Partager

Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir

 
Par Pauline Bonnet. Actualisé: 14 mai 2019
Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir

Voir les fiches de Chiens

Dans cet article de PlanèteAnimal, nous allons vous apprendre quels sont les parasites qui peuvent affecter les chiens, les moyens les plus fréquents vermifuger un chien et comment les utiliser. Les vermifugations internes et externes chez les chiens, ainsi que les vaccins, sont un des traitements préventifs les plus courants chez les chiens. Ces traitements permettent de réduire considérablement la possibilité que le chien ait des parasites externes et internes et qu'ils puissent les transmettre à d'autres chiens et à leurs tuteurs, ainsi que la transmission de maladies qui utilisent les parasites comme vecteurs. Il est très important de se rappeler que les chiens et les humains partagent de nombreux parasites et que ces derniers peuvent transmettre de nombreuses maladies. Lisez la suite et découvrez tout ce que vous devez savoir sur le vermifuge des chiens.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Aliments dangereux pour les perroquets

Les parasites externes et les traitements antiparasitaires les plus utilisés

Les parasites externes plus courants sont les puces et les tiques. Ce sont des parasites arthropodes qui se nourrissent du sang des chiens et des chats. Ils sont moins fréquents chez ces derniers, principalement en raison du comportement d'auto-nettoyage, ce qui leur permet de les éliminer efficacement. Les deux parasites peuvent transmettre des maladies importantes pour les chiens et les humains, il est donc essentiel de prévenir leur apparition.

Les tiques sont très saisonnières (elles apparaissent seulement au printemps, un peu à l'automne et en été), et faciles à localiser, car elles collent le chien à un endroit fixe. Par contre, les puces sont très mobiles et souvent très difficiles à voir, si bien que pour savoir si un chien a des puces, des techniques indirectes sont utilisées, comme rechercher les selles des parasites. Pour cela, il faut placer l'animal sur une surface recouverte par du papier blanc pour le brosser. Observez ce qui est tombé sur le papier et choisissez les points noirs. Placez-les sur un morceau de coton ou quelque chose de similaire, mouillez-le et pressez-le. Si ce sont des excréments de puces, en étant du sang sec, il apparaîtra comme un sillon rougeâtre autour. Pour contrôler ces parasites externes, et finalement, la vermifugation du chien, on utilise des insecticides dans plusieurs formats d'application topique, comme les colliers antiparasitaires, les pipettes, les shampooings, les sprays, etc. Dans le cas des tiques, une application directe sur le chien fonctionne très bien, et en raison de leur caractère saisonnier (avant le printemps), il est facile d'obtenir de bons résultats. Dans le cas des puces, il est nécessaire d'aborder le problème différemment. Elles peuvent contaminer le chien et le chat toute l'année, elles sont très difficiles à enlever en raison de leur grande mobilité, il faut traiter tout l'environnement entourant le chien (lit, sol, etc.).

Le moustique (insecte arthropode) est également considéré comme un autre parasite externe qui se nourrit de sang et qui, sur la côte méditerranéenne, devient très important en raison des maladies qu'ils peuvent transmettre. Dans le cas du chien, ce serait principalement la leishmaniose et la dirofilariose. Face à ces parasites, l'efficacité des insecticides appliqués sur la peau sous forme de colliers antiparasitaires, de pipettes, etc., est un peu plus faible, parce que le moustique n'entre en contact avec le chien qu'au moment de la piqûre. Par conséquent, il est recommandé de prendre des mesures supplémentaires comme mettre des moustiquaires dans la maison, éviter les promenades au moment de la forte activité des moustiques, en plus d'utiliser des répulsifs.

Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir - Les parasites externes et les traitements antiparasitaires les plus utilisés

À quel âge les chiens sont-ils les plus sujets aux parasites ?

Dans le cas des chiots, il est très fréquent de trouver des parasites intestinaux. Et cela peut poser un risque important pour la croissance et le développement du chiot. Il est toujours recommandé de traiter la mère avec un traitement antiparasitaire au moment de la saillie et de s'assurer qu'elle est correctement vaccinée. Ainsi, le risque que la mère puisse transmettre les parasites aux chiots pendant la lactation est réduit. Une fois sevrés, il faut vermifuger les chiots une ou deux semaines avant la première dose de vaccins. Ceux-ci doivent être en parfaite santé pour que le vaccin crée une immunité solide et efficace.

Pour les parasites hématiques, ils affectent souvent les chiens adultes. Puisque pour les attraper, un contact avec le moustique est nécessaire. En outre, en cas de transmission de la maladie, elle prend habituellement plusieurs mois voire des années à manifester des symptômes.

Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir - À quel âge les chiens sont-ils les plus sujets aux parasites ?

Les parasites internes les plus courants et les traitements préventifs les plus utilisés

Il existe deux principaux groupes de parasites internes chez les chiens :

  • Les intestinaux, qui sont soit des ténias (vers plats) et des vers (vers ronds). Certains protozoaires intestinaux tels que les giardias, etc., sont de plus en plus fréquents. On utilise généralement des médicaments dont les principes actifs sont dérivés des fenbendazoles, bien que d'autres principes actifs peuvent également être utilisés.
  • Les hématiques, pouvant être macroscopiques (visibles à loeil nu), ce qui serait les dirofilarias ou tout simplement filarias, également connu sous le nom de vers du coeur, et des parasites microscopiques, protozoaires, tels que la leishmania et d'autres moins courants. Dans le cas de la filariose, l'utilisation d'ivermectines, parmi d'autres ingrédients actifs, fonctionne en tant que traitement préventif. Dans le cas de la leishmaniose par contre, un vaccin être en cours d'application.

Si vous vous demandez à quelle fréquence il faut vermifuger un chien pour contrôler l'apparition de parasites intestinaux, vous devez savoir que les traitements préventifs sont effectués à une fréquence moyenne de trois mois, mais celle-ci varie en fonction des facteurs de risque de l'animal. Ainsi, les chiens de chasse et ceux qui ont des habitudes similaires doivent avoir une fréquence plus courte. Pour un chien avec des habitudes de vie normale, il est recommandé de le vermifuger de façon interne quatre fois par an, en alternant les principes actifs contre les vers plats et contre les vers ronds (par exemple fenbenzadole et praziquantel, même si beaucoup d'autres ingrédients actifs peuvent être recommandés).

Dans le cas des parasites hématiques, ils se transmettent par des piqûres de moustiques, de tiques et de puces, de sorte qu'il sera nécessaire de contrôler les vecteurs pendant les périodes où ils sont les plus actifs (printemps et été).

Pour éviter un mauvais choix, tout traitement antiparasitaire doit être supervisé par un vétérinaire. Ainsi, il n'est pas recommandé que les tuteurs choisissent de vermifuger le chien eux-mêmes. Que vous veniez d'adopter un chiot ou un chien adulte, la première étape doit toujours être de consulter un spécialiste pour démarrer le meilleur traitement antiparasitaire et commencer le calendrier de vaccination.

Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir - Les parasites internes les plus courants et les traitements préventifs les plus utilisés

Cet article est purement informatif, sur PlanèteAnimal nous n'avons pas les compétences pour prescrire des traitements vétérinaires ni réaliser aucun diagnostic. Nous vous invitons à amener votre animal chez le vétérinaire s'il présente les symptômes d'une fébrilité ou d'une maladie.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir, nous vous recommandons de consulter la section Vermifugation.

Écrire un commentaire sur Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir
1 sur 4
Vermifuger les chiens- tout ce qu'il faut savoir

Retour en haut