menu
Partager

Schnoodle

23 avril 2021
Schnoodle

Savez-vous ce qu'est un Schnoodle? Il s'agit ni plus ni moins du résultat du croisement de schnauzers et de caniches. Quelle que soit leur taille, les Schnoodles sont de curieux petits chiens que vous mourrez d'envie de rencontrer. Par conséquent, dans cet article de PlanèteAnimal, nous parlons des caractéristiques du Schnoodle, de son origine, de ses soins et de ses éventuels problèmes de santé.

Le Schnoodle a des caractéristiques incroyables, à tel point qu'il est considéré comme étant l'un des chiens les plus appropriés en cas d'allergies. En effet, on considère que, comme ils perdent peu de poils et ne développent pas de pellicules, ils font partie des chiens hypoallergéniques. Voulez-vous en savoir plus sur eux ? Continuez à lire et découvrez tout sur le Schnoodle.

Origine
  • Europe
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Climat recommandé
Type de poils

Origine du Schnoodle

Les Schnoodles sont des chiens croisés issus du croisement de la race schnauzer avec des caniches standard. Cette race hybride a une origine inconnue, c'est-à-dire que l'on ne sait pas exactement en quelle année les premiers spécimens de Schnoodle sont nés. Ce que l'on sait, c'est que, comme les autres races hybrides, les Schnoodles ne sont pas reconnus comme une race indépendante par les entités cynologiques internationales, étant considérés comme un mélange de deux races déjà établies.

Caractéristiques du Schnoodle

Il existe cinq types de Schnoodle, qui diffèrent en fonction de leur poids et de leur taille, caractéristiques qui varient en fonction de la taille des parents :

  • Schnoodle géant : avec un poids moyen de 30 à 32 kilogrammes et une hauteur au garrot de 66 centimètres. Typiquement, le croisement primitif est entre un schnauzer géant et un caniche standard.
  • Schnoodle standard : Il pèse entre 20 et 30 kilogrammes et mesure environ 50 à 66 centimètres au garrot. C'est le résultat du croisement réalisé entre un Schnauzer standard et un Caniche standard.
  • Schnoodle moyen : il pèse entre 12 et 20 kilogrammes, et sa hauteur est comprise entre 40 et 50 centimètres au garrot. Ils sont les plus courants et proviennent du croisement entre les Schnauzers moyens et les petits Caniches.
  • Schnoodle miniature : pèse entre 6 et 12 kilogrammes, avec une hauteur au garrot comprise entre 30 et 40 centimètres.
  • Schnoodle toy : également appelé Schnoodle tasse à thé, il ne pèse que 3 à 6 kilogrammes et sa hauteur est de 20 à 30 centimètres. Il survient du croisement entre un caniche jouet avec un schnauzer nain.

Après avoir passé en revue les différents types qui existent, nous passons aux caractéristiques générales du Schnoodle. Ainsi, le Schnoodle a un corps compact, des membres courts et une fourrure abondante. Sa queue est longue et ressemble à celle des Schnauzers. Leur tête est de taille et de forme équilibrée et proportionnée au reste du corps. Le museau est couvert de poils, ni trop larges ni trop fins, avec une truffe qui peut être grise, brune ou noire. Leurs yeux sont ronds et ils sont également couverts de poils, les oreilles, moyennes, sont similaires à celles des caniches, étant légèrement plus grandes et plus courtes.

Le pelage de ces chiens est abondant et est plus long au niveau du visage, avec quelques spécimens qui ont des sourcils et des barbes comme le Schnauzer. Leurs poils sont généralement rugueux et durs, bien qu'il existe aussi des chiens Schnoodle qui ont un pelage plus doux. De même, les poils du Schnoodle sont généralement d'une longueur considérable, bouclés ou ondulés.

Couleurs du Schnoodle

Les couleurs les plus fréquentes pour ce chien croisé sont: le gris, le noir, le blanc, le marron et l'or, ainsi que les différentes combinaisons des couleurs susmentionnées.

