Partager

Terrier noir russe

Actualisé: 8 février 2019
Terrier noir russe

Le terrier noir russe, ou tchiorny terrier, est grand, beau et est un chien de berger (pour la garde et la défense du foyer et ou du troupeau). Malgré son nom, il n'appartient pas au groupe terrier mais aux chiens pinscher et schnauzer. Ce sont des chiens très actifs et parfois un peu agressif, puisque à l'origine, ils étaient principalement des chiens servant pour défendre. Ils ont besoin de faire beaucoup d’exercice et de vivre dans des endroits extérieurs avec de grandes surfaces pour avoir beaucoup d’activité physique.

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous allons vous apprendre les origines, les caractéristiques physiques, le caractère, les soins, l'éducation et la santé du terrier noir russe.

Source
  • Asie
  • Europe
  • Russie
Nomenclature de la FCI
  • Groupe II
Caractéristiques physiques
Hauteur
  • 15-35
  • 35-45
  • 45-55
  • 55-70
  • 70-80
  • Plus de 80 cm
Poids adulte
  • 1-3
  • 3-10
  • 10-25
  • 25-45
  • 45-100
Espérance de vie
  • 8-10
  • 10-12
  • 12-14
  • 15-20
Activité physique recommandée
  • Faible
  • Moyenne
  • Ëlevée
Recommandations
  • Harnais
Climat recommendé
Type de poils

Origine du terrier noir russe

Dans les années 40, les forces armées soviétiques ont décidé de créer une race de chiens de travail très polyvalents, capables de bien réagir dans différentes conditions et prêts à défendre les leurs en toutes circonstances. Pour cela, ils ont sélectionné les races de chiens les plus appropriées dans les pays sous occupation soviétique.

Les races qui ont participé à la création du terrier noir russe sont le schnauzer géant, le airedale terrier et le rottweiler. En 1957, les chiens issus de ces croisements ont été présentés au public et le premier terrier noir a été offert à des civils.

En 1968, le premier standard de race a été transmis à la Fédération cynologique internationale, mais cette organisation n'a officiellement reconnu le terrier noir russe qu'en 1984. En 2001, l'American Kennel Club a également reconnu la race. De nos jours, c’est une race peu connue, mais elle attire un cercle de fans et d’admirateurs, en particulier les adeptes du sport.

Caractéristiques physiques du terrier noir russe

Les mâles atteignent une hauteur allant de 66 à 72 centimètres, semblable à celle d'un Dobermann. Les femelles atteignent une hauteur allant de 64 à 70 centimètres. Cela ferait du tchiorny terrier le plus grand terrier, mais ils n'appartiennent pas vraiment à cette race. Ils portent le nom de terrier en raison de la participation d’airedale à la création de la race, mais ce sont des chiens de travail du type Schnauzer. Le poids type n’est pas indiqué dans le standard FCI de la race, mais le terrier noir russe pèse généralement entre 36 et 65 kilos. Ces chiens de taille supérieure à celle d'un chien moyen sont robustes et rustiques.

La tête du terrier noir a un front long, modérément large et aplati. Les yeux sont petits, ovales, sombres et disposés obliquement. Les oreilles sont petites et triangulaires, d’insertion élevée et pendent le long de sa tête.

La queue est épaisse et haute. La norme de la FCI, malheureusement, exige que la queue soit amputée à la troisième ou la quatrième vertèbre. Cela représente un préjudice permanent pour le chien et qui en plus se fait uniquement pour des raisons "esthétiques" ou pour suivre une norme raciale datant du XXème siècle.

Le poil du terrier noir russe est rugueux, dur, dense et bien attaché. Il peut être noir ou noir avec des poils gris.

Caractère du terrier noir russe

Ces chiens sont énergiques, méfiants envers les étrangers et agressifs. Ce sont d’excellents chiens de défense, tant pour leur structure puissante que pour leur caractère affirmé et courageux. Il est très important de socialiser ces chiens à un âge précoce, car ils ont tendance à être méfiants et agressifs envers les étrangers. Avec leur famille et surtout avec les enfants de leur famille, ils ont tendance à être d’excellents animaux de compagnie et sont très amicaux. Ils peuvent bien s'entendre avec les chiens qu'ils connaissent, mais ont tendance à être dominants ou timides envers les chiens inconnus. Ils peuvent aussi apprendre à vivre avec d'autres animaux.

Les terriers noirs russes peuvent causer des problèmes aux propriétaires inexpérimentés. Bien qu'ils puissent devenir d'excellents animaux de compagnie, il faut considérer que ce sont à la base des chiens de berger, prédisposés à réagir de manière agressive à des menaces réelles ou fictives. Par conséquent, ils ne s'adaptent pas très bien à la vie dans les grandes villes densément peuplées.

Soins du terrier noir russe

Le terrier noir russe ne perd pas beaucoup de poils lorsque son poil est bien entretenu. Pour cela, il est nécessaire de brosser les poils régulièrement deux à trois fois par semaine et il est recommandé d'emmener le chien chez le coiffeur canin environ tous les deux mois. Il est également conseillé de laver le chien régulièrement, mais pas plus d'une fois par mois.

Ces chiens ont besoin de beaucoup d’exercice et de beaucoup de compagnie. Bien qu'ils soient des chiens de berger, ils souffrent beaucoup lorsqu'ils sont laissés seuls pendant longtemps. En plus des trois promenades quotidiennes, ils doivent faire des exercices plus intenses. Les sports canins , tels que les tests d'obéissance ou d' agilité peuvent être utiles pour canaliser l'énergie de ces chiens. Il faut toutefois veiller à ne pas blesser ses articulations car ces chiens sont sujets à la dysplasie du coude et de la hanche.

Éducation du terrier noir russe

Le terrier noir russe est un chien qui descend de générations de chiens «de berger». Il n’est donc pas étonnant qu’ils aient une certaine facilité à être éduqués et formés.

Le chiot doit apprendre les habitudes de base, telles qu'uriner dans la rue , ne pas mordre et même se socialiser correctement pour prévenir les problèmes de comportement à l'âge adulte, tels que la peur ou l'agression. Déjà à ses débuts, vous l'initierez à la formation de base en lui enseignant des consignes fondamentales pour sa sécurité, telles qu'être assis, couché, venir ici ou rester immobile.

Plus tard, vous pourrez initier le chien à d’autres activités, telles que l’habileté, l’agilité, l’éducation avancée ...

Santé du terrier noir russe

La dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude et l’atrophie progressive de la rétine font partie des maladies les plus courantes. Bien sûr, d'autres maladies canines peuvent également survenir, mais ce sont les plus typiques de cette race.

Photos de Terrier noir russe

Articles en relation

Met en ligne la photo de ton Terrier noir russe

Mets la photo de ton animal en ligne

Écrire un commentaire sur Terrier noir russe

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Quelle note donneriez-vous à cette fiche de race ?

Terrier noir russe
1 sur 7
Terrier noir russe

Retour en haut