Partager

Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement

 
Par Antoine Decrouy. 2 septembre 2020
Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement

Voir les fiches de Chiens

La mauvaise haleine du chien est un problème courant. Bien des fois, vous commettez l'erreur de considérer qu'il s'agit de quelque chose de normal et vous ne prenez aucun type de mesure pour la corriger et l'atténuer. Toutefois, l'halitose chez les chiens est non seulement désagréable, sinon qu'elle est généralement liée à certaines maladies buccales.

Par conséquent, que faire si mon chien a mauvaise haleine ? Si vous avez détecté que la gueule de votre chien sent mauvais, il est capital que vous identifiez la cause et que vous mettiez en place le traitement le plus vite possible. C'est pourquoi, dans cet article Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement nous avons compilé les principales causes de la mauvaise haleine du chien, les symptômes associés et le traitement possible.

Pourquoi mon chien a mauvaise haleine ?

Les chiens sont en contact constant avec le seul et tout ce qui s'y trouve. Pour cette raison et pour d'autres, la mauvaise haleine occasionnelle est normale. Toutefois, quand l'halitose est chronique, elle est souvent due à certaines maladies buccales ainsi qu'à d'autres raisons non suspectées.

Voici quelques-unes des causes de la mauvaise haleine du chien :

  • Nourriture malodorante : certains chiens ont l'habitude de manger tout ce qu'ils trouvent sur le sol. L'ingestion de quelque chose malodorant peut causer une mauvaise haleine chez le chien. Par exemple, les chiens qui pratiquent la coprophagie (ingestion de selles) ont souvent une mauvaise haleine.
  • Traumatisme : en raison d'une chute ou d'une bagarre, de nombreux chiens souffrent de ruptures dentales, ainsi que de blessures aux gencives ou dans la gueule. Ces dernières sont une porte ouverte à l'entrée de micro-organismes dont l'action peut causer des mauvaises odeurs.
  • Parodontite: c'est la principale cause de la mauvaise haleine du chien. Il s'agit d'une inflammation des structures qui tiennent les dents des mâchoires. Cette inflammation est due à une infection bactérienne qui produisent une série de composants malodorants.
  • Manque d'hygiène dentaire : ne pas laver les dents à votre chien est une autre des principales causes de la mauvaise haleine, ainsi que certaines maladies bucco-dentaires comme la périodontite. Ceci est dû au fait que le manque d'hygiène favorise l'accumulation de tartre et de bactéries.
  • Autres maladies : certaines maladies qui affectent à d'autres organes peuvent causer la mauvaise haleine chez le chien. C'est le cas de certaines pathologies gastro-intestinales, respiratoires ou métaboliques. L'odeur se produit à l'intérieur du corps mais sort par la bouche.

Parodontite chez le chien

Comme nous l'avons dit, la parodontite est la principale cause de la mauvaise haleine du chien. Avant qu'elle se produise, vous pourrez observer toute une série de processus que vous devez prévenir.

Dans un premier temps, les bactéries s'accumulent dans les dents jusqu'à former des sortes de plaques. Ensuite, s'incorporent les minéraux présents dans la salive et c'est ainsi que se forme le tartre. Si les bactéries continuent de s'étendre, elles peuvent finir par infecter les gencives, déclenchant la terrible gingivite. C'est ensuite que les bactéries commencent à envahir les ligaments et les os des dents.

Finalement, apparaissent d'autres bactéries plus dangereuses : las gram-négatives anaérobies. Ces bactéries fermentent la nourriture qui s'accumule dans la zone infectée ainsi qu'avec certains composants présents dans la salive. Comme résultat est que se produisent une série de substances sulfuriques qui causent la caractéristique odeur de poisson dans la bouche du chien.

La parodontite fait mal aux chiens et elle est la principale cause de la chute des dents. C'est pourquoi il est fondamental d'agir avant qu'elle ne se produise. Toutefois, ce n'est pas la seule conséquence de cette maladie et d'autres pathologies qui produisent aussi la mauvaise odeur. Les bactéries causantes de ces pathologies peuvent atteindre le flux sanguin et faire se développer des problèmes de santé comme l'insuffisance rénale ou cardiaque. Pour cette raison, vous comprenez aisément combien il est important que vous alliez chez le vétérinaire dès que vous trouvez que votre chien pue de la gueule.

Causes de la mauvaise haleine chez le chiot

Chez les chiots, la parodontite est peu courante, car ils n'ont pas encore assez vécu pour qu'elle se produise. Toutefois, il est fréquent que les chiots aient des problèmes d'halitose. Ceci est dû à la sortie des dents.

Le changement de dentition chez le chiot est un processus douloureux. Pour soulager cette douleur, ils ont le besoin de tout mordre, lors de ce processus ils peuvent se faire mal aux gencives et avoir des infections qui pourraient causer la mauvaise haleine.

Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement - Pourquoi mon chien a mauvaise haleine ?

Symptômes de la mauvaise haleine chez le chien

Maintenant que vous connaissez les principales causes de la mauvaise haleine du chien, il est possible que vous puissiez vous demander comment identifier s'il s'agit d'une odeur normale ou si, réellement, il existe un problème. C'est pourquoi vous devez autant faire attention au type d'odeur qu'aux autres symptômes qui peuvent apparaître.

Si l'halitose du chien se produit de manière occasionnelle, il est possible qu'il ait mangé quelque chose de malodorant. En outre, il existe d'autre type d'odeurs que vous pouvez considérer normales. Comme c'est notre cas, les chiens ont généralement mauvaise haleine le matin. Ceci est dû au fait que, durant la nuit, se produit très peu de sécrétion salivaire. Comme conséquence, les bactéries normales de la bouche sont plus actives et produisent une mauvaise odeur.

