Partager

Le Mégalodon est-il vivant ?

 
Par Antoine Decrouy. 28 novembre 2019
Le Mégalodon est-il vivant ?

Est-ce que vous pouvez imaginer comment était la Terre il y a de cela 20 millions d'années ? Et l'océan ? Commençons à vous apporter une réponse à cette question ; il y a de cela 20 millions d'années, dans l'océan vivait le poisson prédateur le plus grand qui ait jamais existé : le Mégalodon. Le Mégalodon (Otodus megalodon) était un requin géant à la forme et aux habitudes similaires à celles du requin blanc actuel (Carcharodon carcharias).

Le mot "Mégalodon" vient du grec et veut dire "grande dent". Étant un animal si puissant et si impressionnant, il est plutôt logique qu'on puisse être curieux à son sujet ; Le Mégalodon est-il vivant ? quelle était la taille du Mégalodon ? quel était le poids du Mégalodon ? sur quoi était basée l'alimentation du Mégalodon ? Dans cet article de PlanèteAnimal, nous avons décidé de vous parler en détails du Mégalodon et c'est pourquoi nous allons essayer de répondre à toutes les interrogations que vous pouvez vous faire à son propos.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Le lapin est-il un rongeur ?

Les dents du Mégalodon

Un fait intéressant à propos des requins est qu'ils possèdent plusieurs rangées de dents dans leur mâchoire, et quand les dents les plus vieilles tombent, celles de derrière poussent et les remplacent. Durant la totalité de sa vie, un requin peut finir par muer entre 20 et 30 milles dents. D'un autre côté, les requins sont des poissons cartilagineux ; ce qui veut dire que leur squelette est formée de cartilage et non d'os.

Ces informations sont importantes afin de comprendre la chose suivante : la reconstruction du Mégalodon a été réalisée uniquement à partir de ses dents.

Le Mégalodon s'est éteint il y a de cela des millions d'années, et la seule manière de le connaître et de le découvrir est grâce aux fossiles. Il est très difficile que se fossilise le cartilage, toutefois, les dents des requins se fossilisent très facilement. Ont été trouvés des fossiles de dents de Mégalodon dès la Renaissance, mais ce n'est qu'en 1667 qu'a été découvert ce qu'ils étaient réellement.

Le registre fossile du Mégalodon compte actuellement sur des dents, quelques centres de vertèbres et des coprolithes (selles fossilisées) ; à partir de ces données, on a pu savoir comment il était, quelles étaient ses habitudes et pourquoi est-ce que s'est éteint le Mégalodon.

Les dents fossilisées du Mégalodon peuvent arriver à mesurer jusqu'à 18 cm de long et 17 cm de large. Le nombre total de dents présentes dans la mâchoire du Mégalodon s¡approche de 250 et elles étaient distribuées en 5 rangées. Les estimations sur les caractéristiques du Mégalodon se basent sur le registre officiel et se réalisent à partir de modèles basés sur le requin blanc actuel.

N'est-ce pas impressionnant tout ce qu'on peut savoir à partir des dents d'un animal ? Le travail des paléontologues est de recréer la vie du passé à partir d'indices, conservés et fossilisés, de temps éloignés et d'époques perdues dans la folle course du temps passant. Vous voulez connaître toutes les informations qu'on a pu obtenir sur le Mégalodon à partir du registre fossile ?

Le Mégalodon est-il vivant ? - Les dents du Mégalodon

Le requin Mégalodon et ses caractéristiques

Le requin Mégalodon appartient à l'ordre des Lammiformes, dans lequel on retrouve les espèces de requins les plus connues (comme le requin blanc), et cet ordre appartenant à la famille Otodontidae, qui de nos jours est complètement éteinte.

Comment était le Mégalodon ?

Les dents du Mégalodon ont une série de pores tout le long de la superficie de la racine, par où entrait le système circulatoire pour administrer les nutriments pendant que la dent était en train de se former. Ceci indique que le système nutritif de cet animal était très complexe, ce qui correspond à un requin très exigeant en nutriments qui utilisait et remplaçait ses dents à haute fréquence.

A partir de cette information, on suppose qu'il s'agissait d'un très grand requin très agressif qui se nourrissait de grandes proies, et qu'il avait un taux métabolique très élevé. Les modèles actuels, réalisés à partir de comparaisons avec le requin blanc actuel, indiquent que le Mégalodon était un requin très rapide qui pouvait nager à 55 km/h. Cette vitesse est incroyable si on considère le fait que les requins blancs actuels ne peuvent nager qu'à une vitesse de 35 km/h.

Alimentation du Mégalodon

On a retrouvé beaucoup de vertèbres fossilisées de plusieurs animaux marqués par la puissante morsure de la dentition du Mégalodon. Ces preuves ont permis d'en apprendre plus sur son alimentation, qui consistait, possiblement, en un vaste répertoire de proies, comme des cétacés de tailles différentes, des phoques, des siréniens, des tortues de mer et des poissons. Néanmoins, due à sa grande taille, on pense qu'il se concentrait principalement sur des proies plus grandes, comme les baleines.

Des fossiles des os de baleines ont été trouvés avec des marques qui vont parfaitement à la dentition du Mégalodon et, in fine, aux morsures des dents du Mégalodon ; principalement, celles d'un groupe de baleines appelé Cetoteridae (qui sont, de nos jours, presque toutes éteintes à l'exception de la baleine pygmée).

Quand est-ce que vivait le Mégalodon ?

