Partager
Partager sur :

L'alimentation du serpent à sonnette

L'alimentation du serpent à sonnette

Les serpents à sonnette, dont le nom scientifique est Crotalus, appartiennent au groupe des vipères crotales ou à fossette, une sous-famille des serpents qui se caractérise par le fait qu'ils sont très venimeux et qu'ils se trouvent dans diverses régions d'Amérique.

En fait, il y a 29 espèces de serpents à sonnette et une caractéristique commune évidente : ils ont tous une cascabelle (grandes écailles qui restent après la mue) à la fin de la queue qui finit par former une cloche, qui est capable d'émettre des sons et dont la fonction principale est d'avertir de sa présence et faire fuir les autres animaux, par exemple afin de se protéger et d'éviter de se faire écraser par d'autres animaux.

C'est une espèce qui suscite une grande préoccupation, pour cette raison, dans cet article, nous vous apportons plus d'informations sur ce serpent et vous découvrirez quelle est l'alimentation des serpents à sonnette.

Cela pourrait aussi vous intéresser : L'alimentation du puma

L'habitat des serpents à sonnette

Il est important de savoir où vit le serpent à sonnette parce que l'habitat d'un animal est étroitement lié à son développement, puisqu'un environnement adapté lui fournira tous les aliments nécessaires à la survie de cette espèce.

Différentes espèces de serpent à sonnette sont réparties dans tout le continent américain, du sud-est du Canada au nord de l'Argentine, et l'environnement particulier peut varier considérablement d'une espèce à une autre, car ils occupent des déserts aux forêts tropicales.

Comment chassent les serpents à sonnette ?

Le serpent à sonnettes est un maître dans l'art de l'embuscade et grâce à sa variété de couleurs il est capable de passer inaperçu pendant qu' il attend, enroulé sur lui-même, que sa proie approche. Le serpent à sonnette ne tarde ensuite pas plus d'une seconde pour l'attraper avec sa bouche.

Comme mentionné précédemment dans cet article, c'est l'un des serpents les plus venimeux du monde et la puissance de son venin sera primordial dans leur attaque.

En premier lieu le serpent à sonnettes ouvre sa bouche et attrape la proie avec la mâchoire inférieure, puis il plante les deux longs crocs de sa mâchoire supérieure. Ces crocs sont connectés à des glandes qui contiennent du poison et les toxines s'écoulent à haute pression à travers les dents pour être injectées dans le corps de la proie.

Une fois que le poison a été injecté dans la proie, les serpents à sonnette ouvrent leur bouche et laissent partir leur nourriture, qui ne pourra pas aller bien loin, et c'est alors, le serpent sera capable de se disloquer les mâchoires et d'engloutir les animaux chassés. Après un tel effort, le crotale peut se reposer pendant des semaines.

Que chassent les serpents à sonnette?

Les proies varient grandement selon les espèces de serpents à sonnette, et entre chaque espèce et on peut observer des différences significatives dans la taille et le type d'animal chassé.

Les serpents à sonnette se nourrissent principalement d'animaux vertébrés, mais ils peuvent également inclure d'autres invertébrés. Les plus petites espèces se nourrissent surtout de lézards mais les plus grandes peuvent chasser des petits mammifères tels que des lapins et des écureuils.

Les crotales sont une espèce animale en voie de disparition

Le serpent à sonnette fascine depuis les temps anciens, et certaines cultures lui ont même donné une signification divine, malheureusement aujourd'hui certaines espèces sont en voie de disparition, et il est nécessaire de sensibiliser les gens à cela.

Comme espèces les plus menacées, signaler le serpent à sonnette Aruba, (Crotalus Unicolor), qui est en danger critique car il reste moins de 250 individus adultes en liberté. Vous pouvez l'observer sur la photo.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à L'alimentation du serpent à sonnette, nous vous recommandons de consulter la section Régimes équilibrés.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur L'alimentation du serpent à sonnette

Ajouter une image :
Cliquez pour joindre une photo avec votre commentaire
Que vous a semblé cet article ?

L'alimentation du serpent à sonnette
1 sur 5
L'alimentation du serpent à sonnette