Partager

La fièvre familiale du Shar Pei

 
Par Pauline Bonnet. 30 novembre 2016
La fièvre familiale du Shar Pei

Voir les fiches de Chiens

La fièvre familiale du Shar Pei n'est pas mortelle pour votre animal de compagnie si elle est détectée à temps. Sachant qu'il s'agit d'une maladie héréditaire et donc que votre chien peut la contracter dès la naissance, il est intéressant de savoir ce qu'est la fièvre familiale du Shar Pei, comment la détecter si votre chien en souffre et quel est le traitement le plus approprié pour lutter contre cette maladie. Si vous êtes l'heureux propriétaire d'un Shar Pei, lisez attentivement cet article de PlanèteAnimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pourquoi mon Shar Pei sent mauvais ?

Qu'est-ce que la fièvre familiale du Shar Pei ?

La fièvre familiale du Shar Pei, également appelée fièvre du Shar Pei, est une maladie qui est transmise de génération en génération et dont l'organisme qui la provoque n'est pas encore connu, en dépit de nombreuses recherches.

Parmi ces études, certains pensent que l'une des causes de cette maladie est un excès d'acide hyaluronique, qui est un composant de la peau et qui donne aux Shar Pei leurs rides caractéristiques. Toutefois, cette théorie n'a pas encore été confirmée. Ce qui est sûr c'est que, comme toutes les fièvres qui affectent les chiens, la fièvre familiale du Shar Pei est un mécanisme de défense qui s'enclenche lorsque votre chien est attaqué par un agent pathogène.

La fièvre familiale du Shar Pei - Qu'est-ce que la fièvre familiale du Shar Pei ?

Quels sont les symptômes ?

Les principaux symptômes de la fièvre familiale du Shar Pei sont :

  • De la fièvre (entre 39 °C et 42 °C)
  • L'inflammation d'une ou de plusieurs articulations
  • L'inflammation du museau
  • Des douleurs abdominales.

Comme il s'agit d'une maladie héréditaire, les chiens qui en souffrent commencent à ressentir les symptômes avant l'âge de 18 mois, bien qu'il existe de rares cas où les symptômes commencent lorsque le chien a 3 ou 4 ans.

L'articulation la plus touchée par cette maladie est appelée le jarret, qui est l'articulation entre la partie inférieure et la partie supérieure de la patte et où se concentrent les mouvements de flexion et d'extension des membres postérieurs.

Dans de nombreux cas, ce n'est pas l'articulation elle-même qui est enflammée, mais toute la zone autour de celle-ci. En ce qui concerne l'inflammation du museau, il faut savoir qu'elle est douloureuse pour le chien et, qu'elle peut rapidement affecter les babines si elle n'est pas traitée. Enfin, les douleurs abdominales provoquent une perte d'appétit chez l'animal, une réticence à se déplacer et même des vomissements et des diarrhées.

La fièvre familiale du Shar Pei - Quels sont les symptômes ?

Traitement de la fièvre familiale du Shar Pei

Avant de parler de traitement de la fièvre, sachez que si vous remarquez un changement chez votre chien il vous faudra immédiatement l'emmener chez le vétérinaire, qui est le seul professionnel apte à pratiquer l'examen de votre chien.

Si le médecin détermine que votre chien souffre d'une fièvre supérieure à 39 °C, il le traitera avec des antipyrétiques, qui sont des médicaments qui diminuent la fièvre. Si la fièvre persiste, ce qui est très rare, car elle disparaît généralement après 24 à 36 heures, le vétérinaire pourra également prescrire des antibiotiques. Pour soulager la douleur et l'inflammation au niveau du museau et des articulations, il prescrira des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Ce traitement doit cependant être contrôlé de près, car il peut provoquer des effets secondaires. La fièvre familiale du Shar Pei n'a pas de remède, mais ces traitements ont pour but de prévenir une aggravation des symptômes qui pourraient conduire à une maladie plus grave et potentiellement mortelle appelée amylose.

La fièvre familiale du Shar Pei - Traitement de la fièvre familiale du Shar Pei

Possibles complications

L'amylose est la principale complication qui peut découler de la fièvre familiale du Shar Pei.

L'amylose est une maladie provoquée par le dépôt d'une protéine appelée amyloïde dans les organes. Dans le cas du Shar Pei, ces protéines attaquent les cellules du rein. L'amylose est une maladie qui n'affecte pas que le Shar Pei, mais également le Beagle, le Foxhound anglais et différentes races de chats.

Bien que cette maladie puisse être traitée, elle est très agressive et peut causer la mort de l'animal par insuffisance rénale ou arrêt cardiaque dans les 2 ans maximum suivant l'apparition des symptômes. Par conséquent, nous vous recommandons, si vous avez un Shar Pei qui a eu la fièvre familiale du Shar Pei ou une amylose et qui a des petits, de le faire savoir à votre vétérinaire pour qu'au moins, il soit prévenu et puisse donner les soins les plus adaptés à ces chiens si adorables.

La fièvre familiale du Shar Pei - Possibles complications

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La fièvre familiale du Shar Pei, nous vous recommandons de consulter la section Maladies héréditaires.

Écrire un commentaire sur La fièvre familiale du Shar Pei

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La fièvre familiale du Shar Pei
1 sur 5
La fièvre familiale du Shar Pei

Retour en haut