menu
Partager

Majorero ou Bardino

Actualisé: 1 juin 2022
Majorero ou Bardino

Le chien Majorero est une race canine autochtone de l'île de Fuerteventura, dans l'archipel des Canaries, où il est populairement connu sous le nom de chien Bardino. C'est une race qui est utilisée depuis plus de six siècles comme chien de garde et chien de berger. Toutefois, ce n'est qu'à la fin du siècle dernier que la Société royale canine d'Espagne l'a reconnu comme une race de chien autochtone.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les caractéristiques du chien Majorero, n'hésitez pas à poursuivre la lecture de cette fiche de race de PlanèteAnimal dans laquelle nous allons tout vous dire à son propos !

Bonne lecture !

Origine
  • Europe
  • Espagne
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Recommandations
  • Harnais
Climat recommandé
Type de poils

Origine du chien Majorero ou Bardino

Le chien Majorero, populairement connu sous le nom de chien bardino, est originaire de l'île de Fuerteventura. Plus précisément, ce sont les conquérants castillans qui, au 15e siècle, ont apporté les premiers chiens bardinos sur l'île. Dès lors, c'est devenu un chien essentiel pour les agriculteurs et les paysans de Fuerteventura, qui l'utilisaient pour certaines taches quotidiennes. Sa capacité à se battre a fait qu'il a été croisé avec les chiens de proie utilisés au combat dans l'archipel des Canaries, donnant naissance à l'actuel dogue des Canaries.

Bien qu'il s'agisse d'un chien traditionnellement utilisé à Fuerteventura comme chien de berger et de garde, ce n'est qu'en 1979 qu'a eu lieu la première exposition monographique sur le chien Majorero. À titre de précision, il convient de mentionner que les expositions monographiques sont celles qui s'adressent à une race spécifique, auxquelles seuls les chiens de race pure sont autorisés à participer.

Cette exposition monographique a marqué le début du processus de reconnaissance de cette race par la Société royale canine d'Espagne, mais ce n'est qu'en 1994 que le chien Majorero a été définitivement reconnu comme une race de chien autochtone.

Le déclin du secteur primaire et l'introduction de races de chiens étrangères ont entraîné un profond déclin de cette race, qui l'a amenée au bord de l'extinction. Cependant, grâce à l'émergence d'associations pour la conservation du chien Majorero, composées d'éleveurs et de passionnés de la race, la survie de cette race canarienne a été garantie.

Caractéristiques du chien Majorero ou Bardino

Le Majorero est une race de chien de taille moyenne à grande. Les mâles pèsent entre 30 et 45 kg et ont une hauteur au garrot d'environ 56 cm, tandis que les femelles pèsent entre 25 et 35 kg et ont une hauteur d'environ 54 cm.

C'est un chien fort et compact, avec une ligne dorsale légèrement ascendante vers la croupe. Il a une démarche vive et rapide et il est capable d'adapter sa démarche et sa foulée aux inégalités et aux aspérités des différents terrains volcaniques. Il se distingue par sa façon particulière de s'asseoir.

Voici les principales caractéristiques du standard de la race du chien Majorero.

  • Il se caractérise par un cou large, musclé et puissant et une tête relativement petite par rapport au reste du corps. Il a une puissante forte de préhension et une morsure destructrice.
  • Sa région faciale présente un arrêt (dépression nasofrontale) qui n'est pas très marqué. Ses yeux sont plutôt petits et leur couleur varie de l'ambre au noir. Il a le bord des paupières et des lèvres plutôt foncé.
  • Ses oreilles sont de haute insertion. Elles se caractérisent par un double pli, qui empêche de les tenir en position droite.
  • Son cou puissant et fortement musclé se termine par une poitrine large et profonde. Son dos est également fortement musclé et son abdomen n'est pas flasque mais légèrement relevé.
  • Sa queue est de haute insertion et, en état de repos, elle atteint le jarret.
  • Ses membres sont forts. Son arrière-train est caractéristiquement légèrement plus haut que l'avant-train.

Couleurs du chien majorero

La fourrure du Majorero est de longueur moyenne, forte mais douce et brillante. Sur la partie inférieure de la queue et sur l'arrière de la cuisse, le poil est un peu plus long que sur le reste du corps.

La robe est toujours bringée, avec des nuances variant entre verdâtre, jaunâtre, beige, gris et noir. Les rayures bringées peuvent être plus ou moins évidentes selon la couleur de base. Ils ont généralement un masque foncé et peuvent avoir des taches ou des zones blanches sur le cou, la poitrine, la tête ou le bout de la queue.

Caractère du Majorero ou Bardino

Le chien majorero se distingue par sa loyauté et sa fidélité envers ses tuteurs et, en général, envers tous les membres de la famille. Cependant, il a tendance à garder ses distances avec les étrangers.