Otodus megalodon a nagé dans les océans de notre Terre pour la première fois il y a de cela 25 millions d'années et il s'est éteint il y a environ 2 millions d'années. C'est à dire qu'il a régné sur les océans durant presque 20 millions d'années, dès le début du Miocène jusqu'à la fin de Pliocène.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, le Mégalodon n'a pas vécu au même moment que les dinosaures, en effet, on estime qu'il est apparu très longtemps après leur extinction, qui s'est produite il y a de cela 60 millions d'années.

On a retrouvé des dents de Mégalodon sur tous les continents, et on pense qu'ils habitaient au niveau des latitudes subtropicales, dans des zones tempérées et dans des eaux relativement froides. Due à sa taille, les Mégalodons adultes ne pouvaient pas vivre près des zones costières, plus chaudes et moins profonde.

néanmoins, on pense que les plus jeunes vivaient en eaux tropicales peu profondes. Dans ces environnements, ils pouvaient obtenir suffisamment de proies, mais, en plus, on pense que les Mégalodons étaient cannibales et qu'ils chassaient surtout les plus jeunes, ce qui explique pourquoi les jeunes Mégalodons préféraient vivre dans des zones géographiques différentes.

La taille du Mégalodon

La forme et la taille du Mégalodon ont été reconstituées à partir de leurs dents et en utilisant le requin blanc actuel comme modèle. Les premières reconstitutions qui ont été faites suggèrent que le Mégalodon pourrait atteindre environ 24 mètres de longueur. Toutefois, ils avaient commis un erreur. Ils s'étaient basés sur la taille d'une mâchoire qui avaient reconstruite, composée complètement des plus grosses dents trouvées.

Plus tard, ils se sont rendus compte que le Mégalodon avait des dents de tailles différentes. De toutes les manières, la mâchoire reconstituée en prenant en compte cette considération avait tout de même un diamètre de deux mètres (avec la bouche ouverte).

Le poids du Mégalodon

De nos jours, on considère que la longueur moyenne du Mégalodon était située entre 15 et 18 mètres et que son poids avoisiné les 50 tonnes.

Comme points de comparaison, gardez à l'esprit que les requins blancs actuels mesurent autour des 4 ou 6 mètres, les requins baleines 12,5 mètres et les baleines bleues 25 mètres.

Le Mégalodon est-il vivant ? - Le requin Mégalodon et ses caractéristiques

Quand s'est éteint le Mégalodon ?

Bien qu'il existe des cas de personnes qui déclarent avoir vu un Mégalodon dans l'actualité, et d'autres qui spéculent sur le fait qu'il vivrait toujours dans les profondeurs océaniques, il existe un consensus scientifique en rapport à l'extinction du Mégalodon.

On a trouvé au Mexique des dents de Mégalodon vielles de 11.000 ans, mais elles ne sont pas prises au sérieux par la communauté scientifique. Le registre fossile le plus récent daté avec exactitude pour le Mégalodon, se trouve à la fin du Pliocène, il y a de cela 2 millions d'années.

Vous pourriez être intéressés par la découverte de ces animaux marins préhistoriques.

Le Mégalodon est-il vivant ?

Même si le Mégalodon était le prédateur le plus grand de son époque, il avait quelques concurrents importants. Durant les deux derniers millions d'années de leur existence, les Mégalodons ont cohabité avec les requins blancs actuels. Les Mégalodons adultes étaient bien plus grands que les requins blancs, mais ces derniers pouvaient être une terrible concurrence pour les jeunes Mégalodons, avec qui ils partageaient à peu près la même taille.

Néanmoins, la concurrence la plus redoutable qu'ont vécu les Mégalodons n'était pas basée sur une question de taille, sinon sur une question d'organisation. Les orques étaient en train d'évoluer ; ce sont des animaux très intelligents et organisés qui travaillent en équipe pour capturer de grands bancs de poissons. En plus, ces animaux seraient également capables de chasser des jeunes Mégalodons, qui avaient à peu près la même taille que les orques (on sait de nos jours qu'elles peuvent chasser les requins blancs).

D'autres baleines se distinguaient pour leurs grandes habilités à se nourrir et qui existaient également à cette époque sont les baleines à bosse. Les baleines à bosse pêchent en groupe ; elles se submergent en dessous des poissons et elles exhalent toutes au même moment afin de créer une colonne de bulles. Ensuite, elles se dirigent toutes vers la surface en ouvrant la bouche et c'est ainsi qu'elles avalent un banc de poissons entièrement.

A l'apogée du mégalodon, il y avait beaucoup de baleines appartenant à de très nombreuses espèces différentes. Au début, la nourriture était abondante et la concurrence était moindre. Toutefois, il y a de cela 2 ou 3 millions d'années, il y a eu des changements dans le systèmes des courants mondiaux, ce qui a provoqué une diminution des remontées d'eaux. Dû à la diminution des remontées d'eaux, a également diminué la quantité de nourriture disponible et la concurrence pour les ressources alimentaires s'est musclée. La diversité de baleines a diminué et le Mégalodon, qui pour sa taille avait besoin de beaucoup manger, n'a pas réussi à survivre.

Maintenant que vous savez pourquoi s'est éteint le Mégalodon, vous pourriez être intéressés par cet autre article : Quels sont les poissons les plus grands du monde ?

Si notre article Le Mégalodon est-il vivant, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le Mégalodon est-il vivant ?, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Sharp, G. (2012) Prehistoric Predators: Monster Shark. National Geografic.
  • Shimada, K. (2019) The size of the megatooth shark, Otodus megalodon (Lamniformes: Otodontidae), revisited. Historical Biology.

Écrire un commentaire sur Le Mégalodon est-il vivant ?

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Le Mégalodon est-il vivant ?
1 sur 3
Le Mégalodon est-il vivant ?

Retour en haut