandons de consulter la section Maladies virales.