menu
Partager

Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement

 
Par Laura García Ortiz, Vétérinaire spécialisée en médecine féline. 18 janvier 2021
Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

L'insuffisance pancréatique exocrine consiste principalement en la perte de masse fonctionnelle du pancréas. Les signes cliniques de l'insuffisance pancréatique exocrine apparaissent lorsqu'il y a une perte d'au moins 90 % de la masse exocrine du pancréas. Ces dommages peuvent être dus à une atrophie ou à une inflammation chronique ou pancréaite et entraînent une diminution des enzymes pancréatiques dans l'intestin, ce qui provoque une malabsorption et une mauvaise digestion des nutriments, en particulier des graisses, des protéines et des glucides.

Le traitement consiste en l'administration d'enzymes pancréatiques qui remplissent la fonction des enzymes qu'un pancréas sain produirait normalement. Vous pensez que votre chien pourrait souffrir de cette maladie ? Lisez cet article de PlanèteAnimal pour tout savoir sur l'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien, ses symptômes et son traitement !

Qu'est-ce que l'insuffisance pancréatique exocrine ?

L'insuffisance pancréatique exocrine est la production et la sécrétion inadéquates d'enzymes digestives dans le pancréas exocrine, c'est-à-dire que le pancréas n'a pas la capacité de sécréter les enzymes en quantité suffisante pour une bonne digestion.

Cela entraîne une malabsorption et une mauvaise assimilation des nutriments au niveau de l'intestin, ce qui provoque une accumulation de glucides et de graisses dans l'intestin. À partir de là, une fermentation bactérienne peut avoir lieu, tout comme une hydroxilation des degrés d'acidité et une précipitation des acides biliaires, ce qui rend le milieu plus acide et provoque une surcroissance de bactéries.

Symptômes de l'insuffisance pancréatique exocrine

Les signes cliniques d’une insuffisance pancréatique exocrine apparaissent lorsque le tissu pancréatique exocrine a été endommagé à plus de 90 % et les signes les plus courants de l'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien sont les suivants :

Lors de la palpation, on peut noter une dilatation des boucles intestinales.

Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement - Symptômes de l'insuffisance pancréatique exocrine

Causes de l'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien

La cause la plus fréquente de l'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien est l'atrophie acineuse chronique, et ensuite, la pancréatite chronique. Dans le cas des chats, cette dernière est plus courante. D'autres causes d'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien sont les tumeurs du pancréas ou à l'extérieur du pancréas qui provoquent une obstruction du canal pancréatique.

Prédisposition génétique à la maladie

Cette maladie est héréditaire dans le cas des races de chiens suivantes :

En revanche, elle est plus fréquente chez les races suivantes :

L'âge du plus grand risque de la subir se situe entre 1 et 3 ans, alors que chez le setter anglais en particulier, il se situe à 5 mois.

Diagnostic de l'insuffisance pancréatique exocrine

Lors du diagnostic, outre la prise en compte des symptômes du chien (selles grasses ou selles huileuses, substance gluante dans les selles du chien, selles jaunes, selles gluantes, selles bicolores, entre autres) des examens non spécifiques ou généraux, et d'autres plus spécifiques doivent être effectués.

Analyses générales

    Dans le cadre des analyses générales, on procédera à :

    • Une analyse sanguine et biochimique : en général, aucune altération significative n'apparaît, et si c'est le cas, il s'agit d'une anémie légère, d'un taux de cholestérol élevé et d'une faible teneur en protéines.
    • Un examen coprologique (des selles du chien) : il doit être effectué en série et avec des matières fécales fraîches pour détecter la présence de graisse, de granules d'amidon non digérés et de fibres musculaires.

    Examens spécifiques

    Les tests spécifiques comprennent :

    • Mesure de la trypsine immunoréactive sérique (TLI) : qui mesure le trypsinogène et la trypsine entrant dans la circulation directement depuis le pancréas. Ainsi, le tissu pancréatique exocrine fonctionnel est évalué indirectement. Des tests spécifiques sont utilisés pour l'espèce canine. Les valeurs inférieures à 2,5 ng/mL sont des diagnostics d'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien.
    • Absorption des graisses : il convient de mesurer la lipidémie (graisse dans le sang) avant et pendant trois heures après l'administration d'huile végétale. Si aucune lipidémie n'apparaît, le test est répété mais l'huile est incubée avec une enzyme pancréatique pendant une heure maximum. Si une lipidémie apparaît, elle indique une mauvaise digestion, et sinon une malabsorption.
    • Absorption de la vitamine A : elle se fait par l'administration de 200 000 UI de cette vitamine et est mesurée dans le sang 6 à 8 heures plus tard. Si l'absorption est inférieure à trois fois la valeur normale de cette vitamine, cela indique une mauvaise absorption ou une mauvaise digestion.

    La vitamine B12 et le folate doivent être mesurés chaque fois que l'on suspecte cette maladie. Des taux élevés de folate et de faibles taux de vitamine B12 confirment une surcroissance de bactéries dans l'intestin grêle, probablement liée à cette maladie

    Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement - Diagnostic de l'insuffisance pancréatique exocrine

    Traitement de l'insuffisance pancréatique exocrine chez le chien

    Le traitement de l'insuffisance pancréatique exocrine consiste en l'administration d'enzymes digestives tout au long de la vie du chien. Celles-ci peuvent se présenter sous forme de poudre, de capsules ou de comprimés. Cependant, une fois que le chien s'améliore, la dose peut être réduite.

    Parfois, malgré l'administration de ces enzymes, l'absorption des graisses n'est pas effectuée correctement en raison du pH de l'estomac qui les détruit avant leur action. Si cela se produit, un protecteur d'estomac tel que l'oméprazole doit être administré au chien une fois par jour.

    En cas de carence en vitamine B12, il convient de la compléter de manière appropriée en fonction du poids du chien. Alors que pour un chien de moins de 10 kg il faudrait jusqu'à 400 mcg, s’il pèse entre 40 et 50kg, la dose s'élèvera à 1200 mcg de vitamine B12.

    Autrefois, l'on recommandait un régime alimentaire pauvre en graisses, très digestible et pauvre en fibres, mais aujourd'hui, un régime digestible suffit. Une faible teneur en matières grasses ne serait recommandée que si les enzymes ne sont pas suffisantes. Le riz, en tant que source d'amidon facilement digestible, est une céréale de choix pour le chien souffrant d'insuffisance pancréatique exocrine.

    Cet article est terminé. Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur la santé de votre chien. À bientôt sur PlanèteAnimal !

    Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

    Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

    Bibliographie
    • UranoVet. (2019). I.P.E. (insuficiencia pancreática exocrina). Disponible sur : https://www.uranovet.com/es/uranolab/fichas-clinicas-veterinarias/ipe-insuficiencia-pancreatica-exocrina
    • J. Cerón, M.J. Fernández, C. García, M. Hervera, S. M. Angulo, D. Pérez, C. Pérez, G. Santamarina. (2016). Manual clínico de medicina interna en pequeños animales I. ESVPS, Ed. SM Publishing Ltd. Sheffield, UK.

    Écrire un commentaire

    Ajouter une image :
    Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
    Qu'avez-vous pensé de notre article?

    Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement
    1 sur 3
    Insuffisance pancréatique exocrine chez le chien - Symptômes et traitement

    Retour en haut