Partager

Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples

 
Par Antoine Decrouy. Actualisé: 17 juillet 2020
Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples

Voir les fiches de Araignées

Le monde des arachnides est très large, car en plus des véritables araignées (ordre Aranéides), il inclut d'autres petits animaux, comme le sont les opilions, plus connus sous le nom "d'araignées faucheuses". Ces particuliers animaux vivent normalement dans des endroits humides, ils se nourrissent de plantes et ils se différencient des araignées "normales" car leurs 8 pattes sont plus longues et grandes. En plus, elles ont un corps plus petit sur lequel, à première vue, on ne peut voir qu'un seul "bloc". Beaucoup de personnes ont tendance à croire qu'il s'agit d'arachnides dangereuses, mais nous verrons ensemble qu'elles ne représentent aucun véritable danger.

Si vous voulez en apprendre plus sur les types d'opilions et leurs caractéristiques, nous vous invitons à continuer la lecture de notre article Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples de PlanèteAnimal.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Reproduction de l'araignée

Que sont les opilions ou araignées faucheuses ?

Ces animaux aux énormes pattes appartiennent à l'ordre Opiliones, inclus dans la classe des arachnides. Si on les voit dans la nature, et en raison de leur ressemblance, on peut facilement les confondre avec les véritables araignées. Toutefois, ces dernières appartiennent à l'ordre Aranéides et il ne faut pas les confondre, étant donné que leur dangerosité, alimentation et morphologie peuvent être extrêmement différentes.

Les opilions peuvent avoir une alimentation très diverse, en effet, ils peuvent soit se nourrir de charogne animale, être des féroces prédateurs ou consommer de la matière végétale. De fait, la majorité de ces animaux sont phytophages et ils vivent généralement dans les régions humides, comme le sont les mousses, les amas de feuilles et le dessous des pierres. Il est également plutôt courant de les voir dans un recoin de la maison ou dans les greniers où l'humidité prédomine.

Caractéristiques des opilions ou araignées faucheuses

Les araignées faucheuses se distinguent des autres ordres d'arachnides, comme le sont la sous-classe Acari (qui inclue les tiques) et l'ordre Aranéides (qui inclue les tarentules) car elles présentent une série de caractéristiques qui nous permettent de les identifier facilement :

  • Elles n'ont pas la capacité de former des images, ce qui fait qu'elles distinguent juste la lumière de l'obscurité. Elle utilise donc leur odorat afin d'obtenir des informations sur leur environnement.
  • A l'exception de certaines espèces qui se reproduisent en parthénogenèse facultative, la majorité se reproduit de manière sexuée.
  • Les femelles expulsent rapidement les oeufs après l'accouplement ou après quelques mois, ces derniers, pour éclore, ont besoin d'entre 20 et 150 jours selon l'espèce.
  • Elles ont une respiration trachéenne.
  • Leurs corps est divisé en deux tagmes : le prosome et l'opisthosome qui sont reliés, même si à première vue ces deux segments ne sont pas si facilement différentiable, comme c'est le cas pour les araignées. Recouvrant le prosome se trouve une carapace avec une protubérance sur laquelle se trouvent leurs yeux. En dépit des différences morphologiques qui existent entre ces différentes espèces d'araignées faucheuses, elles ont toutes ce même schéma corporel.
  • Elles une paire de chélicères préorales (sorte d'appendice de petite taille) qui terminent en pince. Les chélicères servent pour attaquer leurs proies et/ou les possibles prédateurs, de sorte qu'ils se trouvent situés devant la bouche.
  • Elles ont des structures semblables à des petites pattes appelées pédipalpes. Ces dernières ont principalement une fonction tactile.
  • Leurs huit pattes sont très longues, même si chez certaines espèces elles peuvent être plus courtes.

Les araignées faucheuses sont-elles venimeuses ?

Dû à leur aspect impressionnant, on aurait tendance à croire que ces animaux sont venimeux et on aurait tort, après la sensation de panique qu'elles nous génèrent, l'Homme finit par reprendre ses esprits en l'exterminant. Néanmoins, à la différence des véritables araignées, les opilions n'ont pas de glandes sécrétrices de venin dans leurs chélicères. Par conséquent, si vous vous trouvez face à face avec cet animal, n'ayez pas peur car les opilions ne sont absolument pas dangereux.

Découvrez pourquoi les araignées sont nos copines et pourquoi il vaut mieux ne pas les tuer !

