Partager

Que faire face à un ours : guide de survie

 
Par Pauline Bonnet. 5 mai 2017
Que faire face à un ours : guide de survie

Cet article est basé sur la lecture d'articles et des conseils d'experts et, surtout, les récits de gens qui ont eux-mêmes véritablement souffert d'attaques d'ours et les ont repoussés, m'encourage à vous exposer les conseils appris, ainsi que d'autres, personnels.

En continuant la lecture de cet article de PlanèteAnimal, nous vous expliqueront les meilleures tactiques pour repousser un ours et comment survivre à une attaque d'ours.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Maltraitance animale - Types, causes, loi et que faire

Le territoire des ours

Lorsque vous décidez de partir en excursion, ou pour toute autre raison, dans un endroit où vivent des ours, il est essentiel de savoir quel type d'ours se trouve dans cette région et l'idiosyncrasie de chaque espèce. Les ours noirs sont les plus communs dans l'ensemble du continent nord-américain. Il est recommandé de marcher bruyamment avec beaucoup de voix, en chantant ou en hurlant à intervalles. Apparemment, cela les dérange et les écarte de votre chemin.

Cela peut également fonctionner avec les ours bruns, grizzly et kodiak. Mais avec les ours polaires qui font le double de la taille de l'ours noir, cette tactique n'est pas aussi bonne, car apparemment, la source sonore les attire.

Que faire face à un ours : guide de survie - Le territoire des ours

Le campement

Dans les campements, il ne faut jamais laisser de nourriture à l'extérieur, car les ours ont un excellent sens de l'odorat et un appétit vorace. Il existe des récipients hermétiques pour que les odeurs de nourriture ne traversent pas les bois.

Un feu crépitant, même s'il fait chaud, est un élément indispensable sur tout territoire peuplé d'ours. La vue du feu et l'odeur de fumée les éloignent de cet élément ancestral qu'ils reconnaissent et qui les terrifie.

Si vous rencontrez des ours sur votre chemin pendant que vous vous promenez, vous devez reculer furtivement. Parfois, des situations très dangereuses se produisent avec des oursons déjà grands (adolescents) qui, en voyant un « nouvel animal », échappent à la surveillance de leur mère pour mieux voir la nouvelle bête. La mère répondra de façon très agressive ennuyée de voir sa paix et son petit exposé à un possible danger.

Si cela se produit, vous devez effrayer l'ourson avant qu'il s'approche trop. Des cris et des sons métalliques, en gesticulant de façon menaçante peuvent arrêter l'ourson curieux. Si cela ne l'arrête pas, un tir en l'air est recommandé. La mère reconnaîtra très probablement le son comme une très mauvaise chose et fera revenir son petit.

Que faire face à un ours : guide de survie - Le campement

Les espèces d'ours

Il existe plusieurs espèces d'ours :

  • L'ours noir, Ursus americanus. C'est un ours dont les mâles peuvent peser jusqu'à 275 kg. C'est l'espèce la plus abondante. Elle est répartie entre l'Alaska et le Mexique. Il existe 16 sous-espèces.
  • L'ours brun, Ursus arctos. C'est une espèce eurasienne de la zone septentrionale d'Amérique du Nord. Le poids moyen est 400 kg. Il existe 16 sous-espèces, dont certaines sont beaucoup plus lourdes.
  • Le grizzly. Ursus arctos horribilis. C'est une sous-espèce de l'ours brun qui est répartie entre l'Alaska, du Canada et les Rocheuses américaines. Ils sont agressifs, et on estime que 70 % des attaques sur des humains sont provoquées par des grizzlis femelles et des petits sont impliqués. Ils peuvent peser 680 kg, et mesurer 2,40 mètres de haut sur leurs pattes arrière.
  • L'ours kodiak, Ursus arctos middendorffi. C'est une autre sous-espèce de l'ours brun, la plus grande variété. Certains spécimens font plus de 700 kg et mesurent 2,85 mètres debout.
  • L'ours polaire, Ursus maritimus. L'ours blanc est le plus grand carnivore terrestre. Certains spécimens enregistrés font 1 000 kg. Leur habitat est la zone arctique de la planète. Ils attaqueront l'Homme constamment, car ils sont de grands prédateurs.

Commentréagir ace à une attaque d'ours étape par étape

  1. La première chose est d'éviter de possibles attaques si vous les voyez.
  2. La seconde chose est de les affronter sans montrer la peur, mais sans les défier. Il faut paraître plus grand en se mettant debout et en ouvrant les bras et les jambes. Il ne faut pas croiser les regards, car pour les ours c'est un geste très hostile et provocateur.
  3. Il ne faut en aucun cas courir, l'ours vous rattraperait très vite (il peut courir jusqu'à 50 km/h).
  4. Essayez de les repousser avec un spray au poivre s'ils s'approchent à plus de 10 mètres. Placez-vous de sorte que le vent transporte le poivre jusqu'à l'ours, pas vers votre visage.
  5. Les ours bruns chargent en ligne droite, et les noirs, en zigzaguant. Vous devez leur donner un coup de pied dans le plexus solaire ou dans l'estomac, ou leur donner un coup de poing sur le nez, car ils sont très sensibles.
  6. Certains experts conseillent de faire le mort (?), avec le torse au sol et en se protégeant la nuque et la tête avec les mains. Apparemment, parfois ça marche, sauf pour l'ours polaire.
  7. Si vous arrêtez l'attaque, essayer de vous échapper en marchant à reculons sans perdre de vue l'ours.
  8. Si vous portez une arme à feu, c'est le moment de tirer en l'air.
  9. Il est conseillé de voyager accompagné de plusieurs personnes pour s'entraider les uns les autres.
  10. Si vous tuez l'ours, vous devez en aviser les autorités.

 

Que faire face à un ours : guide de survie - Commentréagir ace à une attaque d'ours étape par étape

Témoignage réel

En octobre 2015, un jeune chasseur a été attaqué par un jeune ours grizzly (185 kg).

L'incident est survenu dans le Montana. Un jeune de 26 ans dénommé Chase Dellwo essayait, avec son frère, de chasser un élan à l'arbalète. Soudain, il est tombé sur un ours grizzly près d'un ruisseau. L'ours a eu aussi peur que l'homme et sa réaction défensive a été d'attaquer l'intrus.

L'ours a essayé de lui mordre la tête (c'est une façon courante d'attaquer pour les ours), mais le jeune homme a réussi à s'échapper. L'ours a riposté et lui a mordu sa jambe, en le secouant et le jetant dans les airs.

Pendant la bagarre, le jeune homme s'est souvenu d'un article que sa grand-mère lui avait montré une fois. Cet article faisait référence aux mauvais réflexes de la mâchoire que les grands animaux avaient.

Pour cette raison, Chase Dellwo a mis son bras à l'intérieur de la gorge de l'ours pour provoquer un vomissement. Heureusement, cela a fonctionné et l'ours a fui la bataille.

Après cela, aidé de son frère, il est allé à l'hôpital.

Que faire face à un ours : guide de survie - Témoignage réel

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Que faire face à un ours : guide de survie, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Écrire un commentaire sur Que faire face à un ours : guide de survie

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Que faire face à un ours : guide de survie
1 sur 5
Que faire face à un ours : guide de survie

Retour en haut