Partager

Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner

 
Par Pauline Bonnet. 11 avril 2019
Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner

Le syndrome de Noé est un trouble du comportement extrêmement ressemblant au syndrome de Diogène qui, généralement, affecte des personnes déjà souffrantes d'autres pathologies, comme d'une dépression. Le syndrome de Noé amène les personnes qui en souffrent à accumuler des animaux au sein de leur foyer et de, malheureusement, négliger les soins dont ils ont besoin ainsi que l'état hygiénique générale de leur foyer.

Les personnes atteintes de ce trouble ne sont pas conscientes que les animaux qu'elles accumulent se trouvent en mauvaises conditions et, généralement, la situation va de mal en pis mettant en péril la vie des animaux. Découvrez en plus sur le syndrome de Noé dans cet article de PlanèteAnimal Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Qu'est-ce que la symbiose - Définition et exemples

Causes du syndrome de Noé

Selon les dernières études, l'accumulation des animaux est considéré comme un problème non dénoncé qui affecte non seulement le bien-être des animaux mais aussi celui des personnes qui souffrent du syndrome de Noé que celui des membres de sa famille ainsi que celui des voisins.

Le profil des personnes souffrant de ce syndrome est plutôt varié même si, généralement, les hommes et femmes d'âge avancé et socialement isolés, ont plus tendance à en souffrir. Ces personnes ont tendance a accumuler des animaux de la même espèce, en particulier des chiens et des chats. Ce trouble peut avoir plusieurs différentes origines tels que des troubles dépressifs maniaques, des délires, des hallucinations et, dans la très grande partie des cas, un TOC.

Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner - Causes du syndrome de Noé

Conséquences du syndrome de Noé sur les animaux

Selon l'étude, les cas documentés présentaient des personnes qui accumulaient des animaux de manière chronique depuis plus de 5 ans et la moyenne des animaux retrouvés approchait les 50 animaux. Dans la grande majorité des cas (75%), les animaux étaient blessés, infestés de parasites, avait des maladies infectieuses ainsi qu'une très mauvaise condition corporelle. La plupart des animaux présentaient des problèmes de comportement comme de la peur et de l'agressivité, une conséquence directe du confinement ainsi que du manque des soins. Découvrez les 5 libertés du bien-être animal.

L'étude conclue en affirmant qu'il faudra réaliser plus d'études afin d'éclaircir l’épidémiologie, l’étiologie et les différences culturelles de ce problème de santé, qui en plus préjudicie la santé publique ainsi que le bien-être des personnes.

Comment détecter le syndrome de Noé ?

il est important d'apprendre à différencier le syndrome de Noé des personnes qui, par leur amour, pour les animaux adoptent de manière excessive les animaux abandonnés. Ces personnes, dans leur très grande majorité, ne sont pas des amoureux des animaux, qu'ils accumulent de manière compulsive à cause d'un trouble mental et avec lesquels ils ne maintiennent et ne créent aucun lien émotionnel. Pour eux, les animaux sont comme des objets, c'est d'ailleurs pour cette raison que le syndrome de Noé pourrait s'apparenter au syndrome de Noé.

Tous ces facteurs font que l'accumulation des animaux se convertit en maltraitance car les animaux sont généralement mal-traités. De manière générale, ces personnes accumulent des animaux appartenant à une même espèce mais il est tout à fait possible qu'ils accumulent des animaux d'espèces différentes.

Certains symptômes d'une personne qui souffre du syndrome de Noé sont :

  • Accumulation d'une grande quantité d'animaux, de manière compulsive
  • Il ne laisse personne entrer chez eux
  • Le foyer est surchargé, aussi bien d'animaux que d'objets
  • Le sol sera couvert d’excréments et sera très sale
  • Les animaux souffrent de problèmes de santé et de comportement
  • Ils ne s'occupent pas correctement des animaux, qui n'ont ni eau ni nourriture suffisante
  • La personne n'admet pas avoir un problème.

Comment soigner le syndrome de Noé ?

Généralement, après une intervention légale sur une personne atteinte du syndrome de l'arche de Noé, les animaux sont retirés, sans prêter attention à la personne qui souffre du problème qui, d'ailleurs, aura toutes les chances de recommencer.

Est requise une intervention d'un spécialiste car une thérapie psychologique est fondamentale et, pour certains cas, un traitement pharmacologique sera nécessaire. Ces personnes sont réellement malades, ainsi, la maltraitance animale n'est qu'une conséquence de leur pathologie. Il est capital que les personnes atteintes du syndrome de Noé soit suivies par des psychologues et/ou psychiatre car si ce trouble n'est pas traité, la personne recommencera à mettre en danger sa santé ainsi que celle des animaux.

Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner - Comment soigner le syndrome de Noé ?

Si notre article Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner vous a plu, c'est par ici :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner, nous vous recommandons de consulter la section Curiosités du monde animal.

Références
  1. Calvo P., Duarte C., Bowen J., Bulbena A., Fatjó J. Characteristics of 24 cases of animal hoarding in Spain 2014 Universities Federation for Animal Welfare The Old School, Brewhouse Hill, Wheathampstead, Hertfordshire AL4 8AN, UK

Écrire un commentaire sur Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner
1 sur 3
Syndrome de Noé - Qu'est-ce que c'est et comment le soigner

Retour en haut