Types d'opilions ou araignées faucheuses

L'ordre Opilione est composé de plusieurs sous-ordres. Ainsi, il est possible de différencier quatre types d'araignées faucheuses :

  • Cyphophthalmi : ce sous-ordre est composé de 6 familles pour un total de 195 espèces d'opilions. Ils sont caractérisés pour être des animaux très petits et ils ont des pattes plus courtes que la majorité des araignées faucheuses. On peut les trouver sur tous les continents à part en Asie. Comme exemple pour illustrer ce sous-ordre on pourrait vous citer la Paramiopsalis ramulosuss, aux couleurs oranges-marrons.
  • Laniatores : il est composé de 30 familles Les opilions de ce sous-ordre sont caractérisés pour avoir des pattes plus courtes que le reste, ils ont également des protubérances et des structures épineuses au niveau de l'exosquelette. Une espèce appartenant à cet ordre est Maiorerus randoi.
  • Dyspnoi : formé par huit familles d'araignées faucheuses et 355 espèces différentes qu'on retrouve dans des régions au climat tempéré. Ce sont les opilions les plus grands et leurs pattes sont considérablement longues. A ce sous-ordre appartient la Ischyropsalis cantabrica aux couleurs sombres.
  • Eupnoi : composé de 6 familles pour un total de 1.820 espèces parmi lesquelles on retrouve la Homalenotus quadridentatus dont le corps est apparemment plus aplati. Elles ont des épines au niveau des pédipalpes, 8 pattes de grande taille et des yeux globuleux. Comme le reste des espèces du sous-ordre Dyspnoi, on les retrouve majoritairement dans des régions au climat tempéré.

On vous explique tout sur la reproduction de l'araignée !

Exemples d'araignées faucheuses ou opilions

Il existe une multitude d'espèces d'opilions, avec ses 1.820 espèces connues, c'est le sous-ordre Eupnoi qui est le plus abondant. Bien que leur morphologie soit plutôt similaire, il est toutefois possible de voir des différences entre elles. Voici quelques-unes des espèces connues d'opilions.

Iberosiro rosae (Sous-ordre Cyphophthalmi)

Avec ses trois millimètres de longueur, c'est une des araignées faucheuses les plus petites qui existe. Son corps est ovale et sclérosé et ses pattes sont plus courtes que celle de la majorité des opilions. De fait, cette espèce est généralement confondue avec les acariens. Quant à sa coloration, elle peut varier, mais elle est normalement de couleur orange.

Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples - Exemples d'araignées faucheuses ou opilions
Image: researchgate.net

Paramiopsalis ramulosus (Sous-ordre Cyphophthalmi)

Cette araignée faucheuse est aussi de petite taille et on la confond aussi avec un acarien. On peut voir la manière dont ses 8 pattes sont équipées d'un genre de griffe sur l'extrémité ainsi qu'une segmentation notable de l'opisthsome. Cette araignée faucheuse est aveugle, elle utilise donc son odorat pour trouver sa nourriture. A la différence des autres opilions, les mâles de cette espèce sont caractérisés pour avoir un pénis membraneux et de petite taille.

Ischyropsalis hispánica (Sous-ordre Dyspnoi)

Cette araignée faucheuse est de plus grande taille, elle peut en effet mesurer jusqu'à 10 millimètres de longueur. En plus, elle est caractérisée pour avoir des chélicères de grande taille et de couleur noire aux côtés de leurs 8 pattes très longues. Son corps présente des colorations sombres (marron-noir) et il est possible de distinguer des pédipalpes fins et aux tonalités jaunes. L'espèce Ischyropsalis hispánica a un aspect semblable aux araignées véritables, à la différence d'autres types d'opilions.

Image: blogueiros.axena.org

Phalangium opilio (Sous-ordre Eupnoi)

Cet opilion, ou araignée faucheuse, présente un corps compact, formé d'un seul bloc et petit comparé à ses 8 pattes, qui sont bien plus longues que celles des autres faucheuses. Son corps est plus globulaire que celui des autres groupes et, quant à leur coloration, prédominent les couleurs brunes. Quand ils sont menacés, elles sécrètent un liquide pour faire fuir ce qu'elles considèrent comme un danger.

