Partager

Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement

 
Par Ana Corujo. 25 novembre 2019
Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement

Voir les fiches de Chats

Les ténias sont des vers plats qui vivent dans les intestins des humains et des animaux, y compris les chats. Ces vers se comportent comme des parasites, se nourrissant d'une partie de la nourriture que l'animal ingère, qui est connu sous le nom d'hôte. Apprenez-en plus sur le parasitisme !

Cette situation qui peut paraître confortable pour le parasite, ne l'est pas pour vos félins, car le ténia peut provoquer des diarrhées ou un retard de croissance. Si vous voulez éviter ces problèmes chez votre animal de compagnie, dans cet article Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement de PlanèteAnimal nous allons prendre le temps de vous parler des symptômes des ténias chez les chats, de la façon dont ils se propagent ainsi que du traitement.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Parasite du chat - symptômes, traitement et contagion

Symptômes du ténia chez le chat

Dans énormément de cas, les symptômes que les ténias provoquent chez les chats peuvent être légers et difficiles à percevoir pour les tuteurs. Cependant, parfois, des symptômes plus graves du ténia chez le chat peuvent apparaître.

Ces symptômes sont une conséquence directe de la présence et de la manière de se nourrir de ces vers. Voyons de suite quels sont les symptômes du ténia chez le chat :

D'un côté, pour éviter d'être expulsés par les mouvements de l'intestin de l'hôte, ces parasites s'accrochent à la paroi intestinale avec des mécanismes qui peuvent varier selon l'espèce de ténia, dans certains cas les ténias s'y agrippent à l'aide d'une ventouse, et dans d'autres cas ils utilisent des crochets. Comme vous pouvez l'imaginer, ces techniques provoquent une irritation et une inflammation de l'intestin, ce qui peut finir par provoquer des douleurs abdominales chez l'hôte. Consultez notre article afin de savoir identifier les signes de douleur chez les chats.

La simple présence de ces vers dans le système digestif de l'animal peut produire des diarrhées, et s'il y a une grande quantité de ténias, votre chat peut souffrir d'obstructions intestinales. En plus, comme les ténias "volent" une partie des nutriments que le chat avale, des problèmes de nutrition peuvent apparaître, comme des carences en vitamines ainsi qu'un retard de la croissance.

Dans le cas de Dipylidium caninum, un ténia relativement fréquent chez les chats, peut se donner une démangeaison dans la zone proche de l'anus de l'animal. Ceci s'explique en raison du fait que les œufs du parasite sortent par l'anus du chat avec des parties du ver (appelés proglottis) qui bougent dans la zone annale.

Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement - Symptômes du ténia chez le chat

Contagion du ténia chez le chat

Il y a beaucoup d'espèces de ténias qui peuvent affecter de nombreuses espèces animales différentes selon le type de ver. En plus, le cycle vital des ténias peut aussi varier d'une espèce à l'autre, mais généralement elles ont des caractéristiques communes.

En ce qui concerne le type de ver, les chats peuvent être affectés par des ténias des espèces Dipylidium caninum, Taenia taeniformis, Diphyllobotrium latum ainsi que d'autres espèces du genre Echinoccocus qui sont les ténias les plus courants chez les chiens.

Comment le ténia infecte un chat?

Il faut connaître les différences entre hôte définitif et hôte intermédiaire : l'hôte définitif est l'animal qui héberge les vers adultes, dans l'intestin duquel ils se nourrissent et se reproduisent à travers d'œufs.

Ces œufs sont avalés par un autre animal, connu comme hôte intermédiaire. Dans les tissus de l'hôte intermédiaire, les œufs se transforment en larves et attendent que l'hôte définitif les avale.

Par conséquent, l'hôte définitif, comme le chat, s'infecte en se nourrissant de la chair des hôtes intermédiaires, qui contient les larves du parasite.

