Partager

Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 24 août 2020
Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement

Voir les fiches de Chats

Même si, malheureusement, l'insuffisance rénale du chat peut affecter les chats de tous les âges, c'est une maladie bien plus courante chez les chats plus âgés. Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous expliquerons en quoi consiste cette pathologie en prenant le temps de vous parler des symptômes qui doivent vous alerter. En outre, nous vous parlerons de l'importance de l'alimentation afin de prévenir et de contrôler l'avancée de la maladie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Calculs rénaux du chat - Symptômes et traitement

Qu'est-ce que l'insuffisance rénale chez le chat ?

L'insuffisance rénale chez le chat se produit quand ou un deux reins ne fonctionnent plus. Il ne s'agit pas d'une maladie spécifique, mais d'un syndrome qui diminue la fonctionnalité des reins. Le système rénal joue un rôle très important dans l'organisme car il est chargé de filtrer le sang et d'éliminer les substances toxiques au travers de l'urine. Quand les reins commencent à ne plus marcher, ils arrivent à compenser jusqu'à ce que les dégâts soient si avancés qu’apparaissent les symptômes qui sont dus à l'accumulation de substances toxiques. C'est d'ailleurs pourquoi, en emmenant le chat chez le vétérinaire, il est généralement très maladie. La maladie peut passer plusieurs mois, voire plusieurs années, en gestation. D'où la recommandation de faire faire des analyses de sang et d'urine une fois par an à tous les chats qui ont plus de 7 ans. Ce que nous venons de vous décrire est l’insuffisance rénale chronique du chat, la plus habituelle, surtout chez les chats âgés.

La maladie rénale chronique est prédisposée par des facteurs propres au chat et de son environnement. Pour exemple, le vieillissement a été lié à la compromission des systèmes de protection des reins. En outre, il est possible de distinguer des causes comme :

  • Maladie rénale polykystique, il s'agit d'une maladie congénitale très fréquente, elle affecte surtout le Persan et ses croisements.
  • Pyélonéphrite bactérienne.
  • Urolithes, communément appelées calculs rénaux, dans les voies urinaires supérieures.
  • Les infections virales chroniques telles que la leucémie ou l'immunodéficience
  • Lymphome rénal.
  • Alimentation déséquilibrée.
  • L'empoisonnement.
  • Ischémie due à une diminution du flux sanguin.

En plus d'être chronique, il existe une forme d’insuffisance rénale aiguë qui surgit soudainement et qui est plus fréquente à cause des infections ou des intoxications. Y compris une infection urinaire qui n'est pas traitée correctement peut finir par provoquer des dégâts aux reins. Ce type d'insuffisance rénale est plus fréquente chez les jeunes chats.

Pour savoir l'état des reins du chat, le vétérinaire devra réaliser une analyse urinaire et une sanguine. La densité de l'urine est évaluée et, dans le sang, seront évalués la créatine, l'urée et, depuis quelques années, le biomarqueur SDMA. Peuvent également être faites des échographies. C'est ainsi qu'il est déterminé si les reins fonctionnent bien ou non.

Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement - Qu'est-ce que l'insuffisance rénale chez le chat ?

États de l'insuffisance rénale chez le chat

L'insuffisance rénale peut être plus ou moins grave. Sur la base de ces données, un consensus a été atteint pour les classer en ce que l'on appelle des étapes. Il existe quatre étapes, chacune ayant ses propres caractéristiques et recommandations de traitement. La classification d'IRIS, qui est la Société internationale d'intérêt rénal, est la suivante :

  • État 1 : il implique une valeur de créatine inférieure à 1,6, avec la SDMA non supérieure à 18. Il n'y a pas d'azotémie, qui est l'augmentation de certaines substances dans l'urine.
  • État 2 : la créatine est comprise entre 1,6 et 2,8. La SDMA se trouve entre 18 et 25. Il y a une azotémie légère mais sans signes cliniques. C'est-à-dire que le chat semble être en bonne santé. A partir de cet état, l'administration d'une alimentation spécifique est recommandée.
  • État 3 : caractérisé par une créatine comprise entre 2,9 et 5 ainsi qu'une SDMA entre 26 et 38. L'azotémie est modérée et commencent à apparaître certains symptômes de la maladie.
  • État 4 : la créatine est de plus de 5 et la SDMA supère les 38. Il existe une azotémie grave.

Symptômes de l’insuffisance rénale chez le chat

La défaillance des reins provoque différents symptômes qu'il est possible de détecter, même si, au début, comme ils sont non spécifiques ou légers, ils peuvent passer inaperçus. Par conséquent, pour faciliter leur identification, nous les différencierons et nous commencerons par voir ceux qui composent une insuffisance rénale aiguë et nous finirons par analyser ceux qui sont en lien avec une insuffisance rénale chronique. Voici donc les symptômes d'une insuffisance rénale aiguë :

  • Dépression.
  • La déshydratation, on peut facilement le vérifier en attrapant sa peau du cou entre deux doigts. Le temps qu'il faut à la peau pour revenir à sa position initiale indique le degré de déshydratation.
  • Anorexie.
  • Augmentation de la quantité d'urine éliminée ou, au contraire, le chat cesse d'uriner. Ces derniers ont un pronostic plus défavorable.
  • Vomissements.
  • Diminution de la température.
  • Diarrhée.
  • Symptômes neurologiques.

