Partager

La chauve-souris pour lutter contre les moustiques

 
Par Pauline Bonnet. 21 juin 2018
La chauve-souris pour lutter contre les moustiques

Afin de lutter contre la prolifération des moustiques de plus en plus de villes suivent l'exemple de la capitale catalane et instaure elles aussi des abris pour chauve-souris dans les jardins de la ville. En voyant les actions prises par les différentes villes, on comprend l'importance qu'a la lutte contre les moustiques qui prolifèrent de plus en plus dans nos villes.

Le moustique tigre et certaines espèces importées par accident dans nos frontières en raison de l'énorme volume du trafic international doit nous faire prendre conscience de la nécessité d'arrêter la propagation des moustiques qui rappelons-nous sont l'animal le plus meurtrier pour les humains. En effet, les maladies que transmettent les moustiques tuent des milliers de personnes par an.

Pour cette raison, nous vous invitons à continuer la lecture de notre nouvel article La chauve-souris pour lutter contre les moustiques afin que vous puissiez vous informer sur l'utilité des chauves-souris pour contrôler les moustiques.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les chauves-souris sont-elles aveugles ?

Différents types de chauve-souris

On estime que dans le monde il y a plus de 1200 espèces de chauve-souris dont 23 qui sont actuellement menacés d'extinction.

Certaines chauves-souris peuvent malheureusement transmettre le virus de la rage. Pour cette raison il vaut mieux ne pas les toucher bien qu'elles ne soient n'y dangereuses ni agressives pour les humains, à part celles qu'on appelle les chauves-souris vampires.

Les chauves-souris vampires sont des petits animaux tropicaux qui se nourrissent du sang du bétail ou des humains qu'ils trouvent en train de dormir. Ces chauves-souris peuvent transmettre des maladies et une d'elles est inoculée par sa salive qui possède un composant empêchant au sang de coaguler.

Il y a de très grosses chauves-souris qui se nourrissent exclusivement de fruits au coucher de soleil.

Le plus dangereux chez les chauves-souris est son guano (déjéctions) qui s'accumule en épaisse couches sur le sol des grottes où elles vivent par milliers. Étant donné qu'elles peuvent causer des lésions pulmonaires les déjections des chauves-souris sont très dangereuses si vous les respirez.

Europe et Asie :

En Europe on trouve une trentaine d'espèces de chauve-souris et la population de chacune d'elles est en pleine croissance car on reconnait enfin leur importance écologique. En Asie on dénombre 33 espèces de chauve-souris.

  • La Pipistrelle commune, Pipistrellus pipistrellus, est une espèce que l'on retrouve principalement en Europe et en Asie. Ces chauves-souris sont des grands consommateurs de moustiques et d'insectes ailés. On estime que chaque spécimen peut consommer à peu près 1.000 moustiques par jour.
  • La Pipistrelle soprane, Pipistrellus pygmaeus, est une autre espèce de chauve-souris qui vit en Europe. Ces petites chauves-souris sont d'incroyables prédateurs de moustiques, en effet, elles consomment tous les jours 60% de leur poids en moustique.
  • La Pipistrelle de Kuhl, Pipistrellus pygmaeus, est la troisième espèce qui peuple les nuits européenne pour la libérer des moustiques. Une fois qu'elles se sont accouplées, les mâles et les femelles se séparent et les femelles forment des colonies exclusivement composées de femelles et de leur bébé.

Amérique du Sud :

En Amérique du Sud il y a à peu près 302 espèces de chauves-souris reconnues. Toutes se chargent de libérer les airs des dangereux moustiques de la région. Elles oscillent entre rendre une service à l'être humain et à la nature, par la suite, nous allons nous pencher sur quelques espèces en particulier :

  • La Fer-de-lance à lunettes, Carollia perspicillata, a une sacrée importance pour l'Amérique du Sud et l'Amérique Centrale. Elle s'alimente de fruits, du pollen et d'insectes. Pour ces raisons, elles possèdent une triplette d'importance écologique : avec ses déjections elle distribue les graines de plus de 50 variétés de fruits qu'elle consumme ; elle pollinise les fleurs et débarrasse des moustiques.
  • La Diclidurus albus, a élu domicile du Mexique d'Amérique Centrale jusqu'à l'est de Brésil ainsi qu'à Trinité et Tobago. Ce grand mangeur d'insectes jouit d'un poil blanc très élégant. Il vit tout particulièrement dans les zones touffues et humides à moins de 1500 mètres d'altitude.
La chauve-souris pour lutter contre les moustiques - Différents types de chauve-souris

Infrastructures urbaines

Pour exemple, dans son programme de réintroduction des chauves-souris, la mairie de la capitale catalane a utilisé des boîtes en bois pour faire office de nid. Chacune de ces boîtes est capable d’héberger jusqu'à 300 femelles. Dîtes boîtes s'installent à plus de 3 mètres de hauteur aux côtés de celles installées les années antérieures.

