menu
Partager

Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement

 
Par Eduarda Piamore, Technicienne en psychologie, éducation et dressage canin et félin. 4 février 2021
Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement

Voir les fiches de Chats

L'insuffisance cardiaque congestive est un tableau clinique qui peut affecter le cœur de nos félins, l'empêchant de fournir le sang nécessaire à l'oxygénation du corps. Tous les chats peuvent développer cette maladie, qu'il s'agisse d'un chat de race ou d'un chat croisé, mais les chats âgés sont souvent plus vulnérables.

Comme cette maladie présente des symptômes généraux et non spécifiques, il est essentiel d'être attentif à tout changement de comportement ou de routine chez vos compagnons félins. Dans ce nouvel article Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement de PlanèteAnimal, on vous propose de tout vous dire à propos de l'insuffisance cardiaque chez le chat.

C'est parti !

Qu'est-ce que l'insuffisance cardiaque chez le chat ?

En terminologie médicale, l'expression "insuffisance cardiaque" est utilisée pour appeler plusieurs troubles qui se caractérisent pour l'affaiblissement des structures cardiaques. Tout cadre d'insuffisance apparaît quand un organe ou une glande corporelle se voit incapable d'exercer correctement ses fonctions organiques.

Quand on parle d'insuffisance cardiaque, on parle de l'incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang pour le bon fonctionnement de l'organisme. Cette maladie affecte de la même manière les chiens, les chats et les humains.

Lorsque l'organisme détecte une défaillance des performances du cœur, il active un certain nombre de mécanismes palliatifs pour acheminer l'oxygène vers les tissus de l'organisme. Cependant, à mesure que les dommages cardiaques s'aggravent, ces mesures compensatoires deviennent inefficaces et non durables. Par conséquent, lorsque ce tableau médical n'est pas traité rapidement, le manque prolongé d'oxygénation entraîne souvent la mort subite du chat.

Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement - Qu'est-ce que l'insuffisance cardiaque chez le chat ?

Structure et fonctionnement du cœur chez les chats

Le cœur des chats, comme le nôtre, est divisé en deux côtés (droit et gauche), chacun ayant deux chambres, une supérieure et une inférieure. Les chambres supérieures sont appelées "atriums", tandis que les chambres inférieures sont appelées "ventricules". Entre les oreillettes et les ventricules se trouvent les valves cardiaques, la valve mitrale étant la plus connue. Ils contrôlent le flux sanguin entre les cavités du cœur, ce qui permet au rythme cardiaque de rester stable.

Le sang du corps qui pénètre dans le cœur entre dans l'oreillette droite et est ensuite "poussé" dans le ventricule droit. Ensuite, le sang est transporté vers les poumons, où il doit libérer le dioxyde de carbone absorbé par les tissus de l'organisme, et en absorber l'oxygène. Ce sang oxygéné retourne au cœur, en passant par l'oreillette gauche, puis dans le ventricule gauche. De là, il doit être pompé par l'artère aortique pour transporter l'oxygène et nourrir ainsi tous les tissus du corps.

L'insuffisance cardiaque peut attaquer le côté gauche, le côté droit ou les deux côtés du cœur. En outre, elle peut aussi affecter la valve mitrale, ce qui entraîne ce qu'on appelle une insuffisance mitrale. Le lieu d'origine de l'insuffisance cardiaque déterminera l'évolution de la maladie et provoquera des symptômes spécifiques.

Dans les cas les plus graves, l'insuffisance cardiaque chez les chats peut évoluer vers une affection grave communément appelée "cœur hypertrophié". Ce phénomène se produit lorsque le ventricule gauche devient anormalement volumineux, si fragile qu'il perd sa fonction et cesse soudainement de pomper le sang vers le corps.

Causes de l'insuffisance cardiaque chez le chat

De manière générale, les problèmes cardiaques peuvent avoir un lien avec plusieurs causes possibles. Chez la majorité des chats, l'insuffisance cardiaque est liée à une pathologie dégénérative appelée myocardiopathie hypertrophique. Ce trouble provoque un épaississement des parois du myocarde, empêchant le flux du sang au travers des cavités cardiaques.

De nombreux félins développent aussi de l'insuffisance cardiaque comme conséquence de certains changements dégénératifs provoqués par pathologies chroniques des valvules cardiaques, affectant la valvule mitrale plus fréquemment. Ces altérations structures provoquent des blocages ou des déficiences dans la fonctionnalité de ces dites valvules, empêchant le cœur d'avoir des bonnes performances.

En outre, il est possible de mentionner certaines affections comme causes associées à l'insuffisance cardiaque féline :

  • Hyperthyroïdie
  • L'hypertension artérielle
  • Accumulation de liquide dans le sac péricardique
  • Malformations congénitales des parois ou des valves du cœur
  • Endocardite (infection des valves cardiaques)
  • Présence de caillots dans les structures cardiaques
  • Arythmies et troubles du rythme cardiaque
  • La dirofilariose féline (connue sous le nom de "maladie du ver du cœur")
  • Tumeurs cardiaques (tumeurs dans le cœur)
Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement - Causes de l'insuffisance cardiaque chez le chat

Symptômes de l'insuffisance cardiaque chez le chat

Comme nous l'avons dit au début de l'article, les premiers symptômes de l'insuffisance cardiaque chez le chat sont homogènes et peu spécifiques. C'est pourquoi, nombreux sont les tuteurs qui ignorent les premiers symptômes de ce trouble, comme le manque d'énergie pour jouer ou une certaine perte d'appétit. Généralement, ils attribuent cette fatigue constante et faiblesse générale au processus naturel du vieillissement de l'animal. A mesure que le rythme cardiaque diminue, les symptômes de l'insuffisance cardiaque commencent à apparaître.