Ça se produit également chez les chiens âges, chez qui la quantité de salive diminue. Comme conséquence, ils ont une majeure prédisposition à souffrir de parodontite et d'autres maladies buccales. Pour les identifier, vous devez prendre en compte une autre série de symptômes qui peuvent apparaître :

  • Odeur très intense : une odeur trop forte indique des pathologies dans la gueule. L'haleine à poisson est souvent l'indicateur de la parodontite.
  • Salivation excessive : quand se produit une infection dans la gueule, l'organisme du chien commence à produire plus de salive.
  • Les pattes sur le museau : les chiens mettent leurs pattes sur le museau pour essayer de soulager la douleur des dents et des gencives.
  • Perte d'appétit : de nombreux chiens peuvent arrêter de manger s'ils ont trop mal à la gueule.
  • Tartre : l'accumulation de plaque bactérienne peut aussi émettre une odeur désagréable, spécialement quand le niveau de tartre est très élevé.
  • Inflammation et rougeur des gencives : à cause de l'accumulation de tartre, les gencives peuvent être enflammées et rouges. Celle-ci peut se traduire par des difficultés pour mastiquer à cause de la douleur, ce qui peut occasionner une apparente perte d'appétit.
  • Perte de dents : comme dans le cas précédent, une accumulation sévère de plaque bactérienne peut favoriser la perte de dents.

Pour tout ce que nous venons de dire, inspecter la gueule des chiens est fondamental pour identifier s'il existe un problème de santé dans la cavité.

Que faire contre la mauvaise haleine de mon chien ?

Pour éliminer la mauvaise odeur du chien, il est recommandé d'aller chez le vétérinaire. De cette manière, un professionnel pourra diagnostiquer votre chien et choisir le meilleur traitement. S'il s'agit d'une parodontite, il sera très certainement nécessaire de réaliser un nettoyage buccal en profondeur.

Après le traitement vétérinaire, vous devez continuer à nettoyer les dents de votre chien. Pour ce faire, comme nous le verrons de suite, il existe une grande quantité de produits de facile application.

Produits pour la mauvaise haleine du chien

Pour traiter la mauvaise haleine chez le chien, peuvent être utilisés des produits disponibles dans les boutiques animales et cliniques vétérinaires. Certains d'eux sont :

  • Sticks dentaires : le chien doit en manger un par jour. Ils contiennent des composés qui éliminent les bactéries et les mauvaises odeurs. En outre, l'acte de mastiquer élimine la plaque dentaire et augmente la sécrétion de salive.
  • Dentifrice : doit être appliqué quotidiennement avec une brosse à dents. Elle permet de diminuer le nombre de bactéries et il contient certains produits qui réduisent la mauvaise haleine.
  • Gels : s'appliquent une fois par semaine pour réduire la plaque bactérienne. Ils contiennent des produits anti-microbiens, comme la chlorhexidine.
  • Dentifrice en spray : tous les chiens ne tolèrent pas forcément qu'on leur brosse les dents, c'est pourquoi il existe des dentifrices liquides qui combattent également l'accumulation de plaque bactérienne et, par conséquent, élimine la mauvaise odeur chez le chien. Ces dentifrices peuvent être pulvérisés directement sur les dents de l'animal sans avoir besoin de les rincer après.
  • Bains de bouche : comme il existe des bains de bouche pour améliorer l'haleine tout en favorisant la propreté des dents, il est possible de trouver des produits pensés spécifiquement pour chiens et chats. Il s'agit de solutions à usage quotidien qui peuvent être mélangées à de l'eau pour favoriser leur administration.
  • Algues : il a été démontré que certaines algues, comme la Ascophyllum nodosum, aident à réduire jusqu'à 60% la mauvaise haleine du chien, c'est pourquoi, de nos jours, on trouve plusieurs produits qui les incluent dans leur composition. Certains de ces produits se commercialisent sous forme de suppléments diététiques qui se mélangent avec la nourriture habituelle de l'animal, alors que d'autres se trouvent sous forme de snacks ou récompenses.
  • Pastilles : comme pour nous, il existe des pastilles pour lutter contre la mauvaise haleine du chien. Toutefois, avant de les utiliser, vous devez toujours en parler à votre vétérinaire de confiance.

Tous ces produits sont juste un complément de tous les soins vétérinaire que doit recevoir votre chien. Pour combattre l'accumulation de tarte et, ainsi, éliminer la mauvaise haleine du chien, nous vous recommandons de miser sur de la nourriture sèche. Ainsi, si vous suivez une alimentation naturelle et maison, les os récréatifs sont d'excellents substituts des sticks dentaires parce qu'ils aident l'animal à éliminer les restes de nourriture accumulée entre les dents. Sont appelés "os récréatifs" les os qui ne font pas partie de l'alimentation de l'animal et qui ont pour objectif de le divertir et, évidemment, de nettoyer ses dents. Ils doivent toujours être crus, jamais cuits, et nous vous recommandons de toujours en parler à votre vétérinaire avant d'en donner à votre chien. Découvrez toutes les informations nécessaires dans l'article suivant : Menu BARF pour chien - Ingrédients, quantités, recettes

Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement - Que faire contre la mauvaise haleine de mon chien ?

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies bactériennes.

Bibliographie
  • Eubanks, D. L. (2006). Canine oral malodor. Journal of the American Animal Hospital Association, 42(1), 77-79.
  • Lobprise, H. B. (Ed.). (2012). Halitosis. In: Blackwell's five-minute veterinary consult clinical companion: small animal dentistry (pp. 207). John Wiley & Sons.

Écrire un commentaire sur Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement
1 sur 3
Mauvaise haleine du chien - Causes, symptômes et traitement

Retour en haut