Partager

La myxomatose chez les lapins - Symptômes et prévention

La myxomatose chez les lapins - Symptômes et prévention

De nos jours, les lapins sont considérés comme des animaux de compagnie exceptionnels, de sorte que de plus en plus de gens décident d'accueillir un lapin dans leur foyer. Il se forme alors, comme avec tous les animaux de compagnie, un lien affectif fort et particulier.

Les lapins, comme tous les animaux, ont besoin de nombreux soins et leur bien-être doit être total, ce qui est possible si vous couvrez ses besoins physiques, affectifs et sociaux.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous parlons de la myxomatose chez le lapin - les symptômes et prévention de cette maladie grave qui peut être mortelle. Ainsi, vous vous informerez complètement sur ce sujet très important.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment prendre soin d'un capybara

Qu'est-ce que la myxomatose

La myxomatose est une maladie virale infectieuse, causée par un poxviridé et qui affecte le lapin, le tuant dans les 13 jours si l'animal ne montre pas de résistance particulière à la maladie.

Il s'agit d'une maladie qui provoque des tumeurs dans les tissus conjonctifs. Ce sont ceux qui soutiennent les différentes structures de l'organisme. Cela provoque des gonflements de la peau et des muqueuses qui peuvent être observées notamment au niveau de la tête et des organes génitaux.

La myxomatose peut être transmise de manière directe par la piqûre d'arthropodes qui se nourrissent de sang, en particulier par les puces. Cependant, elle peut aussi être transmise indirectement par le contact avec des objets ou une cage infectée ou par contact direct avec une personne qui a manipulé un lapin infecté.

Il est important de préciser qu'il n'existe aucun traitement efficace pour éliminer le virus, de sorte que la prévention a une importance vitale.

Les symptômes de la myxomatose chez le lapin

Les symptômes de la myxomatose chez le lapin dépendent de la souche virale qui a causé l'infection et de la sensibilité de l'animal. De plus, il est également possible de distinguer différents groupes de symptômes selon la manière dont la maladie se manifeste :

  • Forme subaiguë : La maladie progresse rapidement causant la mort lors des 7 jours suivant l'infection et 48 heures après l'apparition des premiers symptômes. Elle provoque une léthargie, le gonflement des paupières, une perte d'appétit et de la fièvre.
  • Forme aiguë : Elle provoque une apparition de fluides sous la peau, donc un état inflammatoire de la tête, du visage et des oreilles, ce qui peut conduire à l'apparition d'une otite interne. Elle peut causer la cécité en 24 heures, car la progression est très rapide. Les lapins meurent de saignements et de convulsions dans une période d'environ 10 jours après la contamination.
  • Forme chronique : Il ne s'agit pas d'une forme fréquente, mais elle caractérise la forme de la maladie chez le lapin ayant survécu à la forme aiguë. Elle se reconnaît par une sécrétion dense au niveau des yeux, des nodules cutanés et une inflammation à la base des oreilles. Elle peut également être accompagnée de symptômes respiratoires. La plupart des lapins meurent dans les deux semaines. Cependant, s'ils survivent, ils sont en mesure d'éliminer le virus lors des 30 jours suivant les symptômes.

Si vous pensez que votre lapin souffre de la myxomatose, il est nécessaire de vous rendre de toute urgence chez le vétérinaire. En outre, dans certains pays, cette maladie doit obligatoirement être déclarée.

Traitement du lapin souffrant de myxomatose

Si votre lapin a la myxomatose, sachez qu'il n'existe malheureusement aucun traitement efficace pour lutter contre cette maladie. Cependant, il sera nécessaire de procéder à un traitement des symptômes pour alléger les souffrances que peut rencontrer votre animal.

Le traitement d'un lapin souffrant de myxomatose se fait par administration de liquides pour éviter la déshydratation et l'inanition, par la prise de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens pour faire diminuer la douleur et d'antibiotiques pour prévenir les complications et les infections secondaires causées par la maladie. Sachez que seul le vétérinaire est qualifié pour prescrire un traitement à votre animal de compagnie.

Prévention de la myxomatose chez le lapin

Comme il n'existe aucun traitement capable de guérir cette maladie, il est très important de prévenir l'apparition de la myxomatose chez le lapin.

Pour cela, la vaccination est fortement indiquée. Le premier vaccin est administré lors des 2 mois du lapin et les rappel s'effectuent ensuite deux fois par an puisque l'immunisation fournie par ce vaccin ne dure que 6 mois.

Cet article est simplement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas la compétence pour prescrire des traitement vétérinaire ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les signes d'une condition ou d'un malaise.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La myxomatose chez les lapins - Symptômes et prévention, nous vous recommandons de consulter la section Maladies infectieuses.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur La myxomatose chez les lapins - Symptômes et prévention

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

La myxomatose chez les lapins - Symptômes et prévention
1 sur 5
La myxomatose chez les lapins - Symptômes et prévention