Le Majorero est un chien très territorial, courageux et c'est un défenseur acharné de ce qui lui est confié. Il est apprécié pour son travail de chien de berger, car il s'en sort bien avec le bétail. Il est également très apprécié comme chien de garde et de défense, car sans être farouche, il peut agir avec audace et férocité le moment venu.

Le chien bardino est-il dangereux ?

Aucun chien ne naît dangereux. C'est l'éducation qu'il reçoit et ses expériences qui entrent en jeu. Ainsi, s'il n'est pas élevé correctement, il ne faut pas oublier que, à la vue de ses caractéristiques physiques, le chien Majorero a un morsure extrêmement puissante.

Soins du chien Majorero ou Bardino

En ce qui concerne le soin du chien bardino, il est important de tenir compte de certains aspects :

  • Alimentation : comme toute autre race, les majoreros ont besoin d'une alimentation équilibrée et adaptée à leur âge et à leur niveau d'activité. Il est important de tenir compte du niveau de dépense physique de l'animal (selon qu'il s'agit d'un chien de berger, de garde, de compagnie, etc.) afin de pouvoir adapter sa ration à son niveau d'activité.
  • Exercice : Les Majoreros, comme les autres chiens de berger, ont besoin d'un niveau élevé d'exercice physique. Ce sont des chiens adaptés à la vie rurale, qui aiment courir et jouer librement dans des environnements sûrs et spacieux. Ils ont besoin d'espaces ouverts pour les loisirs et la récréation, il n'est donc pas conseillé d'en adopter un si vous vivez dans un petit appartement.
  • Toilettage : Le pelage du chien Majorero n'est pas difficile à entretenir, mais pour qu'il soit brillant, il devra être brossé une ou deux fois par semaine.
  • Enrichissement de l'environnement : s'ils vivent dans un environnement rural, ils trouvent dans la nature tous les stimuli dont ils ont besoin pour rester en bonne santé et heureux. Toutefois, s'ils vivent en appartement ou en maison, même s'ils aiment les longues promenades, il sera important de leur fournir un enrichissement environnemental adéquat et de passer du temps à jouer avec eux. Ils auront besoin d'une variété de jouets, de jeux d'intelligence et de reniflement, etc.

Éducation du Majorero ou Bardino

Comme nous l'avons expliqué plus haut, les majoreros sont des chiens très territoriaux. C'est pourquoi il est particulièrement important de veiller à bien socialiser ce chien dès son plus jeune âge. De même, il est essentiel d'opter pour des techniques d'éducation et de formation respectueuses de l'animal, basées sur le renforcement positif, et d'éviter absolument les punitions et les cris. Si vous avez adopté un chiot majorero, dans notre article Comment éduquer un chiot !

Si vous considérez que vous n'avez pas suffisamment de connaissances en matière de dressage, nous vous recommandons de contacter un dresseur de chiens afin qu'il puisse vous donner les directives appropriées. Ce sera le meilleur moyen de parvenir à une coexistence adéquate et agréable pour tous les membres de la famille.

Santé du majorero ou bardino

Les Majoreros sont des chiens très robustes et résistants, qui ont une grande tolérance à la chaleur et même au manque d'eau. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne devez pas leur fournir de l'eau ou de l'ombre, mais simplement qu'ils sont particulièrement résistants à l'adversité en raison de leurs origines.

Bien que cette race ne soit pas particulièrement prédisposée à une pathologie particulière, les bardinos ne sont pas exempts de tomber malade. C'est pourquoi il est essentiel de respecter le calendrier de vaccination et de vermifugation établi par votre vétérinaire et d'assurer un suivi vétérinaire régulier afin de vous assurer qu'il est toujours en bonne santé.

En apportant tous les soins dont le chien Majorero a besoin, l'espérance de vie de la race se situe entre 12 et 14 ans.

Où adopter un Majorero ou bardino?

Comme nous l'avons déjà mentionné, le chien majorero est originaire de l'île de Fuerteventura, où se trouve le plus grand recensement de cette race. Sa présence dans le reste de de l'Europe est rare, c'est pourquoi nous vous recommandons, si vous souhaitez adopter un majorero, de demander aux associations proches de chez vous s'ils n'ont pas un spécimen en adoption.

Une autre option consiste à consulter les associations chargées de la conservation du chien majorero, car l'un de leurs axes de travail est la cession de chiots pour assurer le maintien et la survie de la race.

Toutefois, nous vous rappelons que le plus important, lorsqu'on accueille un nouveau membre dans la famille, n'est pas qu'il réponde à une quelconque norme raciale, mais que vous puissiez l'accueillir dans votre foyer et vous adapter à ses besoins et à son mode de vie.

Photos de Majorero ou Bardino

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Majorero ou Bardino

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?
Majorero ou Bardino
1 sur 3
Majorero ou Bardino

Retour en haut