Partager
Partager sur :

Les plantes toxiques pour les chiens

Les plantes toxiques pour les chiens

Voir les fiches de Chiens

Tous ceux qui ont décidé d'accueillir un chien comme animal de compagnie savent qu'ils ont acquis une grande responsabilité et que nos amis à poils ont besoin de suffisamment d'attention et de soins pour éviter tout problème de santé ou de comportement.

Cependant, il existe des facteurs qui peuvent être plus difficiles à contrôler parce qu'ils constituent une menace pour votre chien, mais ils se trouvent également dans l'environnement externe, partageant l'environnement de votre animal de compagnie.

C'est le cas des plantes toxiques pour les chiens, des plantes que l'on retrouve parfois dans notre environnement, mais qui constituent une menace sérieuse pour votre ami, découvrir desquelles il s'agit dans cet article de PlanèteAnimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Plantes toxiques pour les chevaux

Les plantes toxiques pour les chiens

Voici quelles sont les plantes qui s'avèrent potentiellement dangereuses pour les chiens afin que vous puissiez les identifier et les retirer de votre environnement :

  • La marijuana : Certaines études scientifiques ont utilisé les chiens pour évaluer les effets du cannabis et, en utilisant les doses maximales, ils ont pu observer qu'un chien peut rester inconscient trois jours, mais qu'en principe il n'y a pas de danger mortel. Cependant, c'est une plante toxique et si notre chien l'ingère, il souffrira d'altérations du rythme cardiaque, d'une désorientation, d'une salivation excessive et de tremblements.
  • Les lilas : Les lilas, comme les lys, peuvent faire partie de la décoration de vos maisons, mais ils sont dangereux pour les chiens, car, après les avoir mangés, ils peuvent éprouver des douleurs à d'estomac, des tremblements et une léthargie.
  • Le sagoutier : C'est le palmier de sol typique de nombreux jardins. L'ingestion de cette plante provoquera chez votre chien des symptômes gastro-intestinaux tels que des vomissements et la diarrhée, mais il peut aussi affecter des organes vitaux et même causer la mort à cause d'un poison potentiel, la cycasine.
  • Les jonquilles : L'ingestion de cette fleur provoque des vomissements, une diarrhée et une salivation excessive chez vos chiens, mais elle peut aussi avoir des conséquences encore plus graves, car elle peut causer des problèmes cardiaques et des convulsions.
  • L'azalée : L'azalée est une autre fleur que l'on peut retrouver dans notre environnement, son ingestion peut provoquer des vomissements, une diarrhée et une salivation excessive voire la léthargie et la mort.
  • Le ricin : Les graines de ricin provoquent des brûlures dans la bouche et de la gorge chien, vous observerez donc une soif excessive de votre animal de compagnie. L'empoisonnement par le ricin peut également être accompagné par des vomissements et de la diarrhée. Il peut même causer la mort de l'animal.
  • L'oiseau de paradis : Cette plante exotique qui peut être trouvée dans certains jardins peut parfois causer de l'inconfort physique chez votre chien ainsi que des vomissements et de la diarrhée.
  • Le dieffenbachia : Cette plante occupe de nombreux pots décoratifs dans les foyers, provoque des symptômes à la fois externes et internes. L'animal souffrira d'irritation, des cloques et de l'inflammation, à l'intérieur, elle provoquera des maux de gorge, une inflammation du tube digestif avec difficulté à avaler, des vomissements et une insuffisance respiratoire.
  • Le houx : Les fruits, les graines et les feuilles de cette plante sont toxiques et provoquent des symptômes gastro-intestinaux (vomissements, diarrhée et douleurs abdominales sévères), vous observerez également un état de somnolence. Son empoisonnement peut éventuellement provoquer une déshydratation sévère.
  • Le cyclamen : Il contient un principe actif appelé cyclamine qui agit comme un purgatif puissant, provoquant une diarrhée forte accompagnée de vomissements et de douleurs abdominales, et, selon la dose, vous observerez également des convulsions, une insuffisance rénale et une paralysie.
  • Le laurier-rose ou rosage : Toutes les parties de cette plante sont très toxiques, elle produit des symptômes gastro-intestinaux, de la fièvre, une dépression du système nerveux central, des troubles cardiaques et peut entraîner la mort par arrêt cardiaque.
  • L'amaryllis : Produit des symptômes gastro-intestinaux avec des vomissements sévères, une diarrhée et des douleurs abdominales, et produit également un manque de coordination, des malaises et des troubles cardiaques. Elle peut même causer la mort de l'animal.
  • L'étoile de Noël : Cette plante traditionnelle de Noël provoque des altérations chez votre animal comme la dermatite de contact, et, à l'intérieur, elle finit par produire une salivation excessive, de la diarrhée, des vomissements, des douleurs abdominales et une irritation des muqueuses.

Les signes d'intoxication

En plus des plantes, votre chien peut avoir des contacts avec de nombreuses substances toxiques, de sorte il est indispensable de reconnaître les signes typiques d'une intoxication, pour aller de toute urgence chez le vétérinaire, ce qui favorisera sans aucun doute le pronostic de votre animal de compagnie.

Si notre chien a été empoisonné, vous pourrez voir les manifestations suivantes :

  • Des signes de douleur intense
  • Des vomissements
  • Des nausées
  • Des tremblements
  • Une paralysie
  • Des convulsions
  • Des délires
  • Un saignement buccal
  • Un état inconscient
  • Des difficultés respiratoires

Que faire en cas d'ingestion d'une plante toxique ?

Face à l'un des symptômes ci-dessus, vous devez lire dès que possible Empoisonnement chez les chiens - Symptômes et premiers soins.

La meilleure option sera certainement d'aller chez le vétérinaire et pour faciliter les soins vétérinaires, nous vous recommandons de suivre ces étapes :

  • Identifiez la plante toxique à l'origine de l'intoxication, vous pourrez ainsi commencer plus rapidement les premiers secours.
  • Appelez le vétérinaire immédiatement, il vous dira quelles sont les mesures à prendre, ce qui variera en fonction de la cause de l'empoisonnement.
  • Allez de toute urgence aller dans une clinique vétérinaire, et si possible, prenez un échantillon de la plante.

Prévenir l'ingestion de plantes toxiques

Maintenant que vous connaissez la diversité des plantes qui s'avèrent toxiques pour votre animal de compagnie, il est important que vous les identifiiez dans votre environnement et les supprimiez lorsque c'est possible. Vous devrez également surveiller votre animal de compagnie quand vous êtes à l'extérieur pour veiller à ce qu'il ne mange pas ces plantes.

Si votre chien a de la chance de pouvoir se promener librement dans un environnement naturel, alors vous devrez être extrêmement prudent, car beaucoup de ces plantes se trouvent facilement dans la nature.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les plantes toxiques pour les chiens, nous vous recommandons de consulter la section Soins extra.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Les plantes toxiques pour les chiens

Que vous a semblé cet article ?

Les plantes toxiques pour les chiens
1 sur 5
Les plantes toxiques pour les chiens