Mouches qui piquent - Espèces et caractéristiques

Mouches qui piquent - Espèces et caractéristiques

Le taon mord, le temps meurt et la mouche pique ce qui fait que le mousse tique, car bien surpris de se faire attaquer à plusieurs kilomètres de sa campagne adorée. Il observe la rougeur qui s'invite sur son mollet, son analyse est formelle, il en a vu des milliers de ce genre de piqûre, il s'agit bien d'une piqûre de mouche. Car le mousse est moqueur, les autres mousses alentours se marrent : "une mouche qui pique, mais quelle mouche l'a piqué c'ui-ci ?" dit un grand mousse.

Piqué au vif par ces railleries non fondées, notre mousse, tiqué et piqué, se lève d'un bond, et c'est en pointant le grand mousse du doigt qu'il lui dit : "Roh tu vas voir mon gars, j'vais te prouver c'qu'jdis !".

Furibond, il sort son téléphone et y cherche "Mouches qui piquent", c'est ainsi qu'il tombe sur un article intitulé Mouches qui piquent - Espèces et caractéristiques de PlanèteAnimal, fort de ces informations appuyées et vérifiées, il cloue le bec au grand mousse et s'en va se prendre un bain mousse.

La mouche charbonneuse, tout savoir sur cette mouche qui pique

La mouche charbonneuse, aussi appelée Stomoxys calcitrans, stomoxe, mouche piquante ou phlegmoneuse des chevaux, est la référence en matière de mouches qui piquent en France. Elle appartient au genre Stomoxe, un diptère de la famille des Muscidae, et elle ressemble grandement à la mouche domestique, sauf qu'elle pique à l'âge adulte car elle se nourrit de sang.

Cette mouche qui pique est présente à la campagne, plus particulièrement dans les étables, bergeries ou écuries où elle trouve tout ce dont elle a besoin pour survivre. En effet, c'est une mouche qui a besoin du fumier et du crottin afin de pouvoir survivre, car elle y pond ses œufs qui écloront entre 10 et 80 jours après la ponte, la durée varie à ce point car les œufs dépendent de la température ambiante afin d'éclore. Les asticots nouveaux nés de la mouche charbonneuse sont coprophages, ils auront donc de quoi se nourrir directement à la naissance.

Une fois les diverses métamorphoses qui composent le cycle de vie d'une mouche, la mouche charbonneuse, à l'âge adulte, est hématophage et elle a donc besoin de sang pour survivre, sang qu'elle obtiendra en piquant ses proies. C'est une mouche qui a une trompe noire, qui brille, qui est légèrement plus longue que sa tête et qu'elle maintient vers l'avant afin de prélever le sang de ses victimes. A la différence d'autres insectes hématophages, comme les moustiques, chez la mouche charbonneuse, pas de distinction de genre ! ce sont les deux sexes qui piquent et se nourrissent de sang. Sa piqûre est douloureuse, et bien qu'elle ne soit pas dangereuse pour l'Homme en soi, elle peut transmettre de nombreuses maladies...

Cette mouche qui pique est appelée "mouche charbonneuse" car elle est capable de transmettre (par le biais de sa piqûre) le "charbon", une maladie infectieuse terriblement redoutée par les éleveurs de bétails. Cette maladie est connue sous le nom de bacille du charbon, elle est provoquée par une bactérie du genre bicillus, et elle finit par endommager gravement les organes vitaux à cause de la septicémie qu'elle provoque, c'est une bactérie potentiellement mortelle pour les animaux. Il semblerait que les carnivores, grâce à leur acidité gastrique qui la détruit, et les cochons, grâce à un agent antibactérien de leurs leucocytes, soient plus épargnés que les herbivores (moutons, chèvres, bovidés, chevaux, chameaux, etc...). Mais le charbon n'est pas la seule maladie qu'elle est capable de transmettre, cette mouche qui pique est également susceptible de transmettre l'anémie infectieuse équine, la fièvre porcine africaine, les fièvres du West Nile, de la Vallée du Rift, des rickettsies. Les stomoxes sont également des hôtes intermédiaires du nématode Habronema microstoma.