Formes de contagion :

  • Ainsi, dans le cas du parasite Dipylidium caninum, les puces se comportent comme un hôte intermédiaire et les chats s'infectent en les ingérant.
  • Le Diphyllobotrium latum, aussi connu sous le nom de "ténia du poisson" est transmis par la consommation de poisson cru avec des larves de ces parasites.
  • En tant qu'hôtes intermédiaires du Taenia taenia taeniaeformis, on trouve des rongeurs et des échinocoques chez plusieurs espèces de mammifères comme les porcs et les moutons, par exemple.

Le ténia des chats peut-il infecter les humains ?

Comme nous l'avons dit, non seulement les chats peuvent être affectés par les vers solitaires, mais aussi les humains, ce qui rend la prévention essentielle.

Ainsi, par exemple, les humains peuvent agir comme hôte définitif de Diphyllobotrium latum, lorsqu'ils mangent du poisson cru contenant des parasites, et parfois de Dipylidium caninum, s'ils avalent des puces de façon volontaire ou involontaire (quelque chose qui peut arriver aux enfants). Dans les deux cas, le ver adulte va se développer dans l'intestin de la personne affectée.

Les humains peuvent être aussi un hôte intermédiaire de certaines espèces d'Echinococcus, en se développant des kystes avec les larves du parasite dans leurs tissus (foie, poumons, par exemple ) dans un processus appelé échinococcose.

Diagnostic du ténia chez le chat

Dans le cas du ver solitaire chez les chats, la prévention joue un rôle indispensable. Cependant, si les mesures prises n'ont pas été suffisantes pour éviter la maladie, il faut aller chez le vétérinaire pour avoir un diagnostic précis couplé d'un traitement adéquat.

Le diagnostic se base sur une analyse des selles de l'animal (analyse coprologique) réalisé au microscope par un vétérinaire, afin d'essayer d'observer les œufs du parasite.

Dans certains cas, au travers d'une analyse de sang, des anticorps face au parasite peuvent être détectés, ce qui permet de diagnostiquer la maladie et l'espèce de ver impliquée.

Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement - Diagnostic du ténia chez le chat

Traitement de la ténia chez les chats

Le traitement pour éliminer le ténia chez les chats se base sur l'usage de médicaments efficaces contre les vers, comme le praziquantel, administré par voie orale, généralement sous forme de pilules et sous prescription du vétérinaire.

Selon la gravité du processus ainsi que des symptômes cliniques associés (diarrhée, malnutrition, etc...) il peut être nécessaire un traitement spécifique pour pallier aux mal-êtres générés par ces symptômes (par exemple, en donnant des compléments alimentaires ).

Comme vous l'avez vu, les ténias chez les chats peuvent présenter des problèmes plus ou moins graves chez vos animaux de compagnie, mais heureusement, il existe des moyens efficaces pour leur prévention et leur traitement.

Prevention du ténia chez le chat

Afin d'éviter la contagion, il est recommandé de ne pas nourrir vos chats avec de la viande ou du poisson cru, et chez ceux qui ont accès à l'extérieur, d'éviter autant que faire ce peut qu'ils ne mangent des animaux morts.

Il est également essentiel d'éviter et d'éliminer les puces chez les chats, en utilisant des produits répulsifs chez l'animal tels que des pipettes et des colliers antiparasitaires, toujours sous la supervision d'un vétérinaire, et en contrôlant l'hygiène de l'environnement où vit le chat.

Un autre facteur important pour prévenir les maladies causées par les vers solitaires chez les chats est de vermifuger régulièrement nos animaux domestiques avec un produit efficace contre les vers intestinaux, comme le praziquantel. Ceci devrait être fait sous le contrôle d'un vétérinaire.

Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement - Prevention du ténia chez le chat

Si notre article Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement vous a plu, c'est par ici :

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement, nous vous recommandons de consulter la section Maladies parasitaires.

Écrire un commentaire sur Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement
1 sur 4
Ténia du chat - Symptômes, contagion et traitement

Retour en haut