Partager

Que faire d'un animal mort

 
Par Elisa Poch de Feliu, Rédactrice. 11 février 2021
Que faire d'un animal mort

Le décès d'un animal de compagnie, qu'il soit dû à des causes naturelles ou à une maladie, est toujours un événement tragique et un moment très difficile à vivre en tant que tuteur, surtout si nous avons vu grandir et vieillir notre doux ami au fil des ans. Hélas, chiens, chats, lapins et bien d'autres compagnons à quatre pattes ont une espérance de vie nettement inférieure à l'espérance de vie humaine, il est donc quasiment inévitable qu'à un moment donné nous soyons confronté à cette expérience. En ce sens, nous devons être prêts, mentalement, à affronter ce moment de la meilleure façon possible pour entamer notre deuil de façon saine, et nous devons aussi savoir quels sont les étapes administratives à suivre une fois le décès prononcé. "Que faire d'un animal mort ?" est l'une des questions que cet événement amène à nous poser.

Pour savoir quelles sont les étapes à suivre lors du décès de votre animal de compagnie, ou encore, pour savoir comment agir si vous rencontrez un animal mort dans la rue ou à la campagne, qu'il soit sauvage ou domestique, nous vous invitons à lire ce nouvel article de PlanèteAnimal jusqu'à la fin !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Durée de vie d'un cochon d'Inde

Que faire d’un animal de compagnie mort

Ça y est, c'est arrivé. Votre chien, chat, lapin... est mort, et vous n'avez aucune idée de la façon dont procéder. Une chose est sûre, pour que votre deuil puisse commencer et pour que votre conscience soit le plus tranquille possible, il est très important que vous sachiez que faire du corps de l'animal, où l'amener et comment en disposer dignement.

L'on peut avoir tendance à penser qu'il est à nous de décider librement ce que nous devons faire du corps de notre animal de compagnie, or il n'en est rien. Saviez-vous que le fait de jeter le cadavre de son chien ou de son chat à la poubelle est puni par la loi ? Évidemment, sur PlanèteAnimal nous savons très bien qu'aucun de nos lecteurs ne penserait à une telle action ignoble et inhumaine, mais il n'y a pas de mal à le rappeler : vous devez disposer du corps de votre animal mort tel que stipulé par la loi et dans la dignité et le respect de l'animal. Ainsi, si votre animal de compagnie était un petit animal, et selon le site officiel de l'administration française, plusieurs options s'offrent à vous.

Contacter notre vétérinaire

Pour certains tuteurs, la mort de leur animal de compagnie survient chez un vétérinaire, par euthanasie. Cela survient lorsque l'animal en question souffre d'une maladie incurable, et le maintenir en vie supposerait prolonger sa souffrance. Dans ces cas, l'on peut décider de faire euthanasier son chien, son chat ou son lapin, par exemple. Étant donné que l'euthanasie est pratiquée par un vétérinaire et qu'elle a lieu dans son cabinet, le vétérinaire peut nous conseiller sur les différentes options qui s'offrent à nous pour disposer du corps de l'animal. Mais qu'en est-il de ceux dont la mort de leur chien ou chat les prend au dépourvu ? Que faire si mon chien est mort subitement ? Ou en cas de mort subite du lapin ?

L'option la plus simple est là aussi de contacter notre vétérinaire et de l'informer du décès de notre animal de compagnie. Une fois cette information communiquée, notre vétérinaire peut alors se charger de faire incinérer notre animal par un crématorium animalier.

Contacter un centre de crémation pour animaux

Vous pouvez également sauter l'étape précédente et contacter vous-même un crématorium animalier ou centre de crémation pour animaux. Si vous savez déjà lequel contacter, tant mieux, mais si vous ne le savez pas, vous pouvez vous adresser à votre mairie ou à votre direction départementale de la protection des populations pour trouver les coordonées d'un crématorium animalier prêt de votre domicile.

En outre, si votre animal de compagnie était un chat, un chien ou un furet, vous devez déclarer son décès au fichier national d'identification des carnivores domestiques (I-cad) depuis le site de l'I-Cad, dans votre espace Détenteur. Toutes les information et le pas-à-pas administratif à ce propos se trouve sur le site de Service-Public.fr, dans le lien suivant.

Pour connaître un peu mieux le sujet, nous vous recommandons de consulter les articles suivants :

Quel prix pour l'incinération d'un chat ou d'un chien ?

Mon chien est mort, comment se passe l'incinération d'un chien ? Quel est le tarif pour l'incinération d'un chien ? Mon chat est mort, quel est le tarif pour l'incinération d'un chat ? Il est normal que nous nous posions ces questions, et leur réponse dépendra de votre budget et de certains autres aspects, comme votre souhait, ou non, de garder les cendres de votre animal de compagnie.

