Partager

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement

 
Par Pauline Bonnet. 28 novembre 2016
La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement

Les perroquets ne sont plus aujourd'hui des oiseaux exotiques, mais de plus en plus des animaux de compagnie, puisqu'ils possèdent de nombreux attributs faisant d'eux des amis exceptionnels comme leur besoin de compagnie, leur sympathie et leur intelligence.

Le fait que les perroquets soient actuellement perçus comme des animaux de compagnie a permis d'attirer l'attention sur leur santé, car quelle que soit la nature de l'animal de compagnie, il a besoin de soins pour être en bon état de santé et avoir bonne qualité de vie.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous présentons les symptômes et le traitement de la psittacose chez le perroquet, une maladie qui peut être grave car elle se propage rapidement et se transmet aux humains.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Allergie chez le chien : symptômes et traitement

Qu'est-ce que la psittacose ?

La psittacose, également appelée ornithose, chlamydiose ou fièvre du perroquet est une maladie généralement causée par la bactérie Chlamydia psittaci. Elle affecte plus particulièrement les perroquets et les perruches australiennes, mais peut aussi affecter d'autres oiseaux et les êtres humains par le biais d'animaux infectés puisqu'il s'agit d'une zoonose.

Cette maladie mérite une attention particulière car elle est très contagieuse, se propage très vite et agit en réduisant les défenses de l'animal, conduisant ainsi à d'autres infections qui peuvent masquer les symptômes de la psittacose.

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement - Qu'est-ce que la psittacose ?

Comment se transmet la psittacose chez les perroquets ?

La principale voie de transmission de la psittacose est l'inhalation de poussières provenant des excréments ou des plumes d'oiseaux infectés, bien que la transmission directe soit également possible par le biais de sécrétions oculaires et respiratoires d'animaux malades ou par contact avec des surfaces infectées.

Le stress est un facteur fondamental pour le développement de la psittacose, car les oiseaux porteurs de cette bactérie sont souvent en bonne santé (ils peuvent tout de même transmettre l'infection) et ne manifestent aucun signe de maladie à moins de souffrir de stress.

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement - Comment se transmet la psittacose chez les perroquets ?

Les symptômes de la psittacose chez le perroquet

Les symptômes de la psittacose chez le perroquet ne sont pas spécifiques à la maladie, c'est-à-dire qu'ils ne correspondent pas uniquement à cette maladie mais à plusieurs pathologies différentes. Cela s'explique par le fait que la psittacose diminue les défenses de l'animal et entraîne une sensibilité accrue face à l'infection d'autres maladies.

Parfois, la psittacose peut entraîner la mort subite de votre animal de compagnie, il est donc important de reconnaître les symptômes pouvant signaler la présence de cette maladie :

  • Sinusite
  • Gonflement autour des yeux
  • Conjonctivite
  • Sécrétions oculaires
  • Sécrétions nasales
  • Éternuements
  • Diarrhée jaune-verdâtre
  • Abattement
  • Perte de poids

En présence de ces signes, vous devez absolument consulter en urgence un vétérinaire afin que ce dernier puisse établir un diagnostic et prescrire un traitement approprié.

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement - Les symptômes de la psittacose chez le perroquet

Le diagnostic de la psittacose

Le diagnostic de la psittacose peut être complexe, car les tests de laboratoire pouvant être effectués ne sont pas fiables à 100 % dans le cas spécifique de cette bactérie.

Pour diagnostiquer la psittacose chez le perroquet, le vétérinaire effectuera un examen physique complet et prendra en compte les antécédents médicaux de votre animal de compagnie. Au niveau des mesures de laboratoire, deux tests peuvent être effectués :

  • Détection de l'antigène : elle consiste à détecter la présence de la bactérie à travers les excréments de l'animal ou les sécrétions nasales et oculaires.
  • Détection d'anticorps : elle consiste à détecter dans le sang les anticorps que le système immunitaire a généré spécifiquement contre cette bactérie.
La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement - Le diagnostic de la psittacose

Traitement de la psittacose chez le perroquet

Le traitement de la psittacose chez le perroquet ainsi que son efficacité et le pronostic de la maladie peuvent varier en fonction de l'état de santé général de l'oiseau, de son âge et de la présence d'infections secondaires. Il sera toujours nécessaire d'isoler l'animal et de lui administrer des antibiotiques pour une période minimum de 45 jours, les voies d'administration pouvant être les suivantes :

  • Administration par voie orale
  • Administration par injection
  • Administration par la nourriture

Au terme de la période de traitement, le vétérinaire peut suggérer de faire à nouveau des tests de laboratoire afin de vérifier l'efficacité du traitement et peut également recommander un traitement médicamenteux pour les oiseaux ayant été en contact avec le perroquet infecté.

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement - Traitement de la psittacose chez le perroquet

Transmission de la psittacose chez l'humain

La transmission de la psittacose d'un oiseau à une personne est rare et n'est pas très grave, puisque la personne manifeste des symptômes semblables à ceux d'une grippe ou d'un rhume. Cependant, les conséquences peuvent être fatales chez les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées.

Pour éviter que votre perroquet ne souffre de psittacose et ne la transmette à d'autres personnes, il peut être très utile de suivre les conseils suivants :

  • La cage doit être dans des conditions d'hygiène optimales
  • Ne pas rester dans un espace fermé où vivent des oiseaux
  • Ne pas adopter d'oiseaux sans leur certificat de santé correspondant
  • Si votre perroquet souffre de psittacose, il est important de prendre des précautions d'hygiène, d'utiliser des gants et de vous laver soigneusement les mains après chaque manipulation

La transmission de la psittacose aux oiseaux et aux humains peut être évitée avec des mesures d'hygiène simples, il est donc important de prendre en compte les recommandations décrites ci-dessus.

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement - Transmission de la psittacose chez l'humain

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Écrire un commentaire sur La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement
1 sur 7
La psittacose chez le perroquet - Symptômes et traitement

Retour en haut