Le sida du chat - Transmission, symptômes et traitement

Le sida du chat - Transmission, symptômes et traitement

Si vous avez un chat à la maison, vous savez que ces animaux de compagnie sont très spéciaux. Les félins sont des animaux très fidèles et si vous souhaitez prendre autant soin d'eux qu'ils ne le font pour vous, alors il est important que vous connaissiez les maladies dont ils pourraient souffrir afin de les prévenir et les soigner à temps.

Le sida du chat est l'une des maladies, avec la leucémie féline, qui touche le plus de chats. Néanmoins, bien qu'il n'existe pas de vaccin, il peut se traiter de façon efficace. Faites attention à votre chat, ne prenez pas peur et apprenez, grâce à PlanèteAnimal, tout ce qu'il faut savoir sur le SIDA du chat : comment il se transmet, ses symptômes et son traitement.

VIF - Le Virus d'Immunodéficience Féline

Plus connu sous le sigle VIF, le virus d'immunodéficience féline est un lentivirus qui s'attaque uniquement aux chats. Bien qu'il s'agisse de la même maladie que celle dont souffrent les humains, elle est produite par un autre virus et le sida du chat n'est donc pas transmissible à l'être humain.

Le VIF s'attaque directement au système immunitaire en détruisant les lymphocytes T, rendant l'animal vulnérable à d'autres maladies ou infections moins graves qui peuvent néanmoins le faire mourir.

Détectée à temps, le Sida du chat est une maladie qui peut être contrôlée. Un chat infecté suivant un traitement adapté peut vivre longtemps et dignement.

Transmission et contagion du sida du chat

Notre chat peut attraper le sida en étant en contact avec la salive ou le sang d'un autre chat infecté. La plupart du temps, le sida du chat se transmet par morsures, rendant les chats des rues plus vulnérables à ce virus.

Contrairement au sida humain, il n'a jamais été prouvé qu'il soit sexuellement transmissible chez les chats ni transmissible pendant la gestation.

Si votre chat a toujours vécu à la maison, il n'y a aucun risque mais s'il n'est pas castré et qu'il vagabonde la nuit, le mieux est de réaliser une analyse de sang afin de vérifier que tout va bien. Rappelez-vous que les chats sont territoriaux et sont souvent amenés à se bagarrer entre eux et se mordre pour cette même raison.

Symptômes du sida du chat

Tout comme chez les humains, un chat infecté par le sida peut vivre pendant des années sans présenter de symptômes caractéristiques, sans que la maladie ne puisse être détectée.

Cependant, lorsque la destruction des lymphocytes T commence à affecter le système immunitaire du chat, de petites bactéries et virus, qui d'ordinaire ne leur posent aucun problème, finiront par ravager la santé de l'animal et créer les premiers symptômes détectables.

Les symptômes les plus communs du Sida du chat susceptibles d'apparaître sont les suivants :

  • Fièvre
  • Perte d'appétit
  • Pelage terne
  • Gingivites
  • Stomatites
  • Infections à répétition
  • Diarrhée
  • Infections du tissu conjonctif
  • Perte de poids progressive
  • Fausse couche et problème de fertilité
  • Troubles mentaux

En général, le symptôme principal est l'apparition de maladies récurrentes. Il faut absolument que vous fassiez attention si votre chat attrape des maladies communes de plus en plus souvent et qu'elles mettent de plus en plus de temps à disparaître. De la même façon s'il accumule les "petits bobos".

Traitement du sida du chat

Le meilleur traitement reste la prévention. Néanmoins, bien que le vaccin contre le SIDA n'existe pas encore, les soins appropriés promulgués à votre animal infecté peuvent lui permettre de vivre une vie heureuse et longue.

Afin de prévenir l'infection de votre chat, surveillez ses déplacements et faites en sorte qu'il ne se bagarre pas avec les autres chats des rues, faites-lui un faire un checking préventif tous les ans ou plus souvent si vous voyez qu'il revient avec des traces de morsures ou écorchures. Si ce processus n'a pas suffit et que votre chat est infecté, vous devrez renforcer ses défenses et son système immunitaire.

Il existe des médicaments antimicrobiens qui peuvent aider au contrôle des infections ou bactéries s'attaquant à votre ami à poils. Ces traitements doivent impérativement être pris de façon constante, faute de quoi votre chat pourrait retomber dans le cercle vicieux des infections. Il existe également des médicaments anti-inflammatoires qui aident au contrôle de maladies dérivées, telles que la gingivite ou la stomatite.

Outre les médicaments, le régime alimentaire des chats infectés par le sida est spécial. Il est recommandé qu'il soit fort en apports caloriques et c'est pour cette raison que les boîtes, sachets et autre nourriture humide sont parfaits pour contrer la détérioration du système de l'animal contaminé.

Aucun traitement n'agit directement sur le VIF en lui-même mais ce que nous pouvons faire pour aider notre animal à continuer à vivre dignement, c'est contrôler et maîtriser toutes les maladies susceptibles de l'attaquer alors que son système immunitaire est fragilisé.

Ce qu'il faut savoir d'autre

Espérance de vie : Il est important de réaliser que l'espérance de vie d'un chat n'est pas facile à prédire, tout dépendra de la façon dont son système répondra face à l'attaque de maladies opportunistes. Quand on parle d'une vie digne, on veut dire que, malgré la maladie, le chat pourra vivre dignement en se voyant promulgués quelques soins minimes. Même si parfois, vous avez l'impression qu'il reprend du poil de la bête, vous devrez rester très vigilants à la fièvre et à son poids.

"L'un de mes chats a le SIDA mais pas les autres"

Si les chats ne se bagarrent pas entre eux, il n'y a aucun risque qu'il soit transmis. Rappelez-vous que le SIDA du chat se transmet par les morsures. Néanmoins, comme cette maladie est compliquée à contrôler, nous vous recommandons d'isoler votre chat infecté pendant un temps, comme vous le feriez avec n'importe quelle maladie infectieuse.

"Mon chat est mort du sida, est-il prudent d'en prendre un autre ?"

Sans le porteur du VIF, le virus est très instable et ne survit pas plus de quelques heures. De plus, le sida du chat se transmet uniquement par la salive et le sang, sans la présence d'un chat infecté qui aurait mordu son compagnon, la contagion est très très peu probable.

De toute façon, comme pour toute autre maladie infectieuse, nous vous recommandons de prendre quelques mesures préventives :

  • Désinfecter ou remplacer tous les objets ayant appartenu à votre chat décédé
  • Désinfecter les tapis et la moquette
  • Vacciner votre nouvel ami contre toutes les maladies infectieuses les plus communes

"Un chat porteur du sida peut-il m'infecter ?"

La réponse est non. Le sida du chat ne se transmet pas à l'Homme. Un chat infecté par le sida ne pourra jamais contaminer une personne humaine, même s'il la mord. Bien qu'il s'agisse de la même maladie que celle qui nous affecte, le VIF est un virus différent du VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine).

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Le sida du chat - Transmission, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies infectieuses.