Partager
Partager sur :

La processionnaire du pin et les chiens - symptômes et traitement

La processionnaire du pin et les chiens - symptômes et traitement

La processionnaire est une chenille très dangereuse pour votre meilleur ami, le chien, car c'est un animal curieux qui ne peut pas s'empêcher d'approcher de l'inconnu. Vous devez être responsable et prudent lors de chacune de ses promenades si vous ne voulez pas qu'il souffre de problèmes avec de graves conséquences.

Son nom latin est Thaumetopoea pityocampa et vous devez y faire attention au printemps, période pendant laquelle les larves quittent leur poche et marchent en procession vers leur nouveau repaire.

Elles sont non seulement toxiques pour les chiens, mais peuvent aussi provoquer sur l'homme des démangeaisons et des réactions allergiques. Lisez et découvrez-en plus sur la chenille processionnaire du pin et ainsi que les symptômes et traitements les plus efficaces en cas de rencontre malheureuse.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Parvovirus canin - symptômes et traitement

À quoi ressemble la chenille processionnaire ?

À ce jour, la chenille processionnaire se trouve sur la côte méditerranéenne, mais elle fait son chemin de plus en plus vers le nord, notamment à travers les forêts landaises. Vous avez probablement vu plus d'une fois les nids en forme de poche qui se forment dans les pins, vous avez également pu les voir en avril et mars formant de longues rangées de spécimens sur le sol.

Tout commence lorsque les spécimens adultes, les papillons, s'accouplent pendant l'été et pondent leurs oeufs sur les cimes des pins. À peine 30 jours après, les premières chenilles qui passeront par cinq stades larvaires avant de sortir définitivement commencent à naître.

Les chenilles interagissent les unes avec les autres et créent des liens sociaux au cours de cette période et pendant les nuits d'hiver, elles sortent en groupe pour se nourrir. Enfin, au printemps, elles descendent en formant un cortège mené par une femelle pour s'enterrer dans le sol et devenir des chrysalides.

C'est au cours de la procession que l'animal devient une réelle menace pour vos animaux de compagnie. Elles bénéficient alors de poils urticants pour assurer leur survie.

Les effets de la chenille processionnaire chez les chiens

Les chenilles processionnaires ont une énorme quantité de poils urticants qui couvrent tout leur corps. Lorsqu'elles se sentent menacées, elles libèrent une partie de ces poils qui peuvent toucher l'animal simplement par l'air.

Le contact direct a des effets beaucoup plus graves et des conséquences qui peuvent devenir fatales pour votre chien. L'effet irritant est très puissant et doit être traité immédiatement. Nous vous expliquons ci-dessous comment détecter si votre chien est entré en contact avec elle.

Les symptômes du contact avec la chenille processionnaire

Vous devez être attentif au cours des promenades que vous faites avec votre chien, surtout dans les bois. Certains des signes qui peuvent vous alerter que quelque chose cloche sont les suivants :

  • Salivation excessive
  • Réaction allergique
  • Gonflement
  • Langue enflée
  • Langue rouge
  • Langue violacée
  • Cloques
  • Ulcères

Ce sont quelques-uns des signes qui peuvent vous prévenir du contact avec la chenille processionnaire. Certains sont plus graves que d'autres, mais le fait est que le contact direct peut être très grave et fatal pour un chien, quelle que soit sa taille.

Traitement des symptômes causés par la chenille processionnaire

Si votre chien entre en contact avec une chenille, les conséquences peuvent être très graves. En plus des réactions violentes de la peau, le poison de la chenille peut causer une nécrose soit sur la langue, soit sur d'autres parties du corps.

De plus, si votre chien mange la chenille, il peut souffrir de très graves problèmes qui conduisent à la mort. Le traitement dépendra directement de la réaction de la chenille sur le chien, un diagnostic que seul un vétérinaire peut effectuer.

Si vous pensez que votre chien est entré en contact avec la chenille processionnaire, allez immédiatement chez le spécialiste le plus proche pour éviter un grave problème. Le vétérinaire procédera à un traitement à base de corticoïdes pour lutter contre l’inflammation, accompagné d'antalgiques pour éviter que le chien ne souffre trop. Un traitement antibiotique sera également nécessaire pour éviter toute infections des zones atteintes.

Prévention de la processionnaire

Pour vous assurer que la processionnaire du pin n'affecte pas vos animaux de compagnie, vous devez vérifier régulièrement votre jardin et les lieux habituels de transit. Surtout à la fin de l'hiver ou au début du printemps, vous devrez regarder les pins et le sol pour détecter des processions ou des nids.

Que faire face à la processionnaire du pin ?

En présence de chenilles dans votre jardin, un parc ou la ville, vous devez agir pour éviter que, en cas d'insouciance, votre chien soit affecté par empoisonnement de ses poils. Pour cela, voici nos recommandations :

  1. Dans votre jardin : contactez un professionnel phytosanitaire pour résoudre ce problème rapidement et efficacement.
  1. Dans le parc ou la forêt : vous devez en informer une partie des gardes forestiers ou les autorités pour qu'ils prennent les mesures appropriées et agissent contre cet insecte.

Astuces maison utilisées pour éliminer la processionnaire du pin :

  • Pièges à phéromone
  • Couper et brûler les poches
  • Attirer les oiseaux insectivores
  • Attirer les reptiles
  • Barrières à la base de l'arbre

Cet article est simplement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas la compétence pour prescrire des traitement vétérinaire ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les signes d'une condition ou d'un malaise.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La processionnaire du pin et les chiens - symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur La processionnaire du pin et les chiens - symptômes et traitement

Que vous a semblé cet article ?

La processionnaire du pin et les chiens - symptômes et traitement
1 sur 8
La processionnaire du pin et les chiens - symptômes et traitement