Partager

Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. Actualisé: 19 juillet 2019
Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis

Voir les fiches de Chiens

Le saignement du nez est connu sous le nom "d'épistaxis" et chez le chien, il peut avoir différentes causes qui vont des plus légères, comme une petite infection, jusqu'au plus grave, comme un empoisonnement ou un problème de coagulation. Dans cet article de PlanèteAnimal nous allons vous expliquer quelles sont les causes qui expliquent pourquoi votre chien saigne du nez.

Il est important de dire que, bien que le saignement du nez puisse être très alarmant, dans la plupart des épistaxis seront être produite par des affections facilement traitables et généralement légères. Dans le reste des cas, ce sera toujours votre vétérinaire le chargé du diagnostic et du traitement.

Dans la suite de cet article Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis de PlanèteAnimal, nous avons pris le temps de vous parler en détails de toutes les causes qui peuvent faire que votre chien saigne du nez, alors...

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mon chat saigne du nez - Causes, risques, traitement

Pourquoi mon chien saigne du nez ?

Un chien peut saigner du nez pour plusieurs raisons :

  • À cause d'une infection
  • À cause de la présence d'un corps étranger
  • Coagulopathies

Dans la suite de notre article Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis nous vous donnerons le maximum de détails en ce qui concerne ces trois causes, il faut toutefois que nous précisions dès cet encadré que face à n'importe quelle altération de la santé de votre chien, il faut que vous l'ameniez chez votre vétérinaire.

Mon chien saigne du nez : infections

Certaines infections qui affectent la zone nasale, ou même orale, peuvent expliquer pourquoi un chien saigne du nez. Il est possible que votre chien saigne du nez, qu'il ait du mal à respirer et qu'il fasse des bruits en inspirant et en expirant. Parfois, vous pourrez aussi voir votre chien saigner du nez et tousser.

L'intérieur du nez est recouvert par une muqueuse très irriguée par de nombreux vaisseaux sanguins, lorsqu'elle s'érode, pour des raisons comme des infections chroniques bactériennes ou des champignon, cela peut provoquer une hémorragie.

D'autres fois l'infection n'est pas située au niveau de la région nasale, sinon qu'elle se trouve dans la bouche. Un abcès dentaire, par exemple, peut faire en sorte qu'apparaisse du sang dans le nez, si cet abcès se brise dans la cavité buccale, cela provoquera une fistule oronasale qui provoquera des symptômes tels qu'un écoulement nasal unilatéral et des éternuements, spécialement une fois que le chien aura fini de manger. Ces infections doivent être diagnostiquées et traitées par votre vétérinaire.

Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis - Mon chien saigne du nez : infections

Mon chien saigne du nez : présence de corps étrangers

Une autre des causes communes qui peuvent expliquer pourquoi votre chien saigne du nez est la présence dans la truffe d'un quelconque corps étranger. Dans ces cas, il est habituel de voir que votre chien saigne du nez dès qu'il éternue, en effet, le principal symptôme de la présence d'un corps étranger logé à l'intérieur du nez de notre chien est une crise d’éternuement. Dans le nez de votre chien, il est possible de trouver des corps étrangers comme des épines, des graines, des feuilles, des morceaux d'os ou de bois.

Leur présence irrite la muqueuse et invite le chien à se gratter le nez avec ses pattes ou contre n'importe quelle surface, afin d'essayer de se libérer de cette gène. Cette action, les éternuements et les blessures que peuvent finir par provoquer certains de ces corps étrangers, sont les responsables de que, parfois, se produit ce qu'on appelle une hémorragie nasale.

Si à simple vue vous êtes capables de voir l'objet à l'intérieur des naseaux, vous pouvez essayer de l'extraire avec une paire de pince. Dans le cas contraire, vous devez amener votre chien chez le vétérinaire pour qu'il se charge de sortir ce corps étranger, car un objet logé dans le nez du chien peut finir par causer de graves problèmes, comme des infections.

Si vous voyez un quelconque bouton sur le nez de votre chien, il faudra que vous consultiez votre vétérinaire car il pourrait s'agir d'un polype ou d'une tumeur nasale, affections qui peuvent aussi causer des hémorragies nasales, en plus d'obstruer, en très grande partie ou moyenne partie, le passage de l'air. Les tumeurs dans les cavités ou les naseaux sont bien plus fréquentes chez les chiens plus âgés. En outre de l'hémorragie et des bruits provoqués par le bouchonnement, vous verrez très certainement une sécrétion nasale et, aussi, des éternuements. Le traitement de premier choix serait la chirurgie. Les polypes, qui ne sont pas cancéreux, peuvent finir par être récurent. Le pronostic pour les tumeurs dépendra de si elles sont bénignes ou bénignes, aspect que déterminera notre vétérinaire avec une biopsie.

Mon chien saigne du nez : coagulopathies

Les troubles produits dans la coagulation du sang peuvent aussi expliquer pourquoi un chien saigne du nez. Pour que la coagulation se produise, doivent être présents dans le sang toute une série d'éléments. Quand il en manque un ou plusieurs, des hémorragies spontanées peuvent se produire.

Parfois cette déficience peut être provoquée par un empoisonnement. Par exemple, certains raticides empêchent l'organisme du chien de fabriquer de la vitamine K, substance indispensable pour une correcte coagulation. Son déficit amène le chien à souffrir d'hémorragies nasales, rectales, des vomissements sanglants, d'hématomes, etc... Ces cas sont des urgences vétérinaire très graves.

Ces troubles de la coagulation sont parfois héréditaires, comme ça peut être le cas de la maladie de Von Willebrand. Dans cette affection, qui peut affecter aussi bien les mâles que les femelles, il y a un fonctionnement déficient des plaquettes qui peut se manifester par des hémorragies nasales et gingivales ou par du sang dans les selles et l'urine, même si de nombreuses fois les hémorragies ne sont pas visibles et, en plus, elles diminuent avec l'âge.

L'hémophilie affecte aussi les facteurs de coagulation, mais la maladie se manifeste juste chez les mâles. Il y a d'autres déficits de coagulation mais ils sont bien moins fréquents. Les diagnostics de ces affections se réalisent par des examens sanguins spécifiques. Si se produit une hémorragie important des transfusions sanguines seront à faire.

Enfin, il existe un trouble hémorragique, non héréditaire mais d'acquisition, appelé coagulation intravasculaire disséminée (CIVD) qui apparaît lors de certaines situations spécifiques, comme des infections, les coups de chaud, les chocs etc.. Elle se manifeste sous forme d'hémorragies nasales, buccales, gastro-intestinales etc... construisant ainsi un trouble extrémement grave qui peut finir par provoquer la mort du chien.

Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis - Mon chien saigne du nez : coagulopathies

Si notre article Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis
1 sur 3
Mon chien saigne du nez - causes de l'épistaxis

Retour en haut