Voici les symptômes les plus courants de l'insuffisance cardiaque chez le chat :

  • Souffle du coeur : en perdant sa capacité à pomper correctement le sang, les battements cardiaques font un bruit anormal, connu comme "souffle". Les souffles sont facilement détectés avec une auscultation médicale, et ils sont généralement liés à l'insuffisance de la valvule mitrale.
  • Léthargie : avec l'aggravement des dégâts cardiaques, le félin développe une intolérance sévère à tout type d'effort physique. Ce qui avant pouvait apparaître comme un manque d'intérêt à jouer ou manger se transforme en un état léthargique. C'est une conséquence logique du manque progressif d'oxygénation des tissus.
  • Altérations du rythme cardiaque et respiratoire : les chats atteints d'insuffisance cardiaque peuvent avoir des difficultés à respirer ou respirer trop vite. Ils peuvent présenter un rythme cardiaque plus rapide ou plus lent que la normale. Chaque animal aura une altération spécifique selon son état de santé.
  • Perte de poids : en cas de problèmes cardiaques, le chat perdra son appétit et évitera la contrainte de l'alimentation. La conséquence sera une perte de poids rapide qui, lorsqu'elle n'est pas traitée, se traduit facilement par un tableau de malnutrition sévère.
  • Gonflement abdominal : les chats atteints d'insuffisance ventriculaire droite développent souvent une affection appelée "ascite", qui se caractérise par une accumulation de liquide dans l'estomac et la cavité abdominale. Ce gonflement abdominal génère l'aspect de "gros ventre" chez les chats.
  • Œdème pulmonaire : les chats qui souffrent d'une insuffisance du ventricule gauche présentent généralement une forte accumulation de fluides dans les poumons. Cette affection est communément appelée "eau dans les poumons".
  • Toux : la toux peut survenir dans tous les cas d'insuffisance cardiaque, révélant l'altération du système respiratoire de l'animal. Elle peut se produire principalement la nuit ou après une activité physique. Cependant, elle est généralement plus intense dans les cas d'insuffisance ventriculaire gauche, étant associée à une accumulation de liquide dans les poumons. Lorsque l'affection n'est pas traitée correctement, l'animal peut commencer à cracher du sang.
  • La langue, les gencives et les muqueuses grisâtres ou bleues : un symptôme physique directement lié à une mauvaise oxygénation des tissus. Il est possible de voir se teindre en bleu les muqueuses de la bouche, des yeux ou des organes sexuels.
  • Évanouissement : une insuffisance cardiaque avancée a tendance à provoquer des évanouissements ou une syncope chez les chats, un symptôme grave qui prouve l'état de faiblesse générale de l'organisme. À ce stade, l'animal peut soit mourir subitement ou finir paralysé.

Nous préférons répéter encore une fois l'importance d'aller chez le vétérinaire dès que vous remarquez des changements dans le comportement ou les habitudes de votre chat. Il n'y a que comme ça que vous serez à même de poser un diagnostic précoce sur l'état de santé de votre chat.

Traitement de l'insuffisance cardiaque chez le chat

Le traitement de l'insuffisance cardiaque dépendra directement de ce qui la provoque ainsi que de l'état de santé de votre félin. En ce qui concerne le pronostic pour les maladies cardiaques, un diagnostic précoce permet presque toujours une meilleure prise en charge et qualité de vie. C'est pourquoi il est si important de consulter votre vétérinaire dès que vous remarquez que votre chat ne va pas aussi bien.

Lorsque la condition médicale est due à une hyperthyroïdie, le traitement visera à stabiliser la production d'hormones de la thyroïde. Les malformations congénitales, en revanche, peuvent nécessiter une intervention chirurgicale qui permettra de rétablir une bonne circulation sanguine dans la structure du cœur.

Cependant, il faut accepter le fait que l'insuffisance cardiaque chez les chats est généralement incurable. Le traitement, dans la grande majorité des cas diagnostiqués, consiste à stabiliser l'état de santé du félin, ainsi qu'à prévenir la progression des symptômes. Le vétérinaire peut prescrire certains médicaments pour maintenir la performance du cœur ainsi que pour prévenir la rétention d'eau. En outre, il sera essentiel de proposer à votre chat un régime alimentaire spécialement conçu pour les chats ayant des problèmes cardiaques.

Si votre chat a déjà de l'eau dans les poumons ou dans sa cavité abdominale, il faudra l'hospitaliser pour le drainer et l'aider à respirer jusqu'à ce qu'il puisse récupérer sa capacité pulmonaire. Avec le bon traitement, un chat avec insuffisance cardiaque peut récupérer son bien-être et améliorer considérablement son espérance de vie.

Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement - Traitement de l'insuffisance cardiaque chez le chat

Peut-on prévenir l'insuffisance cardiaque chez le chat ?

Bien qu'il ne soit pas possible de changer l'héritage génétique de nos félins, il est toutefois possible de leur offrir une routine saine qui lui permette de renforcer son système immunologique, d'améliorer sa résistance physique et éviter les complications associées au surpoids et à la vie sédentaire. Pour commencer, il faudra offrir à vos chats une alimentation équilibrée tout en les maintenant physiquement et mentalement stimulé.

Souvenez-vous de l'amener tous les 6 mois chez le vétérinaire, de suivre religieusement le calendrier de vaccination du chat et de le déparasiter périodiquement. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous avez la sensation que votre chat se comporte bizarrement.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies cardiovasculaires.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement
1 sur 4
Insuffisance cardiaque chez le chat - Causes, Symptômes et Traitement

Retour en haut