Partager

Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement

 
Par Antoine Decrouy. 15 janvier 2019
Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

Quand l'hiver approche de son pas feutré nombreux sont les tuteurs qui se demandent si les chiens peuvent mourir de froid et ce qu'ils peuvent faire afin de protéger leurs compagnons poilus contre les températures basses et les changements climatiques. Il existe certaines races canines qui sont plus qu'adaptées aux climats extrêmes, parmi ces races on pourrait citer le Husky ou le Saint-Bernard... Le froid peut provoquer de nombreux problèmes de santé chez nos meilleurs amis, spécialement lorsqu'ils sont petits, quand ils n'ont pas de poils ou s'il s'agit d'un petit chien.

L'exposition au froid, à la neige ou aux intempéries peut provoquer un simple rhume, une grippe ou la plus terrible hypothermie... Dans ce nouvel article Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement de PlanèteAnimal nous vous invitons à en apprendre plus sur l'hypothermie chez le chien, ses causes, ses symptômes, son traitement ainsi que les manières de la prévenir. Par la même occasion, on vous glissera quelques petits conseils pour vous aider à savoir prendre soin de votre chien en hiver !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cystite chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Qu'est-ce que l'hypothermie chez le chien ?

L'hypothermie a un cadre clinique de symptomatologie complexe qui est caractérisé par la baisse de la température corporelle. Elle peut affecter l'être humain ainsi que tous les animaux sauvages ou de compagnie comme les chiens, les chats et les lapins.

Les chiens adultes ont une température corporelle qui se situe autour de 38 / 39ºC, quand cette température est de moins de 36ºC, il faut qu'on soit attentif afin de repérer la possible apparition d'autres symptômes, ces derniers nous indiqueront à quel moment il faudra qu'on se précipite chez le vétérinaire.

Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement - Qu'est-ce que l'hypothermie chez le chien ?

Hypothermie chez le chien : symptômes

De manière générale, les premiers symptômes de l'hypothermie chez le chien (qu'elle soit légère ou modérée) coïncident avec les symptômes d'un chien qui a froid :

  • Tremblements
  • Raideur musculaire
  • Crampes
  • Respiration lente
  • Difficulté à respirer
  • Peau sèche
  • Mouvements lents
  • Maladresse
  • Léthargie
  • Somnolence

Dans les cas où l'hypothermie n'est pas traitée rapidement et efficacement, votre chien présentera une aggravation sévère de son état de santé générale :

  • Baisse de la pression
  • Réduction du rythme cardiaque
  • Dépression
  • Pupilles dilatées
  • Regard fixe
  • Désorientation
  • Perte d'appétit
  • Chutes
  • Perte de conscience
  • Mort subite

Dans la suite de notre article Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement nous verrons quelles sont les causes de l'hypothermie chez le chien.

Hypothermie chez le chien : causes

Dans la grande majorité des cas, l'hypothermie chez le chien se développe comme conséquence d'une trop longue exposition au froid ou à d'autres conditions climatiques sévères. Pour cette raison, les chiens qui vivent en dehors de la maison et/ou qui vivent dans régions aux hivers rudes ont plus de chance de souffrir d'hypothermie ainsi que de développer des maladies associées au froid comme la toux du chenil et des problèmes articulaires comme de l'arthrose.

D'un autre côté, certaines maladies et certains troubles métaboliques, comme l'hypothyroïdisme chez le chien peuvent lui provoquer une certaine difficulté afin de réguler sa température corporelle le rendant bien plus vulnérable aux basses températures. Il faut aussi prendre en compte le fait que les petits chiens, les chiens sans poils ou ceux originaires de pays chauds ont plus tendance à être vulnérables au froid car ils ne sont pas équipés d'une protection naturelle aussi efficace que celle dont jouissent les chiens nés dans des pays froid.

Les chiots sont aussi particulièrement vulnérables au froid et aux adversités climatiques car leur système immunologique est en pleine formation et leur organisme n'est pas encore prêt à réguler leur propre température

Les chiens âgés souffrent avec plus d'intensité l'arrivée de l'hiver et les changements climatiques, ils ont donc besoin d'une série de soins spécifiques afin de rester en bonne santé.