En France, c'est essentiellement la mouche charbonneuse la responsable des piqûres de mouche, mais il existe toutefois des cousins des mouches responsables de douloureuses piqûres...

Si vous vous demandez à quoi servent les mouches, c'est par ici : A quoi servent les mouches

Les taons, ces grosses mouches qui piquent

Les taons sont des insectes qui appartiennent à la famille des diptères et à la super-famille des Tabnoidea. A la différence de leurs cousines les mouches, les taons sont bien plus massifs et ils peuvent facilement mesurer entre 10 et 30 mm. L'inquiétant vrombissement provoqué par leurs paires d'ailes puissantes et leur large tête légèrement détachée du corps, sont des indices qui nous permettent de savoir que nous sommes face à un taon. L'espèce la plus répandue de taon en France métropolitaine est le Tabanus bovinus, mais il existe environ 3.500 espèces de taons dans le monde entier, dont 160 sont européens.

L'alimentation du taon adulte diffère selon le sexe de l'individu, les mâles se nourrissent exclusivement de nectar, ils sont donc de très bons pollinisateurs, alors que les femelles se nourrissent de sang en mordant leurs proies grâce à leur stylet. Oui, vous avez bien lu, techniquement, les taons ne piquent pas, mais ils mordent, car ils arrachent la peau grâce à leur puissante mâchoire et sucent le sang qui coule de la blessure.

Ce sont essentiellement des insectes diurnes qui sont actifs durant les saisons les plus chaudes de l'année. Un taon adulte devra passer par 7 à 9 stades larvaires ainsi qu'une phase nymphale pour avoir fini son développement.

Maintenant que vous en savez plus sur ces grosses mouches qui piquent, euh, qui mordent ! mon Dieu que c'est compliqué de se défaire des mauvaises habitudes, voyons ensemble pourquoi ces mouches piquent, euh mordent !

Découvrez tout sur la vue de la mouche !

Pourquoi les mouches piquent ?

Comme nous venons de le voir dans l'encadré précédent, les mouches piquent essentiellement pour se nourrir car elles sont hématophages et qu'elles ont besoin du sang de leur victime afin de pouvoir survivre et continuer ainsi le merveilleux cycle de la vie. C'est aussi le cas des taons femelles qui ont besoin du sang afin de pouvoir se reproduire. Les mouches ne piquent donc pas juste par malice, elles le font pour se nourrir !

Pourquoi les mouches piquent par temps orageux ?

Vous aussi vous avez la sensation que les mouches sont encore plus agaçantes lorsque s'approche un orage ? Vous n'êtes pas les seuls à vous poser cette question, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous nous penchons dessus. Un orage apporte des modifications atmosphériques qui peuvent modifier le vol des mouches, de plus, avant un orage en été, le climat est généralement lourd, chaud, humide, les mouches étant plus actives quand il fait chaud, elles se délectent des conditions pré orageuses pour voleter dans tous les sens.

Vous vous demandez si les bourdons piquent ?

Piqûre de mouche, que faire ?

Une mouche charbonneuse vient de vous piquer et vous ne savez pas quoi faire ? Ne vous inquiétez pas ! on vous dit tout sur la piqûre de mouche.

Cette dernière est assez douloureuse et vous aurez l'impression que quelqu'un vient de soudainement vous pincer de toutes ses forces. La première chose à faire est d'empêcher le gonflement, pour ce faire, nous vous recommandons de passer sous l'eau froide la piqûre ou de mettre des glaçons dans un sac et de les appliquer dessus. Ensuite, il faudra que vous désinfectiez la blessure, n'hésitez pas à appliquer une crème apaisante afin de réduire les possibilités de démangeaisons.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mouches qui piquent - Espèces et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • <<Mouches par temps d'orage>>. Disponible sur : https://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=76111&classement=recentes. Consulté le 02/12/2020
  • <<Comment reconnaître et soigner une piqûre de mouche charbonneuse ?>>. Disponible sur : https://www.kapo.com/blog/volants/mouches/comment-reconnaitre-et-soigner-une-piqure-de-mouche-charbonneuse. Consulté le 02/12/2020