Partager
Partager sur :

Les vaccins pour les chiens

Les vaccins pour les chiens

Voir les fiches de Chiens

Les vaccins sont des préparations biologiques qui renforcent l'immunité face à des maladies particulières lorsqu'ils sont administrés. Ils peuvent être faits à partir de formes atténuées de pathogènes, de microbes morts, de toxines microbiennes ou de protéines de surface.

Une fois que les chiens sont vaccinés, leur système immunitaire « apprend » à réagir adéquatement face à des maladies canines bien précises. Cependant, ce renforcement du système immunitaire est temporaire et les chiens doivent être vaccinés à nouveau régulièrement. Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous présentons les vaccins pour chiens, le calendrier de vaccination et les possibles effets secondaires.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les ordres de base pour les chiens

Les vaccins et l'immunité du chiot

Comme tous les mammifères, les chiots naissent avec un système immunitaire non mature et incapable de les protéger face à des maladies infectieuses. C'est pourquoi ils ont besoin du colostrum, le premier liquide sortant des mamelles de la chienne, et qui contient des anticorps qui protégeront les chiots pendant un certain temps.

Les anticorps fournis par le colostrum sont limités. Pourtant, vacciner son chiot trop tôt ne fait que réduire la quantité d'anticorps qui le protègent et cela ne l'immunise pas, car le système immunitaire n'est pas suffisamment mature. C'est pour cette raison que les chiots ne sont pas vaccinés dès leur naissance. Il est préférable d'attendre jusqu'à ce qu'ils aient au moins 45 jours pour démarrer la vaccination. Dans certains cas, il peut être nécessaire de vacciner le chiot avant, mais cette décision doit uniquement être prise par le vétérinaire et lorsque les conditions l'obligent.

D'autre part, commencer la vaccination trop tard signifie laisser le chien non protégé pendant un moment, car ses réserves d'anticorps maternels seront épuisées et son système immunitaire ne sera pas préparé à faire face à des maladies dangereuses, même s'il sera déjà mature.

Vaccins indispensables et facultatifs

Les vaccins pour chiens se classent en deux catégories : les indispensables et les facultatifs. Les premiers doivent être administrés à tous les chiots, car ils protègent des maladies dangereuses et courantes partout dans le monde. En revanche, les vaccins facultatifs protègent des maladies qui se développent uniquement dans certaines zones géographiques, dans des conditions de vie ou des périodes précises. C'est pourquoi les vaccins facultatifs sont uniquement conseillés dans certains lieux ou pour certains chiens comportant un plus grand risque de contracter ces maladies.

Les vaccins indispensables protègent des maladies suivantes :

Les vaccins facultatifs protègent de :

  • La leptospirose
  • Le virus canin parainfluenza
  • La toux du chenil causée par la bactérie Bordetella
  • La maladie de Lyme
  • Le coronavirus

Sachez qu'un vaccin facultatif dans un pays peut être obligatoire dans un autre où la maladie est plus courante. Le vétérinaire local doit donc toujours décider des vaccins à administrer à votre chien et établir le calendrier de vaccination à suivre.

Calendrier de vaccination pour les chiots

Le calendrier de vaccination peut varier en fonction du pays et du vétérinaire. Cela dépend du critère professionnel de chaque vétérinaire et de l'incidence de chaque maladie dans la région.

En prenant cette information en compte, voici un calendrier de vaccination standard :

  • Semaine 8 : Polyvalent (*adénovirus 1 ou 2, maladie de Carré, parainfluenza et parvovirus).
  • Semaine 12 : Polyvalent (*adénovirus 1 ou 2, maladie de Carré, parainfluenza et parvovirus) et leptospirose.
  • Semaine 16 : Polyvalent (*adénovirus 1 ou 2, maladie de Carré, parainfluenza et parvovirus) et leptospirose.
  • Semaine 24 : Rage.
  • Nouvelle vaccination annuelle de chiens adultes : Polyvalent (*adénovirus 1 ou 2, maladie de Carré, parainfluenza et parvovirus), leptospirose et rage canine.

* Le vaccin contre l'adénovirus protège de l'hépatite infectieuse et de la toux du chenil virale. Il vaut mieux privilégier le vaccin préparé avec l'adénovirus de type 2 (CAV-2) qui présente moins d'effets secondaires que l'adénovirus de type 1 (CAV-1).

Prenez en compte que le calendrier proposé sert uniquement de guide général. Votre vétérinaire pourra vous proposer un calendrier différent en fonction de la situation de votre chiot.

Les vaccins polyvalents

Les vaccins polyvalents immunisent contre deux maladies ou plus en une seule injection. Dans certains cas, des vaccins protégeant de deux maladies sont administrés (par exemple contre la maladie de Carré et le parvovirus), mais il est plus fréquent de voir des vaccins contre cinq, six et huit pathogènes.

Les vaccins polyvalents les plus utilisés sont :

  • Le pentavalent qui immunise contre la maladie de Carré, l'adénovirus 1 et 2 (hépatite et toux du chenil), le parvovirus et le virus parainfluenza.
  • L'hexavalent qui immunise contre la maladie de Carré, l'adénovirus 1 et 2 (hépatite et toux du chenil), 2 souches de la leptospirose et le parvovirus.
  • L'octovalent qui immunise contre la maladie de Carré, l'adénovirus 1 et 2 (hépatite et toux du chenil), 2 souches de la leptospirose, le parvovirus, le virus parainfluenza et le coronavirus.

Bien que le vaccin contre la leptospirose soit inclut dans les hexavalents et les octovalents, la tendance actuelle est de l'administrer dans un vaccin séparé pour obtenir une meilleure efficacité.

Effets secondaires des vaccins

Certains chiens souffrent de réactions légères comme de la léthargie, un peu de fièvre et une perte d'appétit après les vaccins. D'autres présentent un petit gonflement sur la zone de l'injection. Ces effets durent peu de temps et ne présentent aucun danger pour sa santé.

Dans une minorité de cas, certains chiens souffrent de réactions anaphylactiques qui sont des réactions allergiques dangereuses. Dans ces cas, les chiens ont des vomissements, de la diarrhée et ont des difficultés à respirer. Ils peuvent aussi s'évanouir occasionnellement. Les réactions anaphylactiques peuvent être fatales si elles ne sont pas traitées immédiatement, mais dans le cas contraire, elle ne présentent pas de danger de mort.

Heureusement, les réactions anaphylactiques aux vaccins pour chiens sont très rares.

Cet article est simplement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas la compétence pour prescrire des traitement vétérinaire ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les signes d'une condition ou d'un malaise.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les vaccins pour les chiens, nous vous recommandons de consulter la section Vaccination.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Les vaccins pour les chiens

Ajouter une image :
Cliquez pour joindre une photo avec votre commentaire
Que vous a semblé cet article ?

Les vaccins pour les chiens
1 sur 6
Les vaccins pour les chiens