Le chiot Schnoodle

Dans le cas du SWchnoodle, chaque chiot est différent. Comme pour toutes les races hybrides, vous ne pouvez pas établir les mêmes «normes» concernant la façon dont les chiens de cette race sont ou se comportent. C'est le cas du schnoodle, car, selon la race parentale prédominante génétiquement, les caractéristiques des chiots varient considérablement.

En termes généraux, on peut dire que les chiots Schnoodle sont actifs et énergiques, ce qui est totalement commun et normal chez la plupart des chiens à ce stade. Par conséquent, nous devons être préparés pour des heures interminables de jeux avant que notre chiot ne soit complètement épuisé.

Cette race est très timide, c'est pourquoi il est essentiel de procéder à une socialisation précoce . Pour ce faire, il est préférable de les exposer dès le plus jeune âge à différents environnements, ainsi qu'à des personnes et des animaux différents. C'est ainsi que nous les aiderons à surmonter leur timidité et à être plus extravertis.

Caractère du Schnoodle

Les Schnoodles ont un tempérament extrêmement gentils. Ce sont des chiens incroyablement sympathiques, qui ne lésinent pas lorsqu'il s'agit de montrer leur affection envers ceux qui les entourent. Ils sont très actifs, donc ils adorent jouer, sauter et courir à toute heure, ce dont nous pouvons profiter pour leur apprendre des tours amusants ou pour leur faire faire des circuits d'agility. On peut même pratiquer des jeux d'eau avec eux, car ils adorent l'eau.

De plus, ils sont extrêmement intelligents, une caractéristique qu'ils héritent du caniche. Ce trait, combiné à leur curiosité accrue, en fait d'excellents élèves, comme nous le verrons en parlant de leur éducation. Ce sont des chiens qui feront tout ce qu'il faut pour plaire à ceux qu'ils aiment, essayant toujours de rendre les autres heureux, ce qu'ils perçoivent de manière surprenante, car ils sont sensibles et très intuitifs.

Sans aucun doute, le tempérament du Schnoodle se distingue par l'union des traits les plus positifs des races parentes. Cependant, cela ne signifie pas qu'ils ne peuvent pas développer certains comportements destructeurs, comme cela se produit précisément avec les caniches et les schnauzers, s'ils ne reçoivent pas l'attention dont ils ont besoin ou une éducation adéquate.

Comment s'occuper du Schnoodle ?

Le Schnoodle, comme nous l'avons mentionné, est particulièrement actif, il doit donc faire de l'exercice quotidiennement. S'il ne canalise pas toute l'énergie et s'il ne la gaspille pas de manière saine, comme jouer, marcher ou courir, cette énergie peut se transformer en nervosité. Cela peut devenir un problème, car le Schnoodle peut souffrir de troubles tels que l'anxiété ou même montrer des comportements destructeurs.

D'autre part, et en continuant avec les soins du Schnoodle, il faut lui donner une alimentation de qualité, adaptée à ses besoins nutritionnels et énergétiques et en quantité appropriée.

Quant à son pelage, il lui faudra au moins 3-4 brossages hebdomadaires. C'est très important, car étant donné les caractéristiques des poils du Schnoodle, s'ils ne sont pas brossés, ils ont tendance à s'emmêler et à se salir. De plus, nous sommes confrontés à un chien qui ne mue pas, c'est pourquoi c'est un chien parfait pour les personnes allergiques, il sera donc nécessaire de rendre visite au toiletteur pour enlever les poils morts qui s'accumulent. De même, il ne faudra pas non plus le laver trop fréquemment.

Education du Schnoodle

Lorsque nous essayons d'éduquer un chien Schnoodle, nous serons étonnés de la facilité avec laquelle ils peuvent apprendre. Cela s'explique par les caractéristiques mentionnées ci-dessus, car ce sont des chiens très audacieux et très curieux, ce qui fait qu'ils ont souvent envie d'apprendre. A tout cela s'ajoute une pièce maîtresse : leur désir de plaire à leurs humains.

