Partager

Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention

 
Par Irene Juste. 9 avril 2020
Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention

Voir les fiches de Chats

Vous pensez que votre chat a une otite ? Savez-vous comment votre chat a pu attraper cette otite ? Connaissez-vous les symptômes de l'otite ? comment elle se traite et quelles sont ses conséquences ?

Si vous voulez en savoir plus sur l'otite chez le chat, lisez attentivement cet article Otite chez le chat - Causes, Symptômes, traitement et prévention de PlanèteAnimal et aider votre meilleur ami à se remettre sur pattes !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Gingivite chez le chat - Causes, symptômes et traitement

Qu'est-ce qu'une otite ?

Une otite est une inflammation de l'épithélium qui tapisse le canal auditif et le pavillon de l'oreille. Cette inflammation provoque,entre autres choses, des douleurs ainsi qu'une perte d'audition temporaire. En plus, elle est accompagnée de nombreux autres symptômes qui la rendent plus facilement identifiable et dont nous vous parlerons plus tard.

Ce problème otique se produit fréquemment chez les félins aux faibles défenses immunitaires. Il a été prouvé que les époques de l'années durant lesquelles il y a le plus d'otite sont le printemps et l'été, cette augmentation est due à la chaleur et l'humidité de l'environnement. La contagion de certains responsables possibles de l'otite, comme les acariens de l'oreille, se fait par contact direct avec une zone ou un animal infesté. Dans les refuges, les élevages et dans les endroits où cohabitent de nombreux chats l'otite est un mal fréquent. L'otite peut survenir sans aucune contagion, c'est-à-dire qu'elle est la conséquence d'un traumatisme ou à une infection bactérienne ou fongique due à un corps étranger, entre autres causes.

  • Otite externe : c'est le type d'otite le plus courant, mais c'est aussi la moins grave et la plus facile à traiter. Elle affecte l'oreille externe, c'est-à-dire le conduit auditif depuis le pavillon auriculaire jusqu'au tympan. Si cette otite est grave, le pavillon auriculaire sera extrêmement affecté et le tympan peut finir par se briser, permettant l'extension de l'inflammation et de l'affection jusqu'à l'oreille moyenne, provoquant ainsi une otite moyenne secondaire.
  • Otite moyenne : cette otite apparaît dès qu'une otite externe n'a pas été bien traitée. Elle se produit dans la zone de l'oreille moyenne, où se voit le tympan enflammé, voire brisé, à cause de l'otite.
  • Otite interne : c'est l'inflammation de l'oreille interne, elle est généralement produite par un traumatisme ou par une otite moyenne ou externe mal soignée. En raison de sa profondeur dans l'oreille, c'est l'otite la plus difficile à traiter.

Maintenant que vous savez ce qu'est une otite, continuons notre article Otite chez le chat - Causes, Symptômes, traitement et prévention et découvrons ensemble s'il existe des chats avec une prédisposition à souffrir d'otite.

Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention - Qu'est-ce qu'une otite ?

Existe-t-il une quelconque prédisposition de l'otite chez certains chats ?

Commençons par dire que, de manière générale, les chiens sont plus susceptibles que les chats d'avoir une otite. Mais, en réalité, n'importe quel individu peut souffrir d'une otite et au sein des félins domestiques il en existe qui sont plus prédisposés que d'autres à avoir une otite ; ce sont ceux âgés d'un à deux ans.

En outre, les spécimens à poils longs, étant donné qu'ils ont beaucoup de poils au niveau des oreilles, sont également plus prédisposés à souffrir d'otite car les poils des oreilles retiennent plus la saleté et l'humidité. Les félins qui passent beaucoup de temps à l'air libre ont plus de risque de souffrir de maladies auriculaires, raison pour laquelle il est si important que soient auscultées régulièrement ses oreilles. Les chats aux défenses immunitaires basses sont également plus prédisposés à souffrir d'une otite.

Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention - Existe-t-il une quelconque prédisposition de l'otite chez certains chats ?

Quelles sont les causes de l'otite chez le chat ?

L'otite peut être causée par divers éléments tels que des corps étrangers logés dans le canal auditif, des bactéries, des champignons (levures), des parasites externes comme les acariens et un traumatisme de la région.

Voici les causes de l'otite chez le chat :

  • Ectoparasites : Les ectoparasites qui produisent les otites les plus fréquentes chez les félins sont les acariens, des parasites microscopiques externes, mais lorsqu'ils sont présents en grand nombre dans une zone déterminée, ils peuvent être observés à l’œil nu. Cet acarien, appelé Otodectes cynotis, se loge non seulement dans l'oreille lorsqu'il infecte un animal, mais il s'établit également au niveau de la peau de la tête et du cou.
  • Bactéries et champignons (levures) : ce sont des micro-organismes pathogènes opportunistes qui provoquent des otites secondaires. Ils profitent de situations telles qu'un surplus d'humidité, les restes d'eau dans l'oreille après un bain, la présence de corps étrangers, les traumatismes, les allergies et les irritations provoqués par des produits de nettoyage des oreilles qui ne conviennent pas aux chats. Les bactéries les plus courantes sont Pasteurella multocida, Pseudomona aeruginosa, Proteus et E. coli. Dans le cas des champignons, le plus courant est le Malassezia.
  • Corps étrangers : Parfois, surtout dans le cas des chats qui sont souvent à l'extérieur, certaines choses telles que des feuilles, des brindilles et des épines peuvent pénétrer dans le conduit auditif. Cet objet logé dans le canal auditif va beaucoup gêner l'animal et il va essayer de l'enlever, généralement sans succès. Il finira par endommager et enflammer l'oreille et produire une otite secondaire provoquée par des bactéries ou des champignons opportunistes. Nous devons éviter de retirer nous-mêmes le corps étranger et il faudra laisser faire un vétérinaire avec le matériel approprié. Chez les chats, ce cas d'otite est moins fréquent que chez les chiens.
  • Traumatisme : Comme nous l'avons déjà dit, une autre raison qui peut provoquer des otites secondaires au niveau des oreilles de nos compagnons sont les traumatismes. On parle, bien évidemment, d'un coup qui a produit des dommages internes et qui a permis l'exploitation de cette inflammation et de ces blessures par des bactéries et des champignons qui ont provoqué l'otite.

D'autres maladies et problèmes entraînant des otites secondaires : Les otites secondaires sont plus fréquentes en raison de ce que nous vous avons expliqué précédemment, mais elles peuvent également résulter d'autres maladies dont le félin a déjà souffert, devenant ainsi un symptôme. Par exemple :

  • Problème de kératinisation héréditaire : Il s'agit d'un défaut de kératinisation qui est héréditaire. Ce problème, lors du processus de kératisation, provoque des inflammations et des séborrhées, ce qui conduit facilement à des otites érythémateuses et cérébrales secondaires. Si elle se complique, elle peut entraîner une otite purulente secondaire. Ce cas de maladie héréditaire est plus fréquent chez les chats persans.
  • Atopie et allergie alimentaire : Ce type d'allergie est plus fréquent chez les chiens mais se manifeste également chez les chats domestiques. Elles peuvent produire des otites secondaires, surtout lorsque ces processus allergiques ont déjà produit des dermatoses faciales. Dans ce cas, il s'agit généralement d'organismes opportunistes : plusieurs types de bactéries, mais surtout la levure (champignon) appelée Malassezia pachydermis.
  • Hypersensibilité de contact et réaction irritante : les chats sont en général très sensibles aux produits et médicaments, mais surtout aux produits de nettoyage des oreilles comme les gouttes otiques. Ces produits provoquent souvent une grave irritation du canal auditif et entraînent une otite secondaire. Vous ne devez jamais utiliser ces produits s'ils ne sont pas fait exclusivement pour chats et il est préférable d'en utiliser un qui vous ait été recommandé par votre vétérinaire.
  • Maladies immunitaires : ce type de maladies est associé aux lésions de l'oreille et aux otites externes. En raison de la baisse des défenses immunitaires que ces maladies provoquent chez nos animaux de compagnie, les bactéries et les champignons trouvent l'occasion de proliférer et une otite externe secondaire se produit très facilement. Vous devez faire extrêmement gaffe au FIV ou virus de l'immunodéficience féline.
  • Les tumeurs : Il y a des cas chez les chats plus âgés où l'otite est récurrente voire chronique, c'est alors qu'il faut suspecter une tumeur, bénigne ou maligne, dans les structures annexes de l'oreille. Par exemple, les carcinomes épidermoïdes dans les oreilles blanches sont plutôt fréquents.
  • Polypes nasopharyngés : Il s'agit de proliférations non néoplasiques, c'est-à-dire qu'elles ne sont pas anormales. Il est donc fréquent que chez les jeunes chats, ces polypes soient détectés dans les zones de l'oreille moyenne, du conduit auditif et de la muqueuse nasopharyngée. Avec les corps étrangers, ces polypes sont la cause la plus fréquente d'otite externe unilatérale chez le chat. Dans ce cas, l'otite est généralement résistante aux médicaments et peut conduire à une otite moyenne accompagnée de symptômes respiratoires.
  • D'autres maladies et problèmes qui peuvent causer des otites chez les chats : gale, troubles séborrhéiques, maladies métaboliques, endocriniennes et nutritionnelles.

Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention - Quelles sont les causes de l'otite chez le chat ?

Symptômes de l'otite chez le chat

Les signes et les symptômes que votre chat présentera en cas d'otite dépendront et varieront, notamment dans le degré d'intensité de ceux-ci, de l'origine de l'otite. Les symptômes de l'otite chez le chat sont :

  • Il secoue fréquemment la tête.
  • Inclinaison de la tête. Si elle n'est que d'un seul côté, ça indique une otite unilatérale qui est généralement causée par la présence d'un corps étranger dans cette oreille. Si votre chat a mal aux deux oreilles, votre chat alternera d'un côté à l'autre.
  • Douleur quand on les caresse. Ils se plaignent et miaulent beaucoup, voire crient à cause de la douleur.
  • Des démangeaisons soit modérées ou sévères.
  • En raison des démangeaisons, ils se grattent et se frottent les oreilles et le cou jusqu'à ce qu'ils se fassent mal.
  • Zone des oreilles rouge et gonflée.
  • Irritation, exsudation et pyodermie de la zone touchée.
  • Mauvaise humeur et même agressivité, aucune envie de jouer et ils peuvent même arrêter de manger à cause de la gêne et de la douleur ressentie.
  • Abondance de cérumen foncé.
  • Perte d'audition.
  • Mauvaise odeur des oreilles.
  • Perte de poils dans les zones touchées en raison d'un grattage excessif causé par des démangeaisons.
  • Présence d'acariens dans les oreilles. En cas d'infestation très grave d'acariens, il faut tenir compte du fait qu'il peut s'agir d'un cas de défense immunitaire trop faible due au FIV (virus de l'immunodéficience féline).
  • Othématome : problème dû à un grattage excessif et à une agitation continue de la tête. Les othématomes sont des accumulations de sang dans le pavillon de l'oreille qui apparaissent sur la surface concave du pavillon, entre le cartilage et la peau ou à l'intérieur du cartilage, lorsque les capillaires sanguins sont rompus. A l'extérieur, on observe une boule au niveau de l'oreille, qui dérange beaucoup l'animal et qui est plutôt chaude. La seule solution est la chirurgie.

Il est d'une importance vitale pour la santé de votre compagnon que, dès que vous détectez un de ces symptômes, vous alliez voir votre vétérinaire de confiance pour qu'il l'ausculte et vous conseille.

Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention - Symptômes de l'otite chez le chat

Otite du chat : traitement et prévention

Concluons notre article Otite chez le chat - Causes, Symptômes, traitement et prévention en vous parlant du traitement de l'otite du chat ainsi que de la prévention de l'otite chez le chat.

Voici quelques conseils et traitement afin de prévenir et traiter l'otite du chat :

  • Surveillez de près la santé de votre chat quand vous êtes à la maison : il est essentiel de toujours contrôler, dès que vous brossez et lavez votre chat, l'état des différentes parties de son corps, y compris ses oreilles. Si vous détectez l'un des symptômes décrits ci-dessus, vous ne devez pas hésiter à vous rendre chez le vétérinaire dès que possible afin d'éviter que votre chat ne souffre.
  • Évitez que ses oreilles soient sales : Lorsque nous lavez votre chat, vous devez faire attention à la saleté qui peut s'accumuler dans les oreilles. Si vous constatez qu'il faut nettoyer un peu de cérumen accumulé, en général toutes les deux ou trois semaines, vous ne devez jamais le faire avec les cotons tiges que vous utilisez pour vous. Il faut penser qu'avec un coton-tige, on peut faire beaucoup de dégâts à l'oreille interne, voire percer le tympan, en cas de mouvement brusque. Par conséquent, la meilleure façon de nettoyer l'oreille de votre chat est d'utiliser une gaze stérile enroulée autour de votre doigt et mouillée à l'aide d'une solution saline qui vous permettra d'enlever doucement la saleté dans la zone du pavillon de l'oreille, c'est-à-dire uniquement la saleté de la zone que vous pouvez voir et non pas en profondeur.

Il existe des gouttes ou des nettoyants otiques, mais comme les chats sont très sensibles aux médicaments et aux produits en général, qu'ils soient chimiques ou naturels, il faudra que vous en utilisiez un qui vous a été expressément prescrit par votre vétérinaire de confiance. Surtout, n'utilisez jamais un produit pour chiens sur lequel il n'est pas expressément indiqué qu'il est apte pour chats, car ce type de substances, qui produisent une irritation, est également une cause importante d'otite chez les chats. En outre, s'ils ont les poils longs, vous pouvez demander à votre vétérinaire qu'il les lui coupe afin d'éviter que la saleté ne s'y accumule.

  • Éviter que ses oreilles restent humides : Lorsque vous le lavez, vous devez éviter de lui mettre de l'eau et du savon dans les oreilles. Une méthode simple consiste à utiliser un bout de coton enduit d'un peu de vaseline, que vous pourrez retirer facilement, pour lui boucher délicatement les oreilles. Il est très important de ne pas oublier d'enlever ces bouchons car si vous les laissez là, ils gêneront votre animal, en plus, à la longue, ces bouts de cotons deviendront des corps étrangers susceptibles de provoquer une otite. Pour éliminer tout résidu de vaseline, de coton ou l'eau qui s'y trouve, vous pouvez utiliser une gaze stérile que vous enroulerez autour de votre doigt. Il est très important qu'il n'y ait ni eau ni pression dans l'oreille afin d'éviter la perforation du tympan, mais si l'oreille est mouillée, vous devrez vous assurer qu'elle soit propre et qu'elle sèche tranquillement.
  • Visite chez le vétérinaire régulière : Chaque fois que vous l'amenez chez le vétérinaire, que ce soit dans le cadre des visites périodiques ou pour quelque chose de plus spécifique, vous devez lui faire vérifier l'état des oreilles de votre chat. De cette façon, vous arriverez à détecter rapidement l'apparition d'une otite.
  • Suivre le traitement indiqué par le vétérinaire : Si votre chat a une otite, le vétérinaire prescrira un traitement que vous devrez suivre jusqu'au bout, même s'il semble que le problème ait été résolu. Le traitement dépendra du type d'otite auquel votre chat est confronté, mais il sera généralement basé sur :
  1. Le retrait du corps étranger s'il y en a un
  2. Nettoyer et sécher l'oreille
  3. S'assurer de la cause afin d'appliquer le traitement adéquat :
  • Corps étranger : le vétérinaire doit retirer le corps étranger afin de procéder aux traitements de l'otite. Une fois le corps étrange extrait, il faudra réaliser les soins avec les médicaments otiques et topiques que votre vétérinaire vous aura prescrit.
  • Bactéries : un nettoyage à l'eau ou au sérum physiologique doit être effectué afin que le spécialiste puisse mieux vérifier l'ensemble du conduit auditif. Dans le cas d'une otite bactérienne, il vous prescrira un produit antibactérien topique et otique.
  • Champignons (levures) : dans ce cas, une fois que le vétérinaire a réussi à déterminer que les champignons sont la cause de votre chat, il prescrira le produit fongicide correspondant.
  • Ectoparasites : Les acariens sont les ectoparasites qui provoquent les otites les plus courantes. Le vétérinaire vous prescrira un antiparasitaire, comme une pipette à appliquer dans la zone du garrot de l'animal ainsi qu'un produit otique acaricide. Il prescrira également des anti-inflammatoires afin de réduire l'inflammation et la douleur causées par l'otite.

Si tout ce qui précède ne fonctionne pas ou si le vétérinaire considère dès le départ que c'est la seule solution, votre chat pourrait être opéré.

Vous devez savoir que lorsque des gouttes de n'importe quel type sont appliquées dans l'oreille d'un animal, celui-ci secoue alors la tête pour les expulser de l'intérieur de son oreille. Mais il faut absolument que vous continuiez le traitement et que vous le laissiez secouer la tête afin qu'il expulse la saleté plus facilement. De plus, même si l'otite semble avoir guéri, vous devez suivre le traitement jusqu'au bout. Il est très important de faire durer le traitement une semaine de plus pour vous assurer qu'elle ne réapparaisse pas facilement.

  • Le collier élisabéthain : Le vétérinaire vous offrira certainement, en support du traitement, un collier élisabéthain à mettre à votre animal, ce collier peut leur sembler gênant mais vous devez lui laisser le temps de s'y habituer et le lui mettre car il empêchera votre chat de se gratter.
Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention - Otite du chat : traitement et prévention

Si notre article Otite chez le chat - Causes, Symptômes, traitement et prévention vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention, nous vous recommandons de consulter la section Autres problèmes de santé.

Écrire un commentaire sur Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention
1 sur 6
Otite chez le chat - Causes, symptômes, traitement et prévention

Retour en haut