En marge de ce programme municipal existe la population naturelle endémique de cette ville qui compte 5 espèces de chauves-souris. Ces chauves-souris urbaines passent leur journée cachées sous les toits, dans les fissures des murs, sous les corniches ou sous les ponts urbains. Il y en certaines qui s'abritent dans des troncs vides ou dans des grandes ouvertures des arbres de la ville.

Nous vous invitons à continuer la lecture de notre article La chauve-souris pour lutter contre les moustiques afin que vous puissiez découvrir ce que l'on appelle dans le monde des chiroptères, les nichoirs à chauve-souris.

Nichoir à chauve-souris

Sur le marché existe plusieurs options de nichoir à chauve-souris. Les prix pour un nichoir à chauve-souris oscillent entre 16 et 120 euros.

Il est cependant tout aussi possible d'en construire un soi-même. Vous pouvez utiliser soit du cèdre ou du pin mais n'oubliez pas que vous ne pouvez pas le traiter. Il est pratique que le bois intérieur ait des rainures horizontales parallèles pour que les chauves-souris aient une meilleur prise. Le nichoir doit être construit de manière rectangulaire et doit disposé d'une ouverture par le bas et d'un toit en pente pour optimiser le drainage de l'eau de pluie.

L'intérieur du nichoir doit être découpé en 2 ou 3 chambres séparées par des murs internes afin de maximiser la quantité de chauve-souris qu'il peut contenir. Le bois que vous utilisez doit avoir une épaisseur d'au minimum 1,4 cm. De cette manière la température intérieure sera plus stable et les chauves-souris supporteront mieux les caprices du temps. Vous ne devez en aucun cas utiliser des clous et vous devez utiliser des vis pour assurer une construction solide.

Les nichoirs doivent se mettre à une hauteur de 3 à 5 mètres et doivent être orientés vers le nord. Vous pouvez les accrocher à des murs, à des poteaux ou aux arbres. Dû à l'utilisation de bois épais il ne faut pas que les nichoirs soient trop grands car s'ils sont trop lourd ce sera bien plus difficile de les accrocher.

La chauve-souris pour lutter contre les moustiques - Nichoir à chauve-souris
Image: redvoluntariosambientales-sierranieve.blogspot.com:

Comment attirer des chauves-souris ?

Si vous désirez vous libérer des moustiques de votre jardin, vous allez devoir mettre certains éléments qui soient attractifs pour les chauves-souris.

Une lumière en hauteur qui attire les insectes et qui facilite la capture pour la chauve-souris. Une source d'eau fraîche est toujours très intéressant pour les chauves-souris. Si vous avez des arbres dans votre jardin, les chauves-souris y viendront de manière naturelle car beaucoup d'elles profitent des cavités des arbres comme lieu de reproduction.

Plantez des fleurs aromatiques, car les insectes se condensent autour d'eux et les chauves-souris détectent leur présence. Pour finir, nous voulons insister sur le fait que si vous disposez d'un nichoir vous aurez votre propre colonie de chauve-souris qui mangeront les insectes volantes aux alentours de votre maison.

La chauve-souris pour lutter contre les moustiques - Comment attirer des chauves-souris ?

Protection des chauves-souris

Il y a plusieurs entités sur la planète qui ont l'objectif commun de protéger les chauves-souris et éduquer sur les bénéfices qu'elles nous apportent.

Une d'elles est l'association SFEPM : SOS Chauves-Souris qui se compromet à sensibiliser toutes les générations sur l'importance des chiroptères.

Si notre article La chauve-souris pour lutter contre les moustiques vous a plu, nous vous recommandons de jeter un œil sur les différents liens suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La chauve-souris pour lutter contre les moustiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur La chauve-souris pour lutter contre les moustiques

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La chauve-souris pour lutter contre les moustiques
Image: redvoluntariosambientales-sierranieve.blogspot.com:
1 sur 4
La chauve-souris pour lutter contre les moustiques

Retour en haut