Mue du Husky de Sibérie

Mue du Husky de Sibérie

Le husky sibérien est une race de chien originaire de lieux aux climats parmi les plus durs de la planète : la Sibérie à l'origine, et plus tard l'Alaska. C'est une race très ancienne qui depuis des millénaires a évolué en Sibérie sous les critères de sélection stricts des tribus Tchouktches pour qu'il puisse parfaitement s'adapter à son environnement.

Au cœur de l'hiver au nord de la Sibérie, la température peut atteindre les -50 °C. En outre, le souffle de certains vents augmente la sensation de froid extrême. Le husky est parfaitement équipé pour faire face à ces conditions, avec un pelage qui le protège à la fois du froid et de la pluie.

Mais, il ne fait pas que froid en Sibérie. Pendant les jours de canicule, les températures peuvent facilement dépasser les 40 °C. Le husky est également équipé pour y faire face. Dans cet article de PlanèteAnimal, nous vous expliquons les particularités du pelage de cette race de chien et vous informons sur la meilleure façon d'aborder la période de mue du husky sibérien.

Double mue

La variation de température d'une saison à l'autre est telle en Sibérie que le husky sibérien mue deux fois par an, au lieu de la mue annuelle propre aux autres races de chien.

La première mue a lieu entre le printemps et l'été, la seconde entre l'automne et l'hiver. Entre ces deux mues, il est fréquent que les huskies perdent leurs poils à cause de carences nutritionnelles, de carences en vitamines ou d'allergies. Un vétérinaire devra contrôler toute perte de poils excessive et en traiter les causes.

Double fourrure

Le husky possède deux couches de poils très différentes. Son sous-poil est dense, soyeux et chaud, c'est la partie qui le protège du froid. Cette couche est beaucoup plus parsemée pendant la mue d'été, disparaissant presque. Pour cette raison, la couleur de la robe du husky sibérien semble changer au fil des saisons.

La couche supérieure du pelage du husky est composée d'un poil doux, brillant et épais qui le protège du vent, de la pluie et de la neige. C'est un poil qui garde l'air chaud produit par le corps du husky et crée une isolation thermique confortable imparable contre le froid. Il n'est pas rare de voir les huskies sibériens dormir paisiblement dehors, sur la neige glacée, alors qu'il neige tout autour d'eux.

Arrive l'été torride en Sibérie

La canicule sibérienne est extrêmement chaude et humide, bien que courte. Les nuits sont froides à cause du permafrost (ou pergélisol), la partie souterraine de la croûte terrestre (gelée en permanence sous ces latitudes) alors que la partie supérieure devient un bourbier en décongelant pendant l'été.

Le husky sibérien est parfaitement adapté à ce climat. Il a déjà perdu une grande partie de son sous-poil quand arrive l'été, lui permettant de somnoler sous le soleil de midi. La partie supérieure de son pelage le protège de la lumière intense du soleil et refroidit son corps.

Ainsi, nombreux sont ceux qui peuvent profiter de la compagnie d'un husky tout en vivant dans un pays au climat chaud.

Prendre soin du pelage du husky chez soi

Comme mentionné précédemment, le husky sibérien s'adapte parfaitement à toutes les températures. Cependant, son pelage continue à muer deux fois par an. Il faut donc brosser le husky tous les jours afin de préserver la brillance satinée de son pelage dense.

Nul besoin d'y passer trop de temps : cinq minutes et les bons accessoires suffisent. C'est un soin agréable pour le chien et pour tous ceux qui aiment leur animal de compagnie.

Éléments nécessaires pour le brossage du husky

Un accessoire important est une serviette, dans laquelle recueillir les poils morts du husky. Placez à côté un sac poubelle pour y jeter les poils tombés sur la serviette et empêcher qu'ils se répandent partout dans la maison.

Un accessoire des plus utiles sera une carde en métal. Elle permettra de brosser le chien à contre poil et d'enlever rapidement les poils morts. Il faut faire attention de ne pas griffer le derme du chien, bien qu'il soit plus facile de le blesser avec un peigne métallique qu'avec une carde (l'épaisseur des picots de métal de la carde empêchant qu'ils se plantent dans la peau du chien).

Enfin, il faudra disposer d'une brosse en plastique à picots longs pour brosser le husky sibérien dans le sens du poil, une fois que les poils morts ont été retirés avec la carde. Il est recommandé que les picots de la brosse aient des bouts ronds pour ne pas abîmer le derme.

Contrôle vétérinaire

Le husky sibérien est un chien à la santé solide grâce à l'excellent héritage génétique obtenu par les tribus Tchouktches. Cependant, la perte de poils fréquente chez un husky peut masquer une carence en vitamines ou nutriments, ou encore une allergie. Il est donc recommandé qu'un vétérinaire effectue un contrôle périodique du chien.

Un contrôle vétérinaire annuel si le chien ne montre pas de signes de maladie, un brossage quotidien et rapide, et un peu d'exercice suffiront à garder un husky sibérien en forme. C'est un chien aimant et doux, parfait pour vivre avec des enfants.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Mue du Husky de Sibérie, nous vous recommandons de consulter la section Soins des poils.