Partager

8 animaux impossibles à domestiquer !

 
Par Alexandra Beaume Gonzales. 22 octobre 2018
8 animaux impossibles à domestiquer !

L'hypothèse de la biophilie d'Edward O.Wilson consiste à dire que l'être humain possède une tendance intrinsèque à lui-même d'aimer le vivant et la nature qui l'entoure. Cela pourrait s'interpréter comme un "amour pour le vivant, pour la vie" ou pour les êtres vivants. Cela explique pourquoi autant de personnes dans le monde veulent avoir un animal domestique chez eux, comme les chats, les chiens ou les lapins. Toutefois, il existe une tendance de plus en plus croissante d'adopter d'autres espèces animales plus rares et plus "exotiques" comme le perroquet, les serpents ou encore les scarabées.

On pourrait ainsi se demander si tous les animaux pourraient-ils être des animaux de compagnie? Dans cet article de PlanèteAnimal nous parlerons des animaux qui ne doivent pas être des animaux de compagnie, vous expliquant pourquoi ils devraient rester dans la nature et non chez nous. N'hésitez pas à nous laisser votre commentaire pour savoir si vous êtes d'accord avec notre pensée.

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : 8 meilleurs chiens nourrices

La Convention Internationale de Protection des Animaux

Il existe actuellement un trafic illégal d'animaux entièrement dévastateur pour la planète et tous les êtres vivants concernant tous les pays du monde. La faune comme la flore est concernée puisque leurs habitats naturels est modifiés provoquant un déséquilibre total des écosystèmes, que ce soit dans les pays en voie de développement comme les pays développés.

Nous ne devons pas nous concentrer uniquement sur le fait qu'ils soient privés de leur liberté, mais sur les conséquences de ces phénomènes sur leurs pays d'origine, où le braconnage (et les pertes en vies humaines qui en résultent) est à l'ordre du jour.

Pour combattre ce trafic d'animaux et de plantes, une convention a été crée le 3 Mars 1973 : la Convention CITIES, la Convention sur le Commerce Internationale des Espèces de Faune et de Flores Sauvages Menacées d'Extinction. Cette convention, signé par plusieurs gouvernements, a pour finalité la protection de toutes espèces en voie d'extinction ou menacées d'extinction avec des raisons comme le braconnage. En tout, la Convention CITIES comprend environ 5 800 espèces animales et 30 000 espèces végétales.

Quels sont les animaux sauvages ?

Les animaux sauvages, même s'ils proviennent du pays où nous vivons, ne devraient jamais être traités comme des animaux de compagnie. D'une part, il est illégal (pour certaines espèces) d'avoir des animaux sauvages comme animal de compagnie. D'autre part, ces animaux ne sont pas domesticables et ce n'est pas possible de les domestiquer.

La domestication d'une espèce s'établie sur plusieurs siècles, ce n'est pas un processus qui peut durer le temps de la vie d'un animal. De plus, nous irions contre l'éthologie de l'espèce : on ne permettrait pas le fait qu'elle se développe et qu'elle ait tous les comportements naturelles qu'elle doit avoir. Nous ne devons pas non plus oublier qu'en achetant des animaux sauvages, nous encourageons souvent le braconnage et la privation de leur liberté.

Plusieurs exemples d'animaux sauvages :

  • L'Émyde lépreuse (Mauremys leprosa) : cette petite tortue emblématique des rivières de la péninsule ibérique est menacée par la prolifération des espèces envahissantes et notamment leur capture illégale. L'un des plus gros problèmes pour les garder en captivité est que nous les nourrissons généralement mal et nous les avons dans des terrariums (des cages en verre) qui ne sont pas adaptés à cette espèce. De ce fait, des problèmes de croissance apparaissent, affectant principalement la coquille, les os et les yeux qui, dans la plupart des cas, les perdent.
  • Le Lézard ocellé (Lacerta lepida) : c'est un autre reptile que l'on peut trouver dans des maisons en Espagne. Le déclin de cette espèce est dû à la destruction de son habitat et aux persécutions dues à de fausses croyances, comme la chasse aux lapins ou aux volailles. Cet animal ne s'adapte pas à la vie en captivité, car il habite de vastes territoires et les enfermer dans un terrarium est contre nature.
  • L'hérisson commun (Erinaceus europaeus) : L'hérisson commun, comme d'autres espèces, est protégé et le maintenir en captivité est illégal et entraîne des amendes considérables. Si jamais vous rencontrez cet animal et qu'il est en bonne santé, vous ne devez jamais l'attraper. Le garder en captivité supposerait la mort de l'animal, puisqu'il ne sait même pas boire dans un abreuvoir. S'il est blessé ou en mauvaise santé, vous pouvez avertir les gardes forestiers ou de protection de la nature pour qu'ils l'emmènent dans un centre et par la suite être libéré. De plus, étant un mammifère comme nous, il peut risquer de nous transmettre de nombreuses maladies et parasites. En France, ce petit hérisson est protégé par un arrêté datant du 23 Avril 2007.
8 animaux impossibles à domestiquer ! - Quels sont les animaux sauvages ?

Les animaux exotiques

Le trafic et la détention d'animaux exotiques, illégaux dans la grande majorité des cas, peuvent, en plus de causer des dommages irréparables aux animaux, causer de graves problèmes de santé publique, pouvant être porteurs de maladies endémiques à leur lieu d'origine.

La plupart des animaux exotiques que nous pouvons acheter proviennent du trafic illégal, puisque la majorité ne peuvent se reproduire en captivité. Vous devez savoir que durant la capture et le transport plus de 90% des animaux meurent. Lorsque des petits sont capturés, les parents sont tués et, sans leurs soins, ils ne survivent pas. De plus, les conditions de transfert sont inhumaines, puisqu'ils sont parfois entassés dans des bouteilles en plastique, cachés dans des bagages ou même des manches de vestes.

Comme si cela ne suffisait pas, si l'animal survit jusqu'à ce qu'il atteigne votre maison il pourrait s'échapper et se reproduire, pouvant alors être perçu comme une espèce envahissante, éliminant les espèces indigènes et détruisant l'équilibre de l'écosystème. plusieurs exemples d'animaux exotiques qui ne devraient pas être des animaux de compagnie :

  • La Tortue de Floride (Trachemys scripta elegans) : cette espèce est l'un des principaux problèmes de la faune de la péninsule ibérique. Il y a des années la tendance a été d'en avoir une comme animal de compagnie. Toutefois, ces animaux vivent de nombreuses années et grandissent d'une façon considérable alors sont ainsi victimes d'abandon dans la plupart des cas. C'est ainsi que la tortue a atteint de nombreuses rivières et lacs, avec un appétit si vorace que, dans bien des cas, elle a réussi à exterminer des populations complètes de reptiles et d'amphibiens vivants dans ces endroits.
  • L'Hérisson Africain ou l'Hérisson à ventre blanc (Atelerix albiventris) : avec des besoins biologiques très similaires à ceux du hérisson européen, cette espèce présente les mêmes problèmes que les hérissons communs. Toutefois, cette espèce est originaire d'Afrique alors que le hérisson européen vit naturellement en Europe. Les amener provoquent ainsi un changement de écosystème.
  • Les Perruches à collier (Psittacula krameri) et la Conure veuve (Myiopsitta monachus) : vous avez déjà pu entendre parler de ces deux espèces, en raison des dommages qu'elles causent dans les zones urbaines. Mais le problème va plus loin. Cette espèce déplace beaucoup d'autres oiseaux de notre faune, ce sont des animaux agressifs et qui se reproduisent facilement. Comme tout autre oiseau de cette espèce, ils souffrent de problèmes en captivité.
8 animaux impossibles à domestiquer ! - Les animaux exotiques

Des animaux dangereux pour l'humain

En plus d'être interdits d'élevage, certains animaux sont très dangereux pour l'homme, en raison de leur taille ou de leur agressivité. Parmi eux, nous pouvons trouver :

  • Coatí (Nasua): este animal es una especie exótica de Sudamérica. Si se mantiene en una casa jamás podríamos tenerlos sueltos, debido a su naturaleza algo destructiva y su carácter agresivo, ya que es una especie silvestre, no doméstica. En Mallorca están criando en libertad, suponiendo un grave desequilibrio para el ecosistema de la isla, donde la veda de caza está abierta todo el año. No sólo los hemos traído hasta nuestro país, sino que, como ahora son un problema, los cazamos.
  • Iguana (Iguana iguana): estos animales que compramos cuando son pequeños, pueden alcanzar un tamaño de 1,8 metros. Tienen un carácter agresivo y atacan con sus fuertes colas cuando se sienten amenazadas o no quieren ser molestadas. Para mantenerlas en un hogar, necesitaríamos unas instalaciones muy grandes y, como esto no es posible, acaban siendo entregadas a centro especializados, donde pasarán el resto de sus días, porque en algún momento a alguien le pareció divertido sacarla de su hábitat natural.
8 animaux impossibles à domestiquer ! - Des animaux dangereux pour l'humain

Si cet article de PlanèteAnimal 8 animaux impossibles à domestiquer ! vous a plu, nous vous conseillons ces quelques articles :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à 8 animaux impossibles à domestiquer !, nous vous recommandons de consulter la section Ce que vous devez savoir.

Bibliographie

Écrire un commentaire sur 8 animaux impossibles à domestiquer !

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Que vous a semblé cet article ?

8 animaux impossibles à domestiquer !
1 sur 4
8 animaux impossibles à domestiquer !

Retour en haut