Partager

L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins

 
Par Pauline Bonnet. 9 février 2018
L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins

Voir les fiches de Chats

L'épilepsie est une maladie qui affecte presque tous les êtres vivants, y compris les humains. C'est un trouble très fréquent, qui rend difficile une vie normale parce qu'à tout moment vous pouvez souffrir d'une crise d'épilepsie.

Lorsque cette maladie est diagnostiquée chez un chat, vous devez vous assurer que son milieu de vie est calme et surtout, sûr pour lui. Les propriétaires de chats doivent savoir qu'elle n'est pas aussi commune que l'épilepsie chez les chiens, ce qui est une bonne nouvelle.

Dans cet article, nous allons vous dire comment détecter l'épilepsie chez les chats - ses symptômes, son traitement et les soins pour être tranquille quand on vit avec cette maladie.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon rat perd ses poils - Causes et traitement

Qu'est-ce que l'épilepsie ?

L'épilepsie est le symptôme d'un dysfonctionnement cérébral neurologique essentiellement. Ce symptôme dont nous parlons, ce sont les convulsions mais elles peuvent également être symptomatiques d'autres maladies que l'épilepsie.

L'épilepsie chez les chats peut être causée par différents facteurs, parmi lesquels l'hérédité, des causes idiopathiques ou, causée par un choc. Dans ce dernier cas, il peut s'agir d'un choc à la tête chez les chats !

Les causes de l'apparition de l'épilepsie seront déterminées par le chef vétérinaire de l'animal. Nous en parlerons dans la suite de cet article

L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins - Qu'est-ce que l'épilepsie ?

Les symptômes d'alerte

Si vous pensez que votre chat peut souffrir d'épilepsie, considérerez les symptômes suivants pour déterminer s'il souffre vraiment de cette maladie :

  • Crises spontanées
  • Rigidité musculaire
  • Perte de l'équilibre
  • Difficulté pour manger et boire
  • Difficulté à marcher
  • Hyperactivité
  • Hyperventilation (généralement avant une attaque)
  • Nervosité

Diagnostic et traitement de l'épilepsie chez les chats

Bien qu'il existe un pourcentage plus faible chez les chats que chez les chiens, certaines races pures ont une prédisposition et les premières années de vie sont cruciales pour votre petit félin. Comme expliqué dans l'introduction, la maladie peut être due à des causes différentes, mais si vous remarquez que votre chat a un ou plusieurs des symptômes ci-dessus, vous devez aller chez le vétérinaire pour un diagnostic le plus tôt possible.

Diagnostic

Le vétérinaire de votre chat prendra en compte le poids, l'âge et le type d'épilepsie et donnera son diagnostic après avoir fait des tests, comme celui du sang et l'urine, une radiographie et parfois un encéphalogramme.

Traitement

Le choix du traitement sera selon les résultats obtenus à la suite des tests. Voici plusieurs possibilités à évaluer :

  • La médecine allopathique ou traditionnelle: les médicaments sont à court et à long terme et régie par le vétérinaire pour chaque animal.
  • Homéopathie: très efficace pour essayer de stabiliser l'animal et lui fournir la meilleure qualité de vie possible avec une maladie qui n'a pas de traitement, seulement une modulation dans le temps.
  • Fleurs de Bach: aide les animaux de façon plus naturelle, mais pas de manière holistique. Elle peut être combinée avec d'autres thérapies présentée ici.
  • Reiki: aide l'animal à mieux communiquer avec l'environnement et à améliorer sa paix intérieure. Il est très utile pour les animaux de compagnie où le nombre de convulsions augmente et où les médicaments n'ont pas l'effet désiré.

Pour en savoir davantage sur le Reiki, nous vous proposons notre article sur comment pratiquer le Reiki chez les chiens !

Mais comme nous le disons toujours, vous pouvez aborder avec les vétérinaires d'autres thérapies, mais lui seul va décider en fonction de ses connaissances scientifiques.

L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins - Diagnostic et traitement de l'épilepsie chez les chats

Comment prendre soin d'un chat épileptique

Vous devez tout d'abord faire vivre votre chat dans une ambiance sure et des caresses dans la maison. Minimiser les situations qui peuvent causer du stress, car cela peut déclencher une attaque. Vous savez qu'il n'a pas une vie facile, mais un chat avec cette maladie peut avoir une espérance de vie de 20 ans si l'on s'en occupe bien.

À la maison essayez d'éviter de laisser les fenêtres ouvertes, et les escaliers accessibles sans votre supervision ou de placer des dangers sur sa route. Le fait de changer sa gamelle, son eau ou sa litière de place brutalement est également susceptible de provoquer une crise d'épilepsie chez les chats.

L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins - Comment prendre soin d'un chat épileptique

Choses à ne PAS faire devant une convulsion

  • Lui tenir la tête (vous pouvez lui rompre le cou)
  • Lui donner à boire, à manger ou un médicament
  • Le couvrir avec une couverture ou le réchauffer (il peut s'asphyxier)

Quoi FAIRE si votre chat fait une crise d’épilepsie

  1. Ne pas paniquer
  2. Ne pas toucher votre chat
  3. Surveillez son environnement et retirez tout objet de sa trajectoire
  4. Etre vigilant quant à la fréquence des crises
  5. L'emmener voir un vétérinaire

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes mentaux.

Écrire un commentaire sur L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins
1 sur 4
L'épilepsie chez les chats - symptômes, traitement et soins

Retour en haut