Partager

L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement

 
Par Antoine Decrouy. 10 février 2020
L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

En plus d'être gênantes et désagréables, nombreuses sont les maladies que peuvent transmettre une tique à un chien, certaines d'entres-elles, en plus, peuvent être mortelles. Un exemple clair et précis est l'ehrlichiose du chien, une pathologie particulière qui, entre autres affections, peut provoquer de l'anémie chez nos meilleurs amis.

Bien heureusement, il existe des médicaments qui peuvent traiter cette pathologie. Si vous voulez en apprendre plus à propos de l'ehrlichiose du chien, ses symptômes et son traitement, dans cet article de L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement PlanèteAnimal on vous expliquera tout à propos de cette maladie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Leptospirose du chien - Symptôme et traitement

Qu'est-ce que l'ehrlichiose canine ?

L'ehrlichiose canine est causée par un type de bactérie appartenant au genre Ehrlichia, celle qui touche le plus les chiens est l'Ehrlichia canis.Ce germe se caractérise par sa petitesse et pour le fait qu'il vit à l'intérieur des cellules de votre chien.

L'ehrlichiose du chien se transmet par les tiques, plus concrètement par celles du genre Rhipicephalus,raison pour laquelle protéger vos animaux de compagnie avec des produits anti-parasitaires, soit sous forme de pipette ou de collier, est fondamental afin de prévenir le processus et préserver la santé de vos animaux de compagnie.

L'affection provoque des symptômes très graves dont nous allons vous parler à continuation, comme par exemple de l'anémie ou des hémorragies, même si, comme nous le verrons dans la suite de notre article L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement il existe de nombreux traitements qui offrent de très bons résultats.

L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement - Qu'est-ce que l'ehrlichiose canine ?

Symptômes de l'ehrlichiose du chien

1. Phase d'incubation

La phase d'incubation de cette maladie a une durée variable, qui peut osciller entre une semaine après la piqûre de tique jusqu'à un mois. L'ehrlichiose du chien apparaît plus au printemps et en automne, qui sont les deux saisons où il y a le plus de tiques.

2. Phase aiguë

Une fois la période d'incubation passée, s'instaure la phase aiguë de la maladie, durant laquelle vous pourrez voir une sensation de faiblesse et de fatigue chez votre chien qui, parfois, est accompagnée d'une perte de poids ainsi que de sécrétions nasales et oculaires.

Bien que ce soit moins fréquent, il est également possible qu'apparaissent des symptômes nerveux ainsi que des spasmes musculaires. Durant cette phase apparaît de la fièvre et les ganglions de l'animal grossissent et, parfois, les mâles peuvent voir apparaître un œdème au niveau de leur scrotum.

Il convient de rappeler que, parfois, les symptômes de la phase aiguë ne se manifestent pas ou qu'ils ne sont pas détectés par les familles, mais, dans tous cas, ils ont tendance à disparaître en quelques semaines, pouvant finir par se développer un maladie chronique après une période de temps variable.

3. Phase chronique

Si le processus n'a pas été traité lors de sa phase aiguë, s'instaure la phase chronique, dans laquelle peuvent apparaître des symptômes comme l'anémie, qui se traduit par des muqueuses pâles et qui est, généralement, accompagnée d'un état de faiblesse généralisé, d'une perte de poids ainsi que d'une sensation de fatigue.

En outre, lors de la phase chronique, les hémorragies nasales sont plutôt fréquentes et, dans bien des cas, se manifestent des symptômes nerveux, ainsi que des boiteries provoquées par des douleurs articulaires.

D'autres problèmes peuvent apparaître lors de la phase chronique de l'ehrlichiose du chien, pour exemple : des altérations oculaires, comme l'uvéite qui se reconnait pas la rougeur et l'éventuelle présence de taches en forme de nuages dans l’œil du chien et, dans le pire des cas, par un décollement de la rétine.

L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement - Symptômes de l'ehrlichiose du chien

Diagnostic de l'ehrlichiose du chien

L'ehrlichiose canine peut se diagnostiquer facilement grâce à une analyse de sang, durant laquelle devront être évaluées l'anémie ainsi que la quantité de plaquettes, entre autres paramètres.

En outre, il faudra également vérifier les autres maladies transmises par les tiques qui ont tendance à venir de pair avec l'ehrlichiose, comme les infections par Babesia. C'est pourquoi, selon les résultats obtenus de l'hémogramme pour l'ehrlichiose canine, le vétérinaire pourra faire passer à votre chien tous les tests qu'il juge nécessaire.

Traitement de l'ehrlichiose canine

Comme la majorité des maladies causées par bactéries, les antibiotiques sont le traitement curatif de choix lors de la lutte contre l'ehrlichiose canine. De toutes les manières, comme l'ehrlichia est une bactérie qui se loge à l'intérieur des cellules du chien, elle est capable de résister à l'action de la majorité des antibiotiques, en rendant une bonne partie très peu efficace.

Dans tous les cas, la doxycycline et les tetracyclines et, en moindre mesure, l'enrofloxacine, sont généralement très efficaces, l'est également l'imidocarbamate, bien que nous émettions quelques réserves quant à cette dernière option car elle présente plus d'effets secondaires que les précédents.

Avec un traitement approprié, les symptômes de l'ehrlichiose canine s'améliorent en quelques jours, même si le traitement ne doit pas être suspendu avant que, au minimum, 15 jours soient passés.

En plus, une alimentation de qualité, riche énergétiquement et facilement digestible peut être d'une grande aide pour la récupération de l'animal, surtout dans les cas où la perte de poids est évidente. Les suppléments vitaminiques ou les compléments alimentaires riches en fer peuvent aussi être administrés comme complément au traitement.

Le pronostic est, de manière générale, plutôt bon, même si les cas chroniques, qui sont instaurés depuis longtemps, sont quelque peu plus compliqués à soigner.

L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement - Traitement de l'ehrlichiose canine

L'ehrlichiose canine est transmissible aux êtres humains ?

Comme pour les chiens, au travers de la morsure d'une tique, nous pouvons également souffrir de l'ehrlichiose, mais, dans notre cas, elle sera causée par d'autres bactéries, comme l'Ehrlichia chaffeensis ou l'Anaplasma phagocytophilum. Ces bactéries sont transmises par d'autres bactéries, comme l'Ixodes scapularis, connue pour transmettre la maladie de Lyme, qui affecte aussi bien les hommes que les chiens.

Si notre article L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Écrire un commentaire sur L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement
1 sur 4
L'ehrlichiose du chien - Symptômes et traitement

Retour en haut