Avec les chiens de cette race hybride, les techniques basées sur le renforcement positif fonctionnent particulièrement bien. Que ce soit sous la forme d'une friandise, d'une caresse ou simplement de mots chaleureux et aimants, les récompenses ont un grand effet sur eux et leur apprentissage. Bien sûr, il est essentiel d'être constant, car si nous ne fixons pas d'horaire de travail ou ne le respectons pas, aussi intelligents soient-ils, ils n'arriveront pas à apprendre ce que nous souhaitons leur apprendre. De même, les séances doivent être courtes, 15 minutes maximum, afin de ne pas ennuyer les chiens avec des exercices trop longs.

D'autre part, il faut souligner que les techniques basées sur la punition ou les cris ne sont jamais adéquates. Ces méthodes ne génèrent que frustration, peur, stress et anxiété chez les animaux.

Enfin, dans le cadre de l'éducation du Schnoodle, il est très important de le socialiser correctement. Pour ce faire, quelques détails pertinents à cet égard sont : commencer le plus tôt possible, les exposer à différents environnements, les habituer à être en contact avec des personnes différentes, connues et inconnues, leur faire rencontrer d'autres chiens et animaux. Cependant, si vous avez adopté un Schnoodle adulte, sachez que vous pouvez également le socialiser en suivant les conseils de cet article: "Comment socialiser un chien adulte?".

Santé du Schnoodle

Le Schnoodle peut présenter certaines des maladies typiques des deux races parentes. Cependant, il a été démontré que les maladies qui affectent généralement les caniches et les schnauzers, bien qu'elles puissent attaquer les schnoodles, le font dans une proportion beaucoup plus faible.

Certaines des maladies dont souffre le plus le Schnoodle sont celles qui touchent l'appareil auditif. Cela est dû à l'anatomie de leurs oreilles, qui, combinée à leur fourrure spéciale, rend les oreilles de ces chiens exposées aux infections fongiques et bactériennes. Par conséquent, il est essentiel de vérifier fréquemment les oreilles du Schnoodle, d'effectuer des nettoyages et des explorations. Nous devons également être attentifs à l'apparition de symptômes de douleur et de maladie, tels que les pleurs, une inclinaison continue de la tête d'un côté, des douleurs au toucher ou même de l'agressivité.

Il est important de protéger notre animal du plus grand nombre de maladies possible. Pour ce faire, il est préférable de le vacciner lorsqu'il est chiot et de suivre les recommandations du vétérinaire. De la même manière, il est important de les garder vermifugés à la fois de manière externe et interne.

Si nous offrons au Schnoodle tous les soins dont il a besoin, on estime que l'espérance de vie des Schnoodles est comprise entre 12 et 15 ans.

Comment adopter un Schnoodle ?

Si maintenant que vous connaissez mieux ces chiens, vous avez décidé d'en adopter un, vous devez prendre en compte certaines considérations. Pour commencer, vous devez être sûr de pouvoir gérer l'éducation, au cas où vous adopteriez un chiot, et l'entretien de l'animal avant même de considérer comment et quand l'adopter. De plus, il faut tenir compte du fait qu'un animal est un être vivant doté d'émotion qui souffre et qui peut tomber malade à tout moment. Par conséquent, vous devez être prêt à prendre soin de lui en cas de maladie, en adoptant les mesures médicales nécessaires, même si elles sont coûteuses ou laborieuses.

Pour continuer, vous devez toujours prendre en considération les caractéristiques particulières de l'animal à adopter. Dans ce cas, comme nous l'avons déjà mentionné, nous avons affaire à une race énergique et vivante.

Si en tenant compte de tous les besoins du Schnoodle vous décidez de sauter le pas et d'en adopter un, il est préférable de vous rendre dans les associations et refuges pour animaux de votre région.

Photos de Schnoodle

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Schnoodle

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Schnoodle
1 sur 6
Schnoodle

Retour en haut