Hypothermie chez le chien : traitement

Si vous pensez que votre chien souffre du froid et qu'en plus vous avez repéré certains des symptômes mentionnés, il sera fondamental que vous alliez chez le vétérinaire le plus vite possible car l'hypothermie non traitée peut provoquer des dommages irréversibles à l'organisme et dans les cas les plus graves, elle peut même causer la mort.

Au fur et à mesure que la température corporelle de votre chien chute, une baisse de la pression artérielle et du rythme cardiaque se produisent, ce qui peut finir par provoquer de l'arythmie. Votre chien peut aussi expérimenter une baisse du taux d'oxygène dans le sang, un ralentissement du métabolisme et même un syndrome de dysfonctionnement multi-organique.

Le spécialiste offrira à votre chien un environnement adéquat afin d'augmenter sa température corporelle de manière graduelle, pour ce faire, il pourra utiliser des dispositifs d'air chaud, des tapis électriques ou des lampes infrarouges. Si le cas est grave, il sera peut être aussi nécessaire d'avoir recours à des lavements et une thérapie fluidique.

Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement - Hypothermie chez le chien : traitement

Hypothermie chez le chien : premiers soins

Si votre chien présente plusieurs des symptômes qu'on retrouve dans le cadre clinique de l’hypothermie du chien, vous devrez vous précipiter au plus vite chez votre spécialiste. Néanmoins, nous vous recommandons d'appliquer les premiers soins suivants pendant que vous vous dirigez chez votre spécialiste le plus proche :

  1. Séchez-le immédiatement : dans les cas où le chien est trempé à cause de la pluie ou de la neige, il faudra le sécher immédiatement à l'aide d'une serviette sèche et propre. L'humidité ajoutée aux basses températures a tendance à favoriser le développement des symptômes de l'hypothermie chez le chien.
  2. Couvrez-le et réchauffez-le : quand il est sec, il faudra le réchauffer afin d'essayer d'équilibrer sa température corporelle, pour ce faire, vous pouvez utiliser une autre serviette sèche, une couverture, une veste ou des vêtements pour chiens. Vous pouvez aussi le prendre entre vos bras, vous allonger à ses côtés et lui faire des câlins afin d'employer notre propre température corporelle pour leur apporter de la chaleur humaine tout en les réconfortant.
  3. Équilibrer ses niveaux glycémique : pour éviter la chute de la température corporelle et des fonctions vitales, l'organisme doit utiliser ses réserves énergétiques. C'est à dire qu'il consommera rapidement les molécules de glucose afin d'essayer de maintenir stable son métabolisme, cette tentative de l'organisme accélère l'hypoglycémie (réduction du taux de sucre dans le sang) ce qui peut amener votre chien à tomber dans les pommes, à être léthargique et dans les cas les plus graves, à tomber dans le coma. Ainsi, si vous pensez que votre chien est en hypothermie, nous vous recommandons de lui offrir une cuillère de miel (de préférence d'origine organique) afin de remettre à niveau son taux de sucre dans le sang. Le miel est à éviter si vous avez un chiot.
  4. Auscultez-le : l'exposition à un froid excessif et l'hypothermie peuvent provoquer des blessures ou des brûlures typiques de la congélation. N'hésitez surtout pas à ausculter délicatement son corps en prêtant tout particulièrement attention aux zones sans poils ou qui ont peu de poils comme les oreilles, le museau, les pattes, l'anus et les parties génitales. Si vous avez identifié une quelconque lésion, précipitez-vous chez le vétérinaire.

Il convient de préciser que ces mesures sont les premiers soins qui vous permettent d'agir immédiatement afin d'aider votre meilleur ami à combattre le froid et ses complications pour sa santé. Néanmoins, il faut que vous l'ameniez chez votre vétérinaire afin de garantir que son organisme n'a pas souffert de dommages suite à son exposition au froid et pour qu'il puisse établir un traitement qui maintiendra stable sa température corporelle.

Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement - Hypothermie chez le chien : premiers soins

Comment prévenir l’hypothermie chez le chien ?

Afin de prévenir l'hypothermie chez le chien, il est essentiel que vous sachiez vous en occuper pendant l'hiver, en évitant de les exposer à des conditions climatiques trop dures et dangereuses pour leur santé. Il faut que vous sachiez que certains chiens ont besoin de porter des vêtements en hiver, pour en apprendre plus, c'est par ici : Faut-il habiller son chien en hiver ?

Si notre article Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement
1 sur 4
Hypothermie chez le chien - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut