Partager

Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer

 
Par Maria Besteiros, Auxiliaire vétérinaire et toiletteuse canin. 17 septembre 2019
Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer

Voir les fiches de Chats

Malgré le nombre d'années de la coexistence entre les humains et les chats, nous sommes encore et toujours surpris par certains aspects de leur comportement et leur énergie. Par conséquent, dans cet article de PlanèteAnimal, nous allons nous pencher sur la façon de reconnaître et de calmer un chat hyperactif, qu'il soit un chat hyperactif la nuit, un chat hyperactif après stérilisation, ou un chat hyperactif pour une autre raison d'ordre psychologique et physique.

Nous définirons d'abord le comportement auquel nous allons nous référer, celui du chat hyperactif, puis nous expliquerons quelles directives nous pouvons suivre pour aider et comprendre notre chat et, surtout, nous différencierons le comportement normal d'un chat sain de celui qui peut nécessiter une consultation avec un professionnel. Découvrez ci-dessous comment calmer un chat hyperactif, comment calmer un chat agressif ou encore simplement comment calmer un chaton ainsi que d'autres conseils de base pour son bien-être dans notre nouvel article Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment calmer un chien trop nerveux

Chat hyperactif - Symptômes

Lorsqu'un chat est hyperactif, c'est-à-dire qu'il ne s'arrête de faire quelque chose de manière compulsive et que cela affecte la vie normale du chat et cause de l'anxiété ou du stress, il est temps de demander l'aide d'un professionnel. Un chat hyperactif est un chat agité, qui ne peut pas rester immobiles et même miauler de façon excessive ou endommager les meubles à cause de leur activité constante. Un chat hyperactif peut également se noter par le biais d'un développement de stéréotypies : le chat hyperactif va avoir des mouvements compulsifs, un toilettage excessif et compulsif. Le chat hyperactif peut avoir également des crises de boulimie (changement du comportement alimentaire) ou même une automutilation.

Si le chat, de base calme, devient hyperactif soudainement, consultez le plus rapidement possible votre vétérinaire pour voir si votre chat hyperactif a une pathologie d'origine physique. Cette pathologie peut être grave surtout si elle s'accompagne d'une perte de poids du chat hyperactif bien qu'il augmente sa ration alimentaire et sa ration d'eau de façon journalière.

On sait que les troubles de la glande thyroïde (hyperthyroïdie) peuvent causer une activité exagérée, de sorte que le chat a de la difficulté à rester immobile et se transforme en véritable chat hyperactif. Le diagnostic se fait par palpation de la glande dans le cou (sa glande sera élargie)) et / ou la mesure des hormones thyroïdiennes par une prise de sang.

Mon chat est hyperactif ou pas ?

En premier lieu, il est fondamental de savoir quel est le comportement habituel des chats pour savoir dans quels cas leur activité peut être comprise comme pathologique comme un chat hyperactif et quand, au contraire, son comportement est normal. Il est important de savoir que l'activité du chat va être liée à son âge.

Ainsi, en tant que chaton, il sera facile de l'observer jouer avec n'importe quel objet susceptible d'être attrapé, mordu ou frappé. Il n'est pas rare non plus qu'il court ou saute à grande vitesse, qu'il grimpe à des hauteurs considérables ou même qu'il escalade le mur. Cette activité intense est tout à fait normale pour un chaton et c'est même un signe que votre chaton n'est pas hyperactif mais en bonne santé et curieux. C'est à ce stade qu'il faut poser les bases du jeu "sûr", c'est-à-dire essayer d'éduquer votre chaton pour qu'il ne vous morde pas. Seule l'implantation de cette mesure peut aider à calmer un chat hyperactif, comme nous allons le voir.

Mais comment calmer un chaton ? Il n'est pas nécessaire d'acheter des mécanismes sophistiqués. Une boule de papier d'aluminium ou une lampe de poche pour faire des lumières contre un mur peut assurer des heures de divertissement pour votre chat. Il est également très important de fournir un environnement sûr, étant donné son goût pour les hauteurs et sa capacité à se cacher dans les endroits les plus insoupçonnés. Par conséquent, nous devons examiner notre maison avec des "yeux de chat" pour éliminer ou réduire tout danger, comme l'utilisation de moustiquaires pour les fenêtres et les balcons (pour éviter que votre chat ne tombe).

Une fois passées les premières années de vie, on observera que, chez bon nombre de chats, l'activité débridée et les heures de jeu diminuent, bien que cet aspect va dépendre, aussi, du caractère propre du chat, qui sera plus ou moins ludique et actif (il existe en effet des races de chats hyperactifs et des races de chats plus calmes).

