Les rhinocéros - Espèces, caractéristiques et habitat

Les rhinocéros - Espèces, caractéristiques et habitat

Les rhinocéros forment partie du groupe de mammifères les plus grands de la terre, généralement ils pèsent plus d'une tonne de poids. Bien qu'il existe certaines variations entre les espèces, tous semblent être dotés d'une armure qui, au côté de la présence de une ou deux cornes, leur génère une apparence particulière et unique. Ce sont des animaux plutôt solitaires et territoriaux, ces derniers se regroupent uniquement pour se reproduire ou quand une femelle élève son petit jusqu'à ce qu'il puisse prendre son indépendance.

En dépit de sa force et du fait que la majorité des espèces ne sont pas sociables (de fait, ils répondent avec une certaine agressivité face à tout type d'approchement), les rhinocéros sont des espèces considérablement menacées qui ont même disparu de certaines régions du monde. Pour en apprendre plus sur ces grands mammifères, on vous invite à continuer la lecture de cet article Les rhinocéros - Espèces, caractéristiques et habitat de PlanèteAnimal dans lequel on vous dira tout sur les caractéristiques et les différentes espèces de rhinocéros.

Caractéristiques des rhinocéros

Bien que chaque espèce de rhinocéros possède des caractéristiques qui permettent de la différencier des autres, il existe des caractéristiques communes entre les diverses espèces, voyons-les de suite :

  • Classification : les rhinocéros appartiennent à l'ordre des Périssodactyles, sous-ordre ceratomorpha et à la famille des rhinocérotidés.
  • Doigts : étant une espèce périssodactyle, les rhinocéros ont un nombre impair de doigts, dans ce cas, ils en ont 3. Leur doigt central est plus long car c'est celui qui leur sert d'appuie principal. Tous les doigts se terminent en sabot.
  • Poids : les rhinocéros peuvent finir par peser jusqu'à 1.000 kilos. En naissant, selon l'espèce à laquelle le petit appartient, ils pèsent entre 40 et 65 kilos.
  • Peau : ils ont une peau plutôt épaisse, formée d'un ensemble de tissus ou couches de collagène qui, au total, peuvent finir par mesurer jusqu'à 5 cm d'épaisseur.
  • Corne : la corne des rhinocéros n'est pas une extension de leur crâne, car elle n'a pas de composés osseux. Au contraire, elle est formée d'un tissu fibreux de kératine qui peut grandir selon le sexe et l'âge de l'animal.
  • Vue : les rhinocéros ont un sens de la vue déficient, ce qui n'est pas le cas de l'odorat et de l'ouïe qu'ils utilisent énormément.
  • Système digestif : ils ont un système digestif simple qui n'est pas divisé en chambres, de sorte que la digestion se réalise de manière post gastrique dans le gros intestin et le cæcum.

Alimentation des rhinocéros

L'alimentation des rhinocéros est basée exclusivement sur la consommation des plantes, ce qui fait que ce sont des animaux herbivores. Les rhinocéros doivent ingérer de très grandes quantités de matière végétale afin de pouvoir se sustenter. Chaque espèce de rhinocéros a une préférence pour un type d'alimentation herbivore, certains peuvent même faire tomber des arbres afin de consommer les feuilles qui se trouvent sur les branches.

Le rhinocéros blanc, par exemple, a une préférence pour les herbes ou les plantes non ligneuses, les feuilles, les racines et, le cas échéant, pour des petites plantes ligneuses. Le rhinocéros noir, quant à lui, se nourrit principalement d'arbustes, de feuilles et de branches basses d'arbres. Le rhinocéros indien, quant à lui, se nourrit d'herbes, de feuilles, de branches d'arbres, de plantes riveraines, de fruits et parfois même de cultures agricoles.

Le rhinocéros de Java est capable d'abattre des arbres pour profiter des pousses les plus récentes et il se nourrit également d'une grande variété de plantes. Il se nourrit également de fruits tombés. Quant au rhinocéros de Sumatra, il se nourrit de feuilles, de branches, d'écorces d'arbres, de graines et de petits arbres.

Où vivent les rhinocéros ?

Chaque espèce de rhinocéros vit dans un environnement spécial qui dépendra de la région ou du pays dans lequel il se trouve, il peut ainsi vivre dans des environnements arides ou tropicaux. En ce sens, le rhinocéros blanc, qui vit principalement dans le Nord et le Sud d'Afrique, se distribue principalement dans des zones de savanes sèches, comme des prairies ou des savanes boisées. Le rhinocéros noir vit en Afrique, ses populations sont réduites, voire éteintes dans des pays comme la Tanzanie, Zambie, Zimbabwe et Mozambique, les écosystèmes dans lesquels il vit sont constitués par des zones arides et semi arides.

Quant au rhinocéros indien, il y a longtemps il était endémique à de nombreux pays comme le Pakistan et la Chine, toutefois, à cause des pressions humaines et l'altération de son environnement, présentement il se limite aux prairies et forets du Népal, d'Assam, d'Inde ainsi qu'aux collines basses d'Himalaya.

Le rhinocéros de Java, quant à lui, habite les forêts tropicales de plaine, les plaines humides et les hautes prairies. Bien qu'ils aient été autrefois très répandues en Asie, leur population se limite aujourd'hui à l'île de Java. Le rhinocéros de Sumatra, dont la population est également réduite (environ 300 individus), se trouve dans les zones montagneuses de Malacca, Sumatra et Bornéo.

