Séborrhée du chien - Symptômes, diagnostique et traitement

Séborrhée du chien - Symptômes, diagnostique et traitement

La séborrhée est une maladie très fréquente qui affecte le cuir chevelu des chiens, notamment les zones du torse, des pattes et du visage. Avec la séborrhée, les glandes sébacées de la peau produisent une grande quantité de sébum ce qui provoque, en même temps, des squames, des croûtes ainsi qu'un excès de graisse.

En dépit d'être une affection très commune, si la séborrhée n'est pas traitée à temps, elle peut entraîner d'autres infections secondaires à la peau. Souvent, les chiens sentent mauvais à cause de l'accumulation de graisse et d'huile sur leur pelage. De plus, cette condition peut faire que l'animal se gratte davantage les zones affectées ce qui pourrait provoquer des hémorragies ainsi que d'autres dommages du derme.

Dans cet article Séborrhée du chien - Symptômes, diagnostique et traitement de PlanèteAnimal nous verrons commentla séborrhée affecte les chiens tout en découvrant son traitement et ses causes.

Qu'est-ce que c'est la sébohrrée ? Pourquoi apparaît-elle ?

La séborrhée est une maladie considérée habituellement comme une maladie secondaire. C'est-à-dire, qu'elle est provoquée par une autre maladie, c'est donc un symptôme qui indique que l'animal peut souffrir d'un problème plus grave. Ces maladies plus graves qui ont pour symptômes la séborrhée sont :

  • Allergies
  • Champignons
  • Troubles endocriniens
  • Régimes pauvres en nutriments
  • Troubles métaboliques
  • Maladies pancréatiques
  • Parasites
  • Maladies auto-immunes

D'autres causes et prédispositions

D'ailleurs, la séborrhée du type primaire est considérée comme une maladie héréditaire. Il y a certaines races qui ont une prédisposition à en souffrir, comme par exemple : les labrador retriever, les golden retriever, les cockers spaniel, les basset hound, les bergers allemand, les west highland white terrier et les shar-pei entre d'autres. Généralement ce type de séborrhée affecte les chiens avant qu'ils ne soient âgés de 2 ans.

Différents types de séborrhées et leurs symptômes

En fonction de la peau du chien, il existe deux types de séborrhées :

  • La séborrhée canine sèche est la forme squameuse. Elle apparaît pendant les étapes initiales, lorsqu'il y a un excès de kératine qui s'accumule sur la peau. Ce type de séborrhée est perceptible, mais elle ne provoque pas de symptômes cliniques importants.
  • La séborrhée grasse est le type de maladie huileuse caractérisée par l'excès de graisse et se manifeste par manque d'éclat dans le pelage. Pendant cette étape, les symptômes de la séborrhée sont plus notables et incommodes : poils gras, peau très sèche avec pellicules, irritation et besoin de se gratter tout le temps. Lorsque la maladie est avancé, elle peut entraîner d'autres problèmes comme : des infections de peau et de la partie interne de l'oreille, calvitie, fièvre, perte de la condition physique ainsi que de l'appétit et finalement une dépression provoquée par l'attaque contre le système immunitaire. Il est très important de prendre en compte que la plupart des cas enregistrés de séborrhée du chien, présentent un mélange des deux types de la maladie.

Diagnostique de la séborrhée du chien

Le diagnostique de la séborrhée héréditaire ou primaire ne se réalise que lorsque les autres causes ont été écartées. S'il s'agit d'une séborrhée secondaire il est essentiel de diagnostiquer le cause du problème de façon que votre animal de compagnie se remette dès que possible.

Cependant, pour que la séborrhée puisse être diagnostiquée de façon précise et correcte, il faut aller chez le vétérinaire. Celui-ci réalisera des études spécifiques de la peau ainsi que des examens physiques, un frottis de peau pour identifier des parasites, des cultures de champignons, des analyses de sang et des examens de selles. Il est possible que le spécialiste ait besoin d'une biopsie de la peau s'il croit que c'est nécessaire.

Traitement de la séborrhée du chien

Avant de commencer n'importe quel traitement il faut savoir de quel type de séborrhée il s'agit. Lorsque la maladie se trouve encore dans son étape initiale et que la peau de l'animal ne présente pas encore de blessures provoquées par la démangeaison, le traitement est habituellement simple et indolore. La durée approximative du traitement est d'un mois. Il s'agit de laver le chien une fois par semaine, avec de l'eau froide et du shampoing anti séborrhéique tout en insistant sur les zones les plus problématiques. Vous pouvez accompagner les bains avec des compléments vitaminiques.

Si la séborrhée est de type héréditaire elle est incurable mais vous pouvez la traiter. Avec un bon traitement ainsi qu'une surveillance vétérinaire constante, vous pouvez contrôler la séborrhée et réussir à donner à votre chien une vie normale. En ce qui concerne les cas de séborrhée héréditaire, il est recommandé de leur faire prendre un bain une fois par semaine avec de l’acide salicylique et du soufre ainsi que de leur donner des médicaments par voie orale comme par exemple de la rétinoïde. Lorsqu'un chien souffre de séborrhée (quel qu'en soit le type) il est positif d'ajouter à son régime des aliments riches en acides gras oméga 3 comme par exemple l'huile de saumon. De plus, il est également très important de l'empêcher de se toucher le plus possible les zones où il s'est blessé en se grattant.

Si notre article Séborrhée du chien - Symptômes, diagnostique et traitement vous a plu, c'est par ici :

  • Mon chien tousse - Symptômes, causes et traitement
  • Séborrhée chez les chiens : remèdes maison

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Séborrhée du chien - Symptômes, diagnostique et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Soins de la peau.