Vers la fin de sa vie, généralement vers l'âge de dix ans, nous observerons que le chat passe presque tout son temps à dormir et à se reposer, laissant le jeu relégué à des moments très ponctuels : peu de chats âgés sont hyperactifs. Toutefois, tous les chats, même les plus âgés, passent plus ou moins souvent par ce que l'on pourrait appeler "l'heure folle féline", facilement reconnaissable car le chat, soudainement et sans besoin d'un réel stimulus, adopte une posture d'attaque, avec les poils du dos hérissés et marche de côté, comme pour sauter.

Ils s'enfuient généralement dans une direction qu'eux seuls connaissent. Après quelques minutes de course folle, ils reviennent à un état de calme comme si de rien n'était. Cette situation est tout à fait normale et il n'y a aucune raison de s'inquiéter : dans cette situation le chat n'est pas hyperactif.

Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer - Mon chat est hyperactif ou pas ?

Comment calmer un chat agressif et hyperactif ?

En attendant l'avis professionnel d'un éthologue, si nécessaire, nous pouvons mettre en place les mesures suivantes afin de canaliser l'énergie et ainsi calmer un chat hyperactif, notamment un chat hyperactif la nuit :

  • Enrichissement de l'environnement : nous pouvons préparer notre maison à devenir un défi pour notre chat, y compris les jouets dans lesquels il doit chasser sa nourriture. Des grattoirs de différentes hauteurs, des hamacs, des étagères, de l'herbe à chat ou même, si possible, l'accès à un extérieur contrôlé et sécuritaire, peuvent rediriger calmer votre chat hyperactif. Pour plus d'informations, consultez notre article Comment fatiguer un chat pour découvrir plusieurs exercices et jeux à faire avec votre chat hyperactif.
  • Savoir s'arrêter et dire "non" quand, par exemple, leur activité nous nuit, sous forme de griffures ou de morsures. Dans ces cas, il ne faut pas se quereller ou, encore moins, frapper le chat, il suffit de rediriger son activité vers un autre objet. Dans ce sens, il est également important que nous apprenions à reconnaître les signes que notre chat est agacé par notre contact ou qu'il veut finir le jeu. Insister peut provoquer sa réaction brusque. D'un autre côté, les séances de toucher relaxant peuvent être un bon analgésique pour un chat hyperactif, en prenant la précaution d'arrêter si nous sentons qu'ils sont trop stimulants.
  • Le dilemme d'avoir un autre animal de compagnie pour calmer un chat hyperactif. Parfois, il est très bénéfique pour un chat d'avoir la compagnie d'un autre spécimen de son espèce ou même d'un chien. Et s'il est vrai que jouer entre eux peut aider un chat hyperactif, il se peut que nous nous voyions en fait avec deux problèmes au lieu d'un : avoir deux chats hyperactifs, ou un chat hyperactif qui domine un autre animal. Avant de prendre cette décision importante, il faut savoir que tous les chats ne tolèrent pas la compagnie et que la chose normale est qu'un temps d'adaptation plus ou moins long est nécessaire entre les deux. Il est fondamental que les chats aient la même énergie pour ne pas aggraver le problème.
  • Un remède naturel pour calmer un chat hyperactif est la fleur de Bach qui sert de tranquillisant naturel pour chat hyperactif. Les fleurs de Bach, pourraient être testées dans ces cas selon les directives établies par le vétérinaire spécialisé ou le thérapeute floral, toujours après une révision du chat. si vous voulez connaître plus de remèdes naturels pour chat hyperactif, consultez notre article sur les Tranquillisants naturels pour chats.
  • Friandises et récompenses, parce qu'il existe sur le marché des produits qui contiennent des substances apaisantes qui peuvent aider à détendre votre chat hyperactif.
  • Les phéromones, qui sont des substances sécrétant naturellement les chats et rassurantes. Ils ont donc un effet calmant lorsqu'ils sont prescrits. Ils peuvent être pulvérisés (un spray pour chat hyperactif) ou utilisés comme diffuseur.
  • Médicaments, s'il s'agit d'un cas très grave, il est possible d'utiliser des médicaments comme les anxiolytiques qui doivent toujours être prescrits par un vétérinaire.
Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer - Comment calmer un chat agressif et hyperactif ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer, nous vous recommandons de consulter la section Problèmes de comportement.

Écrire un commentaire sur Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer
1 sur 3
Chat hyperactif - Symptômes, comment le calmer

Retour en haut