Espèces de rhinocéros

Tout au long de l'histoire naturelle de la planète, il y a eu une très large variété de rhinocéros, néanmoins, la majorité d'entre eux ont disparu. De nos jours il existe 5 espèces de rhinocéros regroupés en 4 genres. Découvrons-les de suite :

Rhinocéros blanc

Le rhinocéros blanc (Ceratotherium simun) appartient au genre Ceratotherium et c'est une des espèces les plus grandes de rhinocéros, pouvant mesurer plus de 4 mètres de longueur pour 2 de hauteur et pour un poids d'environ 4 tonnes.

Leur couleur réelle est gris claire et c'est un rhinocéros avec deux cornes. Leur bouche est plate et est formée d'une lèvre large et épaisse, cette dernière est adaptée à la végétation de la savane.

Deux sous-espèces sont reconnues : le rhinocéros blanc du nord (Ceratotherium simum cottoni) et le rhinocéros blanc du sud (Ceratotherium simum simum), cependant, la première espèce est pratiquement éteinte. Dans l'ensemble, le rhinocéros blanc est classé dans la catégorie "presque menacé", après s'être remis de la catégorie "presque éteint" en raison de la chasse illégale dont il a souffert pendant des années pour sa corne.

Rhinocéros noir

Le rhinocéros noir (Diceros bicornis) est une espèce appartenant au genre Diceros. C'est une espèce de rhinocéros propre de la savane africaine, mais leur couleur est plutôt gris sombre et il est plus petit que le rhinocéros blanc. Leur bouche préhensible a une forme de bec qui est adaptée pour se nourrir directement des feuilles des branches des arbustes. Ils finissent par mesurer environ 1,5 mètres de hauteur pour 3 mètres de longueur et un poids qui avoisine les 1.400 kilos.

Il n'existe pas de consensus quant au nombre de sous-espèces qui existent. Selon les experts il y'en a 4 ou 8, néanmoins, certaines des sous-espèces reconnues sont éteintes. Le rhinocéros noir est classifié en "danger critique d'extinction".

Rhinocéros indien

Le rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis) appartient au genre Rhinocéros, il mesure plus de 3 mètres de long et près de 2 mètres de haut, et il n'a qu'une seule corne. Sa peau est de couleur brun argenté et ses plis caractéristiques donnent l'impression qu'il a une armure protectrice sur son corps.

Un trait caractéristique de cette espèce est sa capacité à nager, car il peut passer plus de temps dans l'eau que d'autres espèces de rhinocéros. D'autre part, il est considéré comme "vulnérable" car il est aussi victime de la chasse afin d'utiliser sa corne pour des rituels populaires ainsi que pour la création d'objets comme des dagues.

Rhinocéros de Java

Le rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus) appartient au genre Rhinocéros et a été classé comme une "espèce en danger critique d'extinction". Les quelques individus restants se trouvent dans une zone protégée de l'île.

Ils peuvent mesurer un peu plus de 3 mètres de long pour presque 2 mètres de haut, pour un poids de plus de 2 tonnes. Les mâles n'ont qu'une seule corne, alors que les femelles ont juste une petite protubérance. Sa coloration est similaire à celle du rhinocéros indien, mais légèrement moins intense.

Rhinocéros de Sumatra

Le rhinocéros de Sumatra (Dicerorhinus sumatrensis) est la plus petite espèce de rhinocéros existante et son genre est Dicerorhinus, car c'est ce rhinocéros qui présente le plus de caractéristiques primitives. Il a deux cornes et plus de poils que les autres rhinocéros. Les mâles mesurent un peu plus d'un mètre, tandis que les femelles mesurent moins d'un mètre, leur poids moyen est de 800 kilos. Le braconnage a conduit l'espèce au bord de l'extinction, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle son statut de conservation est "en danger critique d'extinction",.

État de conservation du rhinocéros

Étant donné que, de manière générale, toutes les espèces de rhinocéros sont en danger d'extinction, leur survie dépend exclusivement de l'augmentation et de la pression des mesures de conservation ; sinon, l'extinction continuera d'être la seule destinée pour ces magnifiques animaux.

Il est nécessaire de revoir les croyances populaires, car bien qu'elles soient des formes d'expression culturelle, aucune d'entre elles n'est valable si elles menacent la vie des animaux, ce qui, dans de nombreux cas, les conduit à disparaître complètement. C'est un travail qui doit être assumé par ceux qui créent et appliquent les lois dans les différentes régions de la planète.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les rhinocéros - Espèces, caractéristiques et habitat, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Nowell, K. (2012). Comercio y conservación de especies. Rinocerontes. Evaluación del cuerno de rinoceronte como medicamento tradicional. Informe preparado para la Secretaría de la CITES. Disponible: https://cites.org/sites/default/files/esp/com/sc/62/S62-47-02-A.pdf
  • WWF. (2004). Hoja de datos. Rinoceronte blanco, Ceratotherium simum. 13era reunión de la conferencia de partes de CITES, Bangkok Disponible en: https://wwfeu.awsassets.panda.org/downloads/cop13whiterhinofactsheetspanish.pdf
  • WWF. (2004). Hoja de datos. Rinoceronte negro, Diceros bicornis. 13era reunión de la conferencia de partes de CITES, Bangkok. Disponible en: https://wwfeu.awsassets.panda.org/downloads/cop13blackrhinofactsheetspanish.Pdf
  • WWWF. (2021). Todo lo que debes saber sobre los rinocerontes. Disponible en: https://www.worldwildlife.org/descubre-wwf/historias/todo-lo-que-debes-saber-sobre-los-rinocerontes