Si vous détectez un de ces symptômes, vous devez l'amener chez le vétérinaire le plus vite possible. Dans le cas contraire, votre chat peut finir par mourir. Les symptômes cliniques qui peuvent vous permettre de suspecter une insuffisance rénale chronique empireront avec le temps et il s'agit de :

  • Augmentation de la consommation d'eau.
  • Augmentation du débit urinaire.
  • Déshydratation.
  • Anorexie
  • Vomissement
  • Dépression
  • Mauvais aspect du manteau
  • Anémie
  • Hypertension
  • Perte de poids
  • L'halitose, c'est-à-dire la mauvaise haleine.
  • Blessures à la bouche.
  • Faiblesse.
Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement - Symptômes de l’insuffisance rénale chez le chat

Traitement de l'insuffisance rénale chez le chat

Le traitement de l'insuffisance rénale chez le chat est basée sur la médication pour contrôler la symptomatologie et sur la prescription d'une alimentation spécifique. L'alimentation et l'hydratation sont des aspects clés, ainsi que le suivi vétérinaire, qui vous demandera de l'amener périodiquement pour faire des révisions périodiques afin de contrôler l'évolution de la maladie.

Pour cette pathologie, la nourriture doit être considérée comme un médicament de plus, c'est pourquoi il faut que vous recouriez à des recettes formulées spécifiquement pour ces chats. Comme maintenir le chat hydraté est fondamental, il est recommandé de lui donner de la nourriture humide. Un chat déshydraté ne mange pas. Si votre chat mange juste des croquettes, vous pouvez les lui donner en les humidifiant ou en complétant avec une alimentation humide. Dans tous les cas, suivez les conseils de votre vétérinaire, car une carence de protéines est aussi préjudiciable qu'un excès, il est aussi capital que vous contrôliez bien son apport de phosphore. Gardez à l'esprit qu'il est normal que ces chats n'aient pas trop envie de manger. Dans ces cas, il est plus important qu'il mange quelque chose, même si ce n'est pas recommandé, plutôt qu'il jeûne. En plus de l'aliment, mettez lui de l'eau fraîche à plusieurs endroits de chez vous, utilisez des sources d'eau s'il préfère l'eau en mouvement, offrez-lui des bouillons et répartissez sa ration quotidienne en plusieurs repas, car il a été vérifié que ça les encourage à boire plus.

D'une autre part, dans des pays comme les États-Unis se font des transplantations de reins. Il ne s'agit pas d'une pratique répandue à niveau mondial et, bien qu'elle ait de bons résultats, elle requiert une évaluation éthique car, pour ce faire, il faudra extraire un reins à un chat en bonne santé.

Existe-t-il un traitement naturel pour l'insuffisance rénale chez le chat ?

Ce que recommande les scientifiques pour le traitement de l'insuffisance rénale est, dans un premier temps, une alimentation formulée spécifiquement pour cette pathologie. Il est sûr que vous pouvez opter pour une alimentation maison qui peut être mieux tolérée par certains chats, mais il est indispensable que ce soit un expert en nutrition qui pense et formule le menu.

Quant au traitement des symptômes, il existe des médicaments pour chacun d'eux. Bien qu'il soit possible de parler de différentes herbes, homéopathie ou fleurs de Bach, ce qui est sûr c'est que les études ne prouvent pas l'efficacité des différents médicaments.

Peut-on guérir l'insuffisance rénale chez le chat ?

L’insuffisance rénale chez le chat est traitable, mais ça n'implique pas qu'elle soit curable. Si le chat a perdu du tissu rénal fonctionnel, les dégâts sont irréversibles. Ces chats auront besoin d'un traitement à vie et, au fil du temps, la maladie continuera à progresser tout doucement.

Por otra parte, la insuficiencia aguda puede provocar el rápido fallecimiento del gato. Aunque se inicie el tratamiento veterinario adecuado, los ejemplares que no responden favorablemente en unas 24-48 horas, por desgracia, suelen fallecer. Por su parte, los gatos que se recuperan pueden pasar a sufrir insuficiencia renal crónica.

Insuffisance rénale chez le chat : espérance de vie

L'espérance de vie après le diagnostic se situe autour de 2-3 ans, mais elle est variable selon la situation de chaque chat. C'est pourquoi, si votre chat a une insuffisance rénale, vous allez devoir tout faire pour lui offrir une bonne qualité de vie. Son bien-être est plus important que les années.

D'une autre part, l'insuffisance aiguë peut provoquer le décès rapide du chat. Bien que soit mis en place le traitement vétérinaire adéquat, les spécimens qui ne répondent pas favorablement en 24-48 heures ont tendance à mourir. De leur côté, les chats qui se récupèrent peuvent souffrir d’insuffisance rénale chronique.

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Bibliographie
  • Elliott y Sargent. (2020). Detección de la enfermedad renal crónica precoz en el gato. Veterinary Focus. Issue 30.1.
  • iris-kidney.com

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement
1 sur 3
Insuffisance rénale chez le chat - Symptômes, causes et traitement

Retour en haut