Bunochelis spinifera (Sous-ordre Eupnoi)

Elle est semblable à l'espèce d'opilion précédente. Elle a un corps aux tonalités marrons obscurs même si, parfois, il est possible de voir un mélange de couleurs plus claires ou blancs. Ses pattes sont très longues et marrons, comme ses chélicères, qui ont l’extrémité de couleur noire. Aussi bien les femelles que les mâles de cette espèce se ressemblent, toutefois, ces derniers ont une petite bosse située au niveau du premier segment du chélicère.

Image: naturalista.mx

Nemastomella dentipatellae (Sous-ordre Dyspnoi)

Cette espèce d'araignée faucheuse est de petite taille et elle est caractérisée par la présence d'un ensemble de projections qui dépassent de la partie dorsale de son corps. Sa coloration est généralement plus sombre, mais elle peut présenter des taches plus claires sur le dos avec des tonalités jaunes-dorées. Elle a des pédipalpes de grande taille et des pattes noires très longues en proportion à son corps.

Image: florasilvestre.blogspot.com

Nemastomella hankiewiczii (Suborden Dyspnoi)

Cet opilion partage des caractéristiques avec l'espèce précédente, comme la taille corporelle et la présence d'une apophyse sur le chélicère. Toutefois, Nemastomella hankiewiczii présente un corps plus plat et totalement noir. En plus, elle n'a pas les projections dorsales et elle a des pattes plus courtes que celles de Nemastomella dentipatellae.

Dicranopalpus pulchellus (Suborden Eupnoi)

Cette araignée faucheuse, ou faucheur, a des pattes très longues comparées à son corps ainsi qu'une coloration corporelle grisâtre- jaunâtre avec quelques taches plus sombres de couleur marron qui la distingue des autres opilions. En plus, les femelles de cette espèce sont plus grandes que les mâles, pouvant mesurer jusqu'à 5 ou 6 millimètres, et leur abdomen est plus long que large dans ce cas.

Image: de Valter Jacinto, publiée sur flickr.com

Metaphalangium cirtanum (Suborden Eupnoi)

Les individus de cette espèce présente la zone dorso-ventrale plus plate que les autres groupes d'opilions ainsi que des incroyables pattes de grande taille. Il convient de dire que dans la région du prosome et que toutes ses extrémités possèdent un ensemble de projections qui ressemblent à des petites épines et qui nous permet de la distinguer des autres espèces. En plus, leur couleur est particulière puisque leur corps est brun-rouge avec une grande tache marron située sur la zone antérieure. Certains spécimens, en plus, ont une ligne blanche bien marquée.

Odiellus carpetanus (Suborden Eupnoi)

Ce qui rend différent cette espèce du reste des opilions est le trident qu'elles ont au bord de leur céphalothorax. Ces animaux ont un petit corps qui n'a pas de longues pattes. Il est possible d'établir des différences entre le mâle et la femelle, car cette dernière a un opisthosome plus proéminent et une coloration plus tenue. En général, ce sont des opilions aux couleurs marrons grises avec des taches noires très caractéristiques.

 

Plus d'exemples d'opilions ou d'araignées faucheuses

La liste des espèces d'araignées faucheuses est incroyablement longue. En plus des espèces déjà décrites, il est possible de distinguer d'autres espèces d'opilions :

  • Odiellus simplicipes
  • Roeweritta carpentieri
  • Megabunus diadema
  • Cosmobunus granarius
  • Gyas titanus
  • Homalenotus laranderas
  • Homalenotus quadridentatus
  • Leiobunum blackwalli
  • Hadziana clavigera
  • Amilenus aurantiacus

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • Menéndez Valderrey, J. L. Opiliones (Arthropoda). Asturnatura.com [en línea]. Consulté le : 26/06/2020. Disponible sur <https://www.asturnatura.com/orden/opiliones.html
  • Merino, I., Prieto, C.. (2015). Orden Opiliones. IDE@, 17, 1-12. 2020, De Sociedad entomológica aragonesa Base de datos
  • López, B. (.). Opiliones: características, tipos, alimentación y especies. 2020, de lifeder.com Sitio web: https://www.lifeder.com/opiliones/

Écrire un commentaire sur Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples
Image: researchgate.net
Image: blogueiros.axena.org
Image: naturalista.mx
Image: florasilvestre.blogspot.com
Image: de Valter Jacinto, publiée sur flickr.com
1 sur 8
Opilion ou araignée faucheuse - Définition, caractéristiques y exemples

Retour en haut