Partager

Nécropsie - définition, quand et comment la faire

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 15 juillet 2019
Nécropsie - définition, quand et comment la faire

La nécropsie est un processus avec lequel, de manière générale, nous ne sommes vraiment pas familiers. Pour cette raison, après le décès d'un de nos compagnons à quatre ou deux pattes, vous pouvez être surpris quand votre vétérinaire vous explique pourquoi une nécropsie peut être utile. Pour que vous ne soyez pas perdus lors de ce moment si difficile, dans cet article Nécropsie - définition, quand et comment la faire nous allons vous expliquer en quoi consiste une nécropsie et à quoi elle sert. Être informé vous permettra de prendre la bonne décision.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Zoonose - Définition et exemples

Nécropsie - définition

On peut définir la nécropsie comme l'étude qui se réalise sur le corps d'un animal qui vient de mourir. En clinique vétérinaire, cette procédure consiste généralement à ouvrir les cavités abdominale et thoracique, afin de pouvoir faire un examen visuel de tous les organes. Dans l'abdomen se trouvent l'estomac, les intestins, le foie, le pancréas, la rate, les reins, la vessie ou l'utérus. Dans la poitrine, se trouvent le cœur et les poumons. La nécropsie inclue aussi un examen du cerveau, le crâne devra donc être ouvert, cette dernière opération n'est réalisée que très rarement.

En plus d'un examen des organes, la nécropsie permet de voir directement s'il y a eu une accumulation de liquide à l'intérieur du corps, de pus ou de sang. Chaque organe peut être ouvert individuellement afin de contrôler leur aspect interne, ce qui nous donne des informations importantes sur son fonctionnement. L'ensemble de cet examen implique un examen macroscopique, mais il est toujours possible d'extraire plus d'informations d'une autopsie. Le vétérinaire peut prélever tous les échantillons qu'il considère nécessaire pour les envoyer au laboratoire. Ils les analyseront au niveau microscopique et rédigeront un rapport avec les conclusions.

L'ensemble de toute cette information permet à votre vétérinaire d'établir la cause du décès, il faut tout de même que vous sachiez qu'obtenir une réponse concluante n'est pas toujours possible. Parfois, le résultat d'une nécropsie permet juste d'établir une hypothèse sur ce qui c'est passé et à déterminer si le reste des animaux que vous avez à la maison doivent subir un traitement préventif ou non.

Nécropsie - définition, quand et comment la faire - Nécropsie - définition

Différences entre nécropsie et autopsie

En regardant les définitions de ces deux termes dans le dictionnaire, vous pouvez voir que les termes nécropsies et autopsie sont utilisés comme synonyme et les deux font référence à l'étude d'un cadavre afin de déterminer les causes de la mort. En pratique, le mot nécropsie s'utilise quand on se réfère aux examens réalisés aux animaux, alors que le terme autopsie est utilisé spécialement lorsqu'on se réfère aux humains.

Types de nécropsie

Dans la routine d'une clinique vétérinaire, les nécropsies se font, comme nous l'avons vu, pour essayer de découvrir les causes d'un décès qui ne sont pas claires. Il est aussi possible que, parfois, la nécropsie ait un but académique ou de recherche. Vérifier l'état des organes après certaines maladies permet au vétérinaire d'apprendre et d'en savoir plus sur le développement des pathologies, ce qui aidera à améliorer et augmenter les bénéfices pour d'autres animaux qui souffrent de la maladie en question.

Parfois, la nécropsie se fait obligatoirement à partir du moment où l'on suspecte que la maladie qui a provoqué la mort de l'animal doit être déclarée aux autorités, c'est par exemple le cas de la rage canine. Dans ces cas, le corps ou les échantillons prélevés doivent être remis à des centres spécifiques.

La nécropsie vétérinaire

La nécropsie dans la pratique vétérinaire se réalise en clinique et un simple bistouri, une paire de gant et le matériel nécessaire pour collecter les échantillons est nécessaire. Et, bien sûr, l'autorisation des tuteurs de l'animal mort. Arrivé à ce point de notre article Nécropsie - définition, quand et comment la faire il convient de vous dire que, une fois la nécropsie réalisée, qui ne dure que quelques minutes, l'animal est suturé et le corps de l'animal sera rendu aux tuteurs pour que ces derniers puissent l'enterrer ou l'incinérer, en fonction de la législation en vigueur.

Le vétérinaire est habilité pour pouvoir réaliser la nécropsie sur n'importe quel animal. La nécropsie sur des oiseaux, des reptiles ou des animaux "exotiques" est bien réalisée bien moins fréquemment car les patients de ces espèces sont bien moins fréquents. À l'inverse, la nécropsie chez les chiens est quelque chose de bien plus courant. Dans tous les cas, les nécropsies sur les chats, chiens ou oiseaux suivent exactement les mêmes étapes que nous venons de mentionner.

Nécropsie - définition, quand et comment la faire - La nécropsie vétérinaire

Si notre article Nécropsie - définition, quand et comment la faire vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Nécropsie - définition, quand et comment la faire, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Nécropsie - définition, quand et comment la faire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Nécropsie - définition, quand et comment la faire
1 sur 3
Nécropsie - définition, quand et comment la faire

Retour en haut