Vous devez savoir que le prix pour une incinération d'animaux varie d'un vétérinaire ou d'un crématorium à l'autre. En outre, l'incinération peut être collective ou individuelle, un facteur qui influe également sur le prix. Ainsi, une incinération commune à d'autres animaux est généralement un peu moins coûteuse (entre 50 et 160 euros), mais vous ne pouvez pas récupérer de cendres. Le prix de l'incinération individuelle varie en fonction de la taille et du poids de l'animal et coûte entre 70 et 270 euros auquel s'ajoute le prix de l'urne si le client souhaite garder les cendres.

Que faire d'un animal mort - Quel prix pour l'incinération d'un chat ou d'un chien ?

Peut-on enterrer un animal dans son jardin ?

À la question "peut-on enterrer un animal dans son jardin ?", la réponse variera selon l'animal en question et le poids de celui-ci. Peut-on enterrer son chien dans son jardin ? Peut-on enterrer son chat ? A priori, oui ! Mais, à condition que l'animal en question pèse moins de 40 kilos. En outre, il vous faudra remplir les conditions suivantes :

  • Le chat, chien, lapin... devra être enterré dans un trou d’au moins 1m20 de profondeur afin d’éviter que d’autres animaux viennent le déterrer.
  • Il devra être enterré à au moins 35 mètres de distance de quelconque habitation et point d’eau à proximité
  • Le corps de l'animal devra être enveloppé dans un linge ou une boîte en carton ou en bois, mais en aucun cas dans un sac en plastique.
  • En dernier lieu, le corps de l'animal devra être recouvert de chaux vive.

En revanche, si l'animal pèse plus de 40 kilos (très gros chien, cheval, âne, etc.) vous devrez obligatoirement contacter un service d’équarrissage particulier (de destruction du corps) qui viendra enlever le cadavre dans les 24 heures. Là aussi, pour trouver les coordonnés d'un service d'équarissage particulier ou d'un équarisseur, contactez votre mairie. Cette solution peut être difficile à accepter pour certains amoureux des animaux qui souhaiteraient donner une sépulture privée à un animal de grande taille, mais la loi vous oblige à contacter un tel service et à déclarer le décès de l'animal de plus de 40 kilos au risque d'écoper d’une amende de 3 750 euros.

Que faire d'un animal mort - Peut-on enterrer un animal dans son jardin ?

Que faire d’un animal sauvage mort ?

Si vous êtes sur la route ou en forêt et que vous trouvez un animal sauvage mort, écrasé par une voiture ou mort dans d'autres circonstances, vous ne devez en aucun cas ignorer la dépouille. La procédure varie selon que vous êtes en voiture ou à pied :

  • Si vous trouvez un animal sauvage mort en forêt, par exemple, vous devriez alerter les services de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ou ceux de la Fédération des chasseurs de votre département. Ce sont eux qui doivent se charger de manipuler la dépouille.
  • En outre, si un automobiliste heurte un cerf, sanglier ou quelconque autre animal sauvage avec son véhicule, il doit impérativement prévenir la gendarmerie ou police nationale, ou encore le maire de la commune du lieu de la découverte. Quand l'animal est mort, c'est au maire d'aviser la société d'équarrissage.
Que faire d'un animal mort - Que faire d’un animal sauvage mort ?

Vous êtes arrivé à la fin de notre article ! Nous espérons vous avoir informé sur la façon dont vous devez agir en cas de décès de votre animal de compagnie ou si vous trouvez un animal mort sur la route ou en forêt. À bientôt sur PlanèteAnimal !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que faire d'un animal mort, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Bibliographie
  • "J'ai trouvé un animal sauvage mort, que faire ?". La SPA. Article consulté le 11/02/2021 et disponible sur https://www.la-spa.fr/aide-contact/sujets/2217-animal-perdu-trouve/361297-j-ai-trouve-un-animal-sauvage-mort-que-faire
  • "Que faire lorsque son animal de compagnie est mort ?". 18/09/2019. Service-Public.fr. Article consulté le 11/02/2021 et disponible sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33426
  • ZERBIB Clara. "Mon animal de compagnie est mort : que faire de son corps ?". 23/10/2019. Animalaxy. Article consulté le 11/02/2021 et disponible sur https://animalaxy.fr/animal-de-compagnie-mort-lenterrer/

Vidéos en lien avec Que faire d'un animal mort

1 sur 3
Vidéos en lien avec Que faire d'un animal mort

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que faire d'un animal mort
1 sur 4
Que faire d'